choisir

Patrick Verspieren sj

He Jiankui au deuxieme Sommet international sur ledition du genome humain wiki.jpgHe Jiankui au 2e Sommet sur l’édition du génome humain, nov. 2018 © VOA - Iris Tong/ wikimediaOn se souvient des faits. Le 26 novembre, juste la veille de l’ouverture d’un congrès réunissant à Hong-Kong des généticiens du monde entier, un scientifique chinois, He Jiankui, annonçait avoir modifié, dès leur conception par fécondation in vitro, le génome de deux petites filles, deux jumelles, nées quelques semaines auparavant. Il avait utilisé pour cela le procédé CRISPR-Cas9 découvert en 2012, qui permet de «ré-écrire» des gènes, un peu comme on peut procéder par copier/couper/coller sur un ordinateur. On parle d’ailleurs à ce propos «d’édition du génome».

lundi, 06 mars 2000 01:00

Le clonage humain et ses avatars

Le clonage d'êtres vivants a dépassé le seuil de la fiction. Des scientifiques se battent pour réhabiliter les recherches portant sur la reproduction d'entités biologiques, arguant, de façon réductible, que l'on ne peut pas mettre dans le même panier le clonage d'embryons humains et celui, par exemple, de cellules de peau. «Etudes», qui tout comme "choisir" fait partie d'un réseau européen de revues de jésuites, a publié à ce sujet (novembre 1999) un article très éclairant et bien documenté de Patrick Verspieren. Nous le reproduisons ici en partie.

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°693 : Octobre/Décembre 2019un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

17 octobre 2019 - La Mauritanie a été élue à New York,  avec 172 voix sur 187, membre du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies. Selon un rapport de CNN, la Mauritanie est "le dernier bastion de l’esclavagisme". Ci-joint l'article et le rapport de certaines ONG, dont UN Watch, qui rejettent aussi les candidatures de l'Irak, la Libye, le Soudan et le Venezuela.
7 octobre 2019 - Dans son homélie de la messe d’ouverture du Synode pour l’Amazonie, le pape François a appelé les évêques à s'ouvrir à la nouveauté, avec discernement. Il a a également mis les Pères synodaux en garde contre la tentation d’imposer l’Évangile au lieu de l’offrir, ce qui revient selon lui à une «colonisation».
20 septembre 2019 - Le Prix Ratzinger sera remis pour la première fois à un théologien africain, un jésuite du Burkina Faso en l’occurrence, le Père Paul Béré sj, qui enseigne à l’Institut biblique pontifical de Rome. La Fondation veut mettre en évidence la théologie africaine et son importance pour l’inculturation de l’Évangile sur ce continent.
26 septembre 2019 - L’Alliance suisse pour une agriculture sans génie génétique a sondé les différents candidats au Conseil national et au Conseil des États à propos de l’utilisation du génie génétique dans l'agriculture et l'alimentation. Sur les 300 qui ont répondu, 77% sont en faveur d’une prolongation du moratoire et 18,5% pour une interdiction totale du génie génétique (18.5%)
19 septembre 2019 - En Russie, plus de 80 prêtres orthodoxes ont signé une lettre ouverte demandant l’arrêt des procédures contre les citoyens arrêtés lors des manifestations estivales à Moscou. Le Patriarcat de Moscou a pris ses distances avec la missive qui relève, selon lui, de la «déclaration politique».
17 septembre 2019 - L’Église protestante d'Allemagne (EKD) a décidé de fonder une association qui financera son propre navire de sauvetage en Méditerranée, annonce l'agence Protestinfo. Un projet à plusieurs millions, pour lequel elle compte s’allier à plusieurs ONG et institutions religieuses, dont l’Église catholique.
13 septembre 2019 - Une nouvelle église a été inaugurée au sud du sultanat d’Oman, à Salalah, samedi 7 septembre, ce qui porte à quatre le nombre de paroisses catholiques dans ce pays où vivent 55'000 catholiques. Le rite ibadite, majoritaire à Oman, est l’un des plus tolérants de l’islam.