choisir

Geneviève Nevejan

vendredi, 15 septembre 2017 00:23

Picasso XXL

L’art ne fait pas exception à la mondialisation, c’est du moins ce que confirment les quelque soixante institutions qui célèbreront jusqu’en 2019 le déjà très célébré Picasso. La déferlante d’expositions lancée par Laurent Le Bon, président du musée Picasso à Paris, sera toutefois circonscrite à la Méditerranée, cette source d’inspiration féconde à laquelle l’artiste lui-même s’est tant abreuvé.

lundi, 18 septembre 2017 10:21

Christianisme oriental

Evangeliaire de RabbulaÉvangéliaire de Rabbula, Syrie, VIe s. Manuscrit enlumine
© Biblioteca Medicea Laurenziana
Le contexte sensible dans lequel s’inscrit Chrétiens d'Orient - Deux mille ans d'histoire donne à l’exposition parisienne de l’Institut du monde arabe (IMA) une dimension contemporaine. Sa perspective est pourtant historique, puisqu’elle relate les deux millénaires d’une histoire née -on l’oublie- au Moyen-Orient, entre le Tigre et l’Euphrate. À l’encontre des idées reçues qui mettent dos à dos chrétiens et monde arabe, l’exposition révèle la rencontre de deux cultures qui se sont nourries de leurs échanges et de leurs différences intellectuels et artistiques. Rencontre avec Raphaëlle Ziadé, commissaire scientifique de l’exposition, spécialiste du christianisme oriental.

 Une exposition à voir jusqu’au 17 janvier 2018

DELVOYE Tim© 2017 ProLitteris, Zurich/Wim Delvoye Photo: Studio Wim Delvoye, Belgique.L’époque n’est pas sereine! Face aux artistes qui s’en font les interprètes tourmentés, Wim Delvoye apparaît comme un trublion qui fait de l’humour sa marque de fabrique. Son ascendance belge l’y prédisposait et, en digne héritier des surréalistes, il perpétue avec art, détournements et faux semblants, comme en témoigne au musée Tinguely sa première rétrospective en Suisse.

Wim Delvoye, jusqu’au 1er janvier 2018, Musée Tinguely, Bâle

mercredi, 26 juillet 2017 11:19

Les sombres machinations de Tinguely et Zonder

Jerome Zonder Chairs grisesJérôme Zonder, Chairs grisesLes objets doivent avoir une âme pour qu’on s’y attache, avec tant de passion parfois. Jean Tinguely aimait leur donner vie, d’où peut-être le mouvement perpétuel qu’il leur imprime dès ses premières œuvres aux formes géométriques mouvantes. La formidable machinerie Mengele-Totentanz (Mengele-Danse macabre, 1986) ne fait pas exception à la règle. Le musée Tinguely de Bâle vient de lui octroyer un espace particulier, et invite de jeunes artistes à tisser un dialogue avec leur aîné.

Jérôme Zonder. The Dancing Room,
jusqu’au 1er novembre, Musée Tinguely, Bâle.

jeudi, 16 février 2017 15:12

Flower Power

Bien avant le fameux slogan des hippies dans les années 60, à partir de la Renaissance en particulier, la vogue des fleurs s’est emparée de l’Occident. Elle a été escortée tout au long de son histoire d’une symbolique empreinte de divin, à laquelle l’art est demeuré attachée, jusqu’à l’époque contemporaine.

La vision panthéiste de la nature, qui s’épanouit en Italie dès le XIVe siècle, doit beaucoup à la poésie de Pétrarque. Le poète originaire d’Arezzo aimait à filer dans ses sonnets la métaphore florale, image à la fois de l’amour et de l’harmonie de l’homme avec le monde. La Renaissance en retient des enseignements qui exerceront une influence décisive sur l’art des jardins. On sacrifie dès lors les enclos botaniques médiévaux de conception utilitaire. Des sculptures et décors de grotesques apparaissent au détour de bosquets et de chutes d’eau reconstituées; ils parsèment les allées de références mythologiques, historiques ou littéraires. Les jardins à l’italienne étaient nés.
La découverte de l’Orient, des Indes, puis du Nouveau Monde duquel on importe quantité de plantes, va nourrir la curiosité et l’exotisme qu’inspirent la nature et ses mystères. L’engouement pour la flore continue de se répandre au XVIIe siècle dans toute l’Europe occidentale, particulièrement dans la peinture, surtout dans les Pays-Bas méridionaux et les Provinces-Unies de Hollande.

Page 4 sur 9

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°695 : Avril/Juin 2020un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

26 mars 2020 - La Campagne œcuménique de Carême se poursuit, avec les moyens du bord. Pour pallier à l'absence d'Octavio Sanchez Escoto, hôte de la Campagne, les œuvres d'entraide suisses proposent quatre vidéos réalisées expressément pour ce faire. Originaire du Honduras, Octavio y dirige ANAFAE, un réseau qui s’engage pour la souveraineté alimentaire et  l'agroécologie et lutte pour les droits des familles paysannes. À retrouver sur youtube.
23 mars 2019 - Prix du cinéma suisse 2020: la coproduction belgo-suisse «Le milieu de l’horizon», de Delphine Lehericey, est récompensée dans la catégorie «meilleur film de fiction» et Joanne Giger reçoit le prix du «meilleur scénario». Le prix du meilleur documentaire» est décerné à «Immer und ewig» de Fanny Bräuning.

21 mars 2019 - Le pape François invite tous les chrétiens à réciter le Notre Père «tous ensemble», mercredi 25 mars 2020 à midi, en «prière unanime» face à la pandémie du Coronavirus.

18 mars 2020 - Les Églises évangélique réformée et catholique romaine de Suisse donnent ensemble un signe de communion et d’espérance en cette période de crise du coronavirus. Tous les jeudis jusqu’au Jeudi Saint, des bougies seront allumées sur les rebords de fenêtres, à 20h00, dans tout le pays et les gens sont invités à formuler une prière.

14 mars 2020 - Pour la première fois dans l’histoire, le pèlerinage musulman aux lieux saints de l’islam en terre d’Arabie n’aura pas lieu. En raison de l’épidémie de coronavirus, l’Arabie Saoudite annule le Hajj 2020, prévu en fin juillet-début août.

12 mars 2020 - Préoccupés par les violences meurtrières qui ont repris en février au Cameroun, les jésuites d'Afrique et de Madagascar ont condamné le recours excessif à la force par le gouvernement camerounais. Ils ont aussi salué l’initiative du Département fédéral des affaires étrangères de la Suisse qui vise, depuis le 27 juin 2919, à à renforcer le processus du dialogue entre les belligérants des régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun à travers un processus de dialogue.