choisir

Jean-François Fayet

mardi, 23 mars 2021 09:07

Le voyage en URSS et son récit

Carte de l'Union soviétique en 1922 (la RSFS de Russie est indiquée en rouge) WikipediaPar son immensité et son positionnement entre l’Europe et l’Asie, la Russie n’a cessé d’attiser la curiosité et l’imagination des Occidentaux. Des célébrités littéraires, notamment françaises, à l’instar de Mme de Staël, Diderot, Joseph de Maistre, Balzac, Dumas et d’autres voyageurs moins connus, ont laissé leur témoignage souvent pittoresque de cette expérience.[1] Des voyageurs qui se muent volontiers en enquêteurs espérant lever un coin du voile.


Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°699 : Avril/Juin 2021un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


10 avril 2021 - Le 9 avril, la Cour suprême indienne a jugé inconstitutionnel l'amendement prévoyant la généralisation des lois anti-conversions (sauf vers l'hindouisme) qui existent déjà dans huit États du pays. Le projet avait été déposé par le BJP, le parti nationaliste au pouvoir.
10 avril 2021 - Répression en Birmanie: églises chrétiennes et temples bouddhistes subissent des fouilles violentes de la part de l’armée, à la recherche de militants cachés ou d’activités illégales présumées. «Si l’armée agit de la sorte dans des lieux sacrés, nous ne pouvons imaginer comment elle se comporte dans les maisons privées», a confié à l'agence Fides le pasteur Awng Seng, de la Convention baptiste de Kachin.
7 avril 2021 - Le théologien suisse Hans Küng est décédé mardi à Tübingen, en Allemagne, à l’âge de 93 ans. Très critique envers l’Église, il s'était vu interdit d'enseigner la théologie par le Vatican en 1979, suite à une controverse sur le dogme de «l’infaillibilité» du pape. Il avait toutefois été maintenu comme professeur à l'Université Eberhard Karl de Tübingen, où il était directeur de l'Institut des recherches œcuméniques. Très tourné vers le dialogue interreligieux, il œuvrait au sein de la Fondation pour une éthique planétaire et a reçu le Prix Niwano de la paix en 2005. Plus sur Hans Küng ici: https://bit.ly/3cWd85Z
26 mars 2021 - Un tribunal spécial antiterroriste indien a rejeté la demande de libération sous caution présentée par les avocats du Père Swamy, militant pour les droits des populations indigènes de l'État de Jharkhand, malgré une large mobilisation en sa faveur et ses problèmes de santé. Âgé de 84 ans,le jésuite indien est en prison depuis octobre dernier, accusé de sédition et de liens présumés avec les rebelles maoïstes.
22 mars 2021 - L’écrivaine et médecin Nawal el-Saadawi, figure féministe majeure en Égypte et dans le monde arabe, est décédée hier à l’âge de 89 ans. Révoquée de son poste au ministère de la santé, emprisonnée sous Sadate, menacée de mort par des groupes fondamentalistes, elle n'a eu de cesse de dénoncer le patriarcat, la pratique de l'excision, le voile, toutes les formes d'oppression sociale, religieuse et sexuelle subies par les femmes de son pays.
22 mars 2021 - En Suisse, selon la statistique policière de la criminalité 2020, la violence domestique a augmenté de 2,3% en 2020 par rapport à 2019, ce qui représente 454 cas de plus. En outre, les actes d’ordre sexuel impliquant des enfants ont augmenté de 8% et de 2% dans le contexte domestique.
19 mars 2021 - Dans un communiqué, le Parti évangélique de Suisse déclare s'opposer à la pro­po­si­tion récem­ment sou­mise au Conseil natio­nal de sup­pri­mer la réfé­rence à «Dieu Tout-Puissant» dans le pré­am­bule de la Consti­tu­tion fédé­rale suisse. «Cette référence est un signe de res­pect pour une puis­sance supé­rieure et une recon­nais­sance des limites inhé­rentes à l'homme.»