choisir

Geneviève Nevejan

Giacometti baconAlberto Giacometti et Francis Bacon, 1965 Tirage gélatino-argentique © Graham KeenLes photographies de Graham Keen qui figent le souvenir de la rencontre de Francis Bacon et Alberto Giacometti à la Tate Gallery de Londres, en 1965, sont connues. Volontiers reproduites, elles figurent le dialogue de deux monstres sacrés qui avaient fait de l’âme humaine leur territoire charnel, spirituel et surtout artistique. À la Fondation Beyeler, ce sont leurs œuvres qui se côtoient dans une même intensité d’écorché vif.

Bacon - Giacometti
jusqu’au 2 septembre 2018
Fondation Beyeler, Genève

vendredi, 15 septembre 2017 00:23

Picasso XXL

L’art ne fait pas exception à la mondialisation, c’est du moins ce que confirment les quelque soixante institutions qui célèbreront jusqu’en 2019 le déjà très célébré Picasso. La déferlante d’expositions lancée par Laurent Le Bon, président du musée Picasso à Paris, sera toutefois circonscrite à la Méditerranée, cette source d’inspiration féconde à laquelle l’artiste lui-même s’est tant abreuvé.

lundi, 18 septembre 2017 10:21

Christianisme oriental

Evangeliaire de RabbulaÉvangéliaire de Rabbula, Syrie, VIe s. Manuscrit enlumine
© Biblioteca Medicea Laurenziana
Le contexte sensible dans lequel s’inscrit Chrétiens d'Orient - Deux mille ans d'histoire donne à l’exposition parisienne de l’Institut du monde arabe (IMA) une dimension contemporaine. Sa perspective est pourtant historique, puisqu’elle relate les deux millénaires d’une histoire née -on l’oublie- au Moyen-Orient, entre le Tigre et l’Euphrate. À l’encontre des idées reçues qui mettent dos à dos chrétiens et monde arabe, l’exposition révèle la rencontre de deux cultures qui se sont nourries de leurs échanges et de leurs différences intellectuels et artistiques. Rencontre avec Raphaëlle Ziadé, commissaire scientifique de l’exposition, spécialiste du christianisme oriental.

 Une exposition à voir jusqu’au 17 janvier 2018

DELVOYE Tim© 2017 ProLitteris, Zurich/Wim Delvoye Photo: Studio Wim Delvoye, Belgique.L’époque n’est pas sereine! Face aux artistes qui s’en font les interprètes tourmentés, Wim Delvoye apparaît comme un trublion qui fait de l’humour sa marque de fabrique. Son ascendance belge l’y prédisposait et, en digne héritier des surréalistes, il perpétue avec art, détournements et faux semblants, comme en témoigne au musée Tinguely sa première rétrospective en Suisse.

Wim Delvoye, jusqu’au 1er janvier 2018, Musée Tinguely, Bâle

mercredi, 26 juillet 2017 11:19

Les sombres machinations de Tinguely et Zonder

Jerome Zonder Chairs grisesJérôme Zonder, Chairs grisesLes objets doivent avoir une âme pour qu’on s’y attache, avec tant de passion parfois. Jean Tinguely aimait leur donner vie, d’où peut-être le mouvement perpétuel qu’il leur imprime dès ses premières œuvres aux formes géométriques mouvantes. La formidable machinerie Mengele-Totentanz (Mengele-Danse macabre, 1986) ne fait pas exception à la règle. Le musée Tinguely de Bâle vient de lui octroyer un espace particulier, et invite de jeunes artistes à tisser un dialogue avec leur aîné.

Jérôme Zonder. The Dancing Room,
jusqu’au 1er novembre, Musée Tinguely, Bâle.

Page 1 sur 6

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir 687 revue culturelleun trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

19 juin 2018 - Une vidéo de la campagne sur les migrants et les réfugiés lancée par le Saint-Siège a été primée au Festival international de la publicité sociale en Espagne. Plus d'infos sur www.jesuites.ch
19 juin 2018 - Le pape François s'est rendu une première fois en Suisse en 1966. Il était alors encore un "simple" religieux jésuite, professeur de littérature et de psychologie. Il a été ordonné prêtre le 13 décembre 1969 et a émis sa profession perpétuelle chez les jésuites le 22 avril 1973.
19 juin 2018 - Le Prix Caritas Suisse 2018 a été décerné au médecin cambodgien Sovannarith Sam. Le lauréat s’engage en faveur d’enfants particulièrement défavorisés, victimes d’esclavage, de traite d’êtres humains et de prostitution.
7 juin 2018 - Le Vatican ouvrira une représentation diplomatique permanente à Djouba, la capitale du Soudan du Sud. Plus jeune pays du monde, le Soudan du Sud compte près 6 millions de catholiques sur 12 millions d’habitants, d’après L’Annuaire statistique de l’Église.
7 juin 2018 - En RDC, un vaccin contre le virus d'ébola est administré aux populations menacées. C'est celui du laboratoire Merck, le plus avancé des cinq vaccins en cours d’étude clinique.
28 mai 2018 - 5492 kg. C'est le poids des déchets récoltés lors de la 9e édition de Net’Léman, le grand nettoyage du lac Léman (Genève), par 1200 bénévoles, soit 800 volontaires à terre et 300 plongeurs, les samedis 19, 26 et dimanche 27 mai.
23 mai 2018 - Mgr Philip Wilson, archevêque d'Adelaïde, a été reconnu coupable de non-dénonciation d'abus sexuel commis dans les années 70. Les avocats de la défense ont argumenté qu’à l’époque ce genres d’abus n’étaient pas considérés comme un crime grave.
8 mai 2018 - Deux ans après la découverte du scandale du travail des enfants en Ouganda, LafargeHolcim et ses fournisseurs n'ont rien fait pour aider les victimes dénoncent Pain pour le prochain et Action de Carême. Ils demandent au groupe cimentier qui a son siège en Suisse de prendre ses responsabilités.