choisir

Anne-Sylvie Sprenger/ Protestinfo

Insurrection contre le capitole, Washington, 6 janvier 2021 © Brett Davis/Flickr/CC BY-NC 2.0Les scènes de violences hallucinantes de l'attaque du Capitole, mercredi 6 janvier à Washington, ont fait le tour du monde, suscitant une vague d’indignation quasi-unanime. Quasi, seulement. Car pour de nombreux chrétiens conservateurs convaincus, galvanisés par Donald Trump lui-même, cette tentative d’insurrection était aussi légitime que nécessaire. Ainsi de nombreuses pancartes aux références chrétiennes ont été brandies par les manifestants pro-Trump. Comment comprendre leur présence au milieu de drapeaux tour à tour suprémacistes ou complotistes? C'est que, selon eux, non seulement le scrutin présidentiel aurait été trafiqué, mais le plan de Dieu pour l’Amérique entièrement mis à mal. Plongée au cœur de ces élucubrations avec André Gagné, professeur en études théologiques à l’Université Concordia au Québec et auteur du récent ouvrage Ces évangéliques derrière Trump.


Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°697 : Octobre/Décembre 2020un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

14 janvier 2021 - Le pape François, âgé de 84 ans, s'est fait vacciner hier contre la Covid-19, au premier jour de la campagne de vaccination organisée par le Vatican. Le pape émérite Benoît XVI a reçu pour sa part le vaccin ce matin. Pour François, se vacciner est «un choix éthique» indispensable pour protéger la vie des autres. Il est lui-même considéré comme une personne à risque car il a subi en 1957 une ablation partielle de son poumon droit, suite à une pleurésie aiguë.

14 janvier 2021 - Le Grand Prix suisse de littérature 2021 est attribué à l’auteur franco-suisse Frédéric Pajak pour l’ensemble de son œuvre. À la fois écrivain, peintre, dessinateur et éditeur, il dirige la collection des «Cahiers dessinés» des éditions Buchet-Chastel.

23 décembre 2020 - Le pape François a autorisé la Congrégation romaine pour les causes des saints à publier un décret reconnaissant le martyre de Rosario Livatino, juge italien tué par la mafia, ouvrant la voie à sa béatification, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège le 22 décembre 2020.

20 décembre 2020 - Le pape François a demandé le rapatriement des marins bloqués en mer à cause de la Covid-19. «J’exhorte les gouvernements à faire leur possible afin qu’ils puissent retourner parmi leurs proches.» Il seraient 400’000 dans le monde à être bloqués sur des bateaux au-delà des termes de leurs contrats.

17 décembre 2020 -  L’UNESCO a inscrit les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Cette inscription met en valeur une tradition vivante emblématique de l’Arc jurassien franco-suisse. La candidature portée par la Suisse en collaboration avec la France a été considérée comme exemplaire par l’UNESCO pour sa mise en évidence de l’importance du patrimoine culturel immatériel dans un espace transfrontalier.

14 décembre 2020 - Selon un rapport réalisé sur quatre ans par l’USCIRF, la Commission américaine sur la liberté religieuse à l’international, 84 pays ont une loi qui punit contre le blasphème. Entre 2014 et 2018, la majorité des condamnations pour outrage à la religion ont été recensées en Asie et au Moyen-Orient. Parmi les pays où les cas de condamnations pour blasphèmes sont les plus fréquents, se trouve en tête le Pakistan, l’Iran, l’Égypte.

10 décembre 2020 - La Librairie éditrice vaticane publie pour la première fois un code pénal complet du Vatican. Cet ouvrage, destiné à aider les spécialistes du droit du Vatican, est à distinguer du droit canonique car il ne traite pas des questions religieuses, ni de la discipline des clercs, mais légifère sur les crimes de droit commun pour assurer la justice et l’ordre social dans l’État du Vatican.