bandeau actu2
mardi, 09 février 2016 09:28

Les magazines de RTSreligion seront maintenus

Écrit par

RTSreligionIl aura fallu une pétition de soutien signée par quelque 25 000 romands et plus de deux mois de pourparlers depuis l’annonce de coupes budgétaires à la RTS pour trouver un terrain d’entente entre Médias-pro,Cath-info et la direction de la RTS. C’est chose faite. Ci-dessous, le communiqué transmis par Médias-Pro et Cath-info qui acceptent de supprimer plusieurs cultes et messes en télévision pour sauvegarder les magazines spécialisés autour du fait religieux. Elles répondent en outre favorablement à l’invitation de la RTS à participer à un groupe de travail pour redéfinir les programmes de RTSreligion à l’horizon 2017.

jeudi, 04 février 2016 12:18

Marketing catholique

Écrit par

La cure d’une paroisse, quelque part au Brésil. Je tire, au hasard, une brochure d’un présentoir. Titre (et choc pour moi) sur la couverture de papier glacé : Marketing catholique. A l’intérieur, une présentation de la 20e rencontre de «Marketing catholique», organisée du 5 au 8 mai dernier, à l’hôtel Princesa Louça (ex-Hilton) de Belém, capitale de l’État du Pará. Messe d’ouverture célébrée par le cardinal de Rio de Janeiro, Dom Orani Jõao Tempesta, qui préside l’Institut brésilien de marketing catholique (IBMC).

Internet m’apprendra que le fondateur, il y a un peu plus de 20 ans, de l’IBMC s’appelle Antonio Kater Filho. Il se présente, dans son curriculum vitae, comme un catholique qui communie chaque jour et exerce de multiples activités : producteur de séries télévisées, musicien et compositeur, professeur d’université, écrivain, théologien, prédicateur de retraites pour couples. Et, par-dessus tout, « consulteur de marketing catholique ».

vendredi, 29 janvier 2016 09:28

Les "dix commandements" relatifs à la nourriture

Écrit par

Le 21 janvier 2016, à l’occasion d’une séance du Forum économique mondial consacrée à la manière dont les choix en matière de nourriture peuvent favoriser des changements positifs, le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises (COE), a présenté aux responsables financiers et politiques réunis à Davos «Dix commandements» relatifs à la nourriture. «Si nous considérons la nourriture dans l’optique de la justice, chaque assiette de nourriture nous rappelle certains défis et chances. Il importe que nous ayons conscience des efforts, des investissements et de la vie des créatures et plantes sacrifiées pour que nous ayons de quoi manger», a-t-il expliqué à la suite de cette rencontre.

Voici les Dix commandements du pasteur Tveit relatifs à la nourriture:

jeudi, 28 janvier 2016 13:04

Un Cœur qui écoute : P. Fuglistaller sur KTO

Écrit par

Quelques jours avant la clôture de l’année de la Vie Consacrée souhaitée par le pape François, le Père Bruno Fuglistaller sj était ce lundi l’invité de Cyril Lepeigneux sur la chaîne KTO dans Un cœur qui écoute pour témoigner de sa vocation qui a pris racine dans la Compagnie de Jésus en 1990.

« Lorsqu'il était enfant Bruno Fuglistaller se rêvait "moine-cosmonaute" ! Très tôt en effet, il comprend qu'il est appelé à la vie consacrée mais cherche par quel moyen pendant plusieurs années : des Chartreux au séminaire, il peine à trouver sa place... C'est au cours d'une retraite chez les Jésuites qu'il a le déclic : accompagner des personnes pour les aider dans leur discernement, voilà ce qu'il désire accomplir ! Ces accompagnements spirituels et la disponibilité qui leur incombe sont ce qui donne tout son sens à son engagement. Et d'après lui, on trouve une cohérence de cette disponibilité uniquement si on est centré sur la personne du Christ. »

Jésuite de la Communauté de Genève, le Père Fuglistaller sj est membre du conseil de rédaction de choisir et à signer de nombreux articles pour elle.

jeudi, 28 janvier 2016 12:26

Moins de gaspillage alimentaire

Écrit par

La prise de conscience autour du gaspillage alimentaire progresse, à la fois au sein de la population que dans le commerce de détail. C’est le constat réjouissant de l’association « Table Suisse ». L’an dernier, celle-ci a distribué en Suisse 4320 tonnes de nourriture excédentaire, d’une qualité irréprochable et d’une valeur de 28,2 millions de francs, à 484 institutions sociales. Les produits ont été collectés auprès de 590 donateurs. Ces chiffres font plaisir, même s’ils restent dérisoires par rapport aux 280 kg de déchets alimentaires produits chaque année en moyenne par un Européen.
Dans un message à l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le pape François avait dénoncé fin 2013 la « culture du rejet » et affirmé qu’il suffirait d’éliminer (ces pertes et gâchis) pour réduire de manière drastique le nombre de personnes affamées ». En ce sens, oui, nos poubelles recèlent des trésors ! « Et si nous apprenions à considérer de nouveau notre nourriture comme quelque chose d’existentiel et, pourquoi pas, de sacré », demandait en mars dernier Inga Laas, une « glaneuse », dans choisir.

A lire aussi le document de la Confédération Gaspillagealimentaire-Etatactueldesconnaissances-1.pdf

Les commissions Justice et Paix et Migratio s'opposent à l'Initiative de mise en œuvre. Elles ont rédigé une déclaration sur mandat de la Conférence des évêques suisses. En voici le texte.

jeudi, 21 janvier 2016 16:08

Appel à mettre fin aux souffrances en Syrie

Écrit par

CaptureEcran Unicef SyriePlus de 120 organisations onusiennes et organisations humanitaires, dont le Service jésuite des réfugiés (JRS), lancent un appel à toutes les parties, pas seulement aux gouvernements, pour demander ensemble la fin de la crise en Syrie et des souffrances de millions de civils. Cet appel inclut une série de mesures pratiques, urgentes et indispensables afin d’améliorer, en Syrie, l’accès des organisations humanitaires et l’assistance à la population en détresse.

On peut signer l'appel proposé par l'UNICEF en passant par ici

jeudi, 14 janvier 2016 08:52

Etre chrétien et antisémite est incompatible

Écrit par

Synagogue RomeDans la perspective de la visite dimanche 17 janvier 2016 du pape François à la synagogue de Rome, le cardinal suisse Kurt Koch s’est exprimé dans L’Osservatore romano. Selon le président de la Commission pour les relations avec le judaïsme, ce rendez-vous symbolique illustre qu’il est absolument impossible d’être chrétien et antisémite en même temps. Le cardinal estime que le message que le pape entend délivrer est d’autant plus important que l’on assiste à une résurgence de l’antisémitisme en Europe.

Concernant les relations entre l’Eglise catholique et les juifs, le cardinal Koch a mentionné le récent document de la commission publié à l’occasion du 50e anniversaire de la Déclaration conciliaire Nostra Aetate. (lire à ce propos l’article de Christian Rütishauser sj, Nostra aetate. Plaidoyer pour l'interreligiosité, paru dans choisir n° 670, octobre 2015). Il a révélé que le monde juif avait «bien accueilli le texte». Suite à cela, le Saint-Siège avait reçu «des invitations à un dialogue renouvelé».

Pour rappel, le cardinal Kurt Koch est aussi président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, et évêque émérite de Bâle. Il a enseigné la théologie dogmatique et les sciences liturgiques à la Faculté de théologie de l'Université de Lucerne et la théologie oecuménique à l'Institut catéchétique. Consacré évêque de Bâle en 1996 , il a été vice-président de la Conférence des évêques suisses de 1998 à 2006, puis président de 2007 à 2009. Il est devenu cardinal le 20 novembre 2010.

(Radio Vatican / rédaction)

Page 13 sur 27

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.