choisir

Harald Maass et Didier Ruef

samedi, 23 janvier 2021 11:00

«Coupez-lui la langue!»

RueArménie LGBTQ DidierRuef2019Lilit Martirosyan a été la première trans à prendre la parole -ou plutôt à s'en emparer- au Parlement arménien, l'an dernier. Elle a ainsi provoqué un scandale dans ce petit pays du Caucase, où les questions LGBT sont vues comme un affront aux valeurs nationales. Le journaliste Harald Maass et le photographe Didier Ruef nous emmènent à la découverte du monde doux-amer des transsexuels, dans une région peut encline à accepter la différence. Bien que l'homosexualité soit légale en Arménie depuis 2003, les personnes LGBT y font toujours l’objet de fortes discriminations.
La question des droits des LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels) interpelle des membres de l'Ordre des jésuites, à l'image de l'américain James Martin sj qui plaide en leur faveur (voir plus à la fin de ce reportage).

Soldat debout devant un bunker militaire près de la ligne de front, Haut-Karabagh, 5 octobre 2019 © Didier RuefLes bruits de botte ont repris ce 27 septembre dans le Caucase. Depuis trois décennies, l'Arménie et l'Azerbaïdjan s’affrontent aux confins de l'Europe pour l'enclave du Haut-Karabagh. Deux armées bien équipées se font face, enterrées dans des tranchées creusées par leurs pères et leurs grands-pères. Parfois, elles se heurtent. Au moins 342 soldats et 24 civils ont perdu la vie dans des affrontements depuis cinq ans. La paix peut-elle s’imposer après tant d’années? Le journaliste Harald Maass et le photographe Didier Ruef proposent une plongée poignante dans cette région meurtrie, à l’articulation entre l'Europe et l'Asie, qu'est le Haut-Karabagh. Un pays qui n'existe pas vraiment, et où propagande, formation militaire à l'école et guerre font le quotidien de la population.


Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°699 : Avril/Juin 2021un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


24 juin 2021 - Le fameux trésor des Templiers fait à nouveau parler de lui. De nouvelles recherches scientifiques sont en cours dans l’ancienne forteresse des Templiers à Saint-Jean-d’Acre, grâce à l’utilisation de technologies avancées. L’expédition, financée par le National Geographic, est dirigée par l’explorateur américain Albert Lin. Les archéologues ont identifié la base d’un grand poste de garde attaché à une tour, et ont émis l'hypothèse qu'il s’agirait de la fameuse tour du Trésor, mentionnée dans les sources et les chroniques de l’époque!
23 juin 2021 - Première au Vatican. Dans un décret publié le 22 juin, le Vatican fixe les règles de sélection des entreprises fournissant services, matériels et travaux. Ce travail d’harmonisation et de lutte contre la corruption a été confié au Père jésuite Juan Antonio Guerrero Alves, qui pilote depuis janvier 2020 le Secrétariat pour l’économie. Il a déjà travaillé sur l'assainissement du fonctionnement interne des dicastères.
16 juin 2021 - Le climatologue suisse Thomas Stocker a reçu le Prix Caritas 2021. Le lauréat travaille sur les questions climatiques depuis 30 ans. Il a coécrit les rapports de l'ONU du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat qui ont mis pour la première fois en évidence le lien entre la crise climatique mondiale et la pauvreté dans les pays du Sud. Le Prix lui a été remis à Lucerne par le conseiller aux États Hans Stöckli.
9 juin 2021 - La Confédération s'est engagée auprès du canton des Grisons à promouvoir les cultures et langues romanche et italienne. Une aide financière au Canton d’environ 22 millions de francs pour la période 2021 à 2024 est prévue à cet effet. Berne s'est aussi engagé à promouvoir le romanche en dehors des Grisons. Plus ici: https://bit.ly/3w9jeXI