choisir

Geneviève Nevejan

vendredi, 02 décembre 2016 11:05

Abrégé du mécénat genevois

PieterVeen filsCornelis etclerc© Musée d'art et d'histoire, GenèveNichée sur les hauteurs de Lens, en Valais, la Fondation Pierre Arnaud est allée chercher sous les stratus genevois les sucs de sa nouvelle exposition. Cette dernière met en lumière de petits trésors de la peinture flamande et hollandaise des XVIIe et XVIIIe siècles issus des collections du musée d’Art et d’Histoire de Genève. Des œuvres qui renvoient aux grands donateurs, et rappellent le rôle déterminant de la générosité des nantis à l’origine de nombre d’institutions, dont la Fondation Arnaud elle-même.

Michel Gagnon LAC 2015 Foto Studio PagiMichel Gagnon © LACInauguré il y a près d’un an, le Lugano Arte e Cultura (LAC) aborde les rives du lac de Lugano avec d’ambitieuses perspectives. Fruit d'une longue gestation et d'une détermination sans faille des autorités de la ville, il arbore fièrement ses deux salles de concerts et ses trois niveaux d'expositions. D’origine canadienne, son directeur Michel Gagnon, homme-orchestre et capitaine du vaisseau, révèle avec passion sa programmation et les raisons du succès de ce complexe dédié aux arts visuels, à la musique et à la danse. Homme de culture, il a dirigé pendant quatorze ans, de 2000 à 2014, la programmation de la Place des Arts à Montréal. Patron multitâche, il a également été directeur de scène des Grands Ballets canadiens, ainsi que de l’Opéra de Montréal, avant d’embrasser, il y a près de deux ans les destinées du LAC. Entretien.

lundi, 08 août 2016 15:06

Le dadaïsme dans tous ses états

Le centenaire de la naissance du dadaïsme fêté à Zurich n’est pas qu’une simple célébration locale. Aucun autre courant n’a procédé à une remise en question aussi vaste et radicale des fondements de l’art, à laquelle nombre d’artistes contemporains continuent de puiser.

jeudi, 30 juin 2016 15:59

Byzance en terre helvétique

Byzance en Suisse,
Musée Rath, Genève

On cherche parfois au bout du monde un exotisme que l’on a près de chez soi. Le musée Rath de Genève nous invite à vérifier cet adage, au travers d’une exposition qui souligne l’extrême richesse du fonds consacré à l’art byzantin dans les collections suisses. Six cents, tel est le nombre considérable d’œuvres exemplaires d’un empire millénaire que Byzance en Suisse nous propose d’admirer, sans devoir pour autant parcourir la Grèce ou la lointaine Russie.

mercredi, 06 avril 2016 16:34

0,10. Le degré zéro de la peinture

A la recherche de 0,10. La dernière exposition futuriste de tableaux, Fondation Beyeler, Bâle
De l’avant-garde russe encore. Love in Times of Revolution. Artist couples of the Russian avant-garde,
Kunstforum de Vienne

Avec l’exposition A la recherche de 0,10, la Fondation Beyeler livre quelques-uns des plus grands noms de l’avant-garde russe, illustrés par des œuvres considérables, rarement, voire jamais, prêtées par les musées russes. Elle aborde, avec ce nouvel opus consacré à l’émergence de l’abstraction en Russie, cristallisé autour de la personnalité singulière de Kasimir Malevitch, un chapitre déterminant de l’histoire de l’art du XXe siècle. Mais au-delà de l’icône de son fondateur, l’exposition donne à voir des figures plus confidentielles, qui permettent d’apprécier la place des femmes, mais aussi des poètes ou des photographes. Ce sont là autant d’acteurs aux talents multiples qui participent de la période la plus féconde de l’art russe, dont la politique stalinienne aura finalement et malheureusement raison.

Page 4 sur 8

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir 691 revue culturelleun trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

12 avril 2019 - L’ACAT-Suisse a remis sa pétition «Les enfants des détenus: pour une meilleure protection de leurs droits» à la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP). En savoir plus.
3 avril 2019 - Lapidation pour les homosexuels et les adultères, amputation pour les voleurs, flagellation en cas d’avortement: l’instauration de la charia dans le sultanat de Brunei entraine une cascade de protestations. En Suisse, la Fédération des hommes gays et bi (Pink Cross) et l’Organisation suisse des lesbiennes (LOS) ont lancé un appel au Conseil fédéral pour qu'il intervienne immédiatement.

26 mars 2019 -   Refusant ce qu'il considère être une nouvelle "mise sous contrôle des hommes", le comité de rédaction du supplément féminin de L'Osservatore Romano, le quotidien du Vatican, a donné sa démission. Sa directrice Lucetta Scaraffia est connue comme une plume engagée. Auteur de Du dernier rang, les femmes et l’Église, elle dénonçait dans le supplément, en mars 2018, l’exploitation des femmes dans l’Église, avec de nombreuses anecdotes de religieuses réduites à des tâches domestiques, voire serviles, pour pourvoir aux bons soins de prélats ou de membres du clergé.

26 mars 2019 - Le ministère de l'intérieur de Grande-Bretagne refuse l'asile à un Iranien converti au christianisme sous prétexte que son argumentaire est biaisé. Cet homme dit avoir quitté l'islam, une religion violente à ses yeux, après avoir découvert le christianisme "religion de paix". Le ministère explique que l'Apocalypse de Jean montre que le christianisme est aussi une religion non pacifique. Une réponse qui découle non seulement d'une mauvaise compréhension de ce Livre (voir notre édition sur l'Apocalypse:https://bit.ly/2IvGTJS ) mais qui de plus détourne les lois de l'asile. Celles-ci s'appliquent aux personnes mises en danger à cause de leur appartenance à un groupe persécuté ou du fait de leurs opinions. Ce qui serait le cas ici sachant que le crime d'apostasie peut être passible de mort dans certains pays. Il n'est nullement dit que ces opinions doivent être partagées par le pays d'accueil, tant qu'elles ne vont pas à l'encontre des lois de celui-ci.