choisir

Jacques Berset, cath.ch

Le monastère de Rabban Hormizd, près de la ville irakienne d'Alqosh, au nord de Mossoul, fut la résidence officielle d'un lignée de patriarches de l'Eglise de l'Orient (XVIe -XVIIIe siècle) © Jacques BersetNi l’Église romaine ni l’Église byzantine n’ont rivalisé, au Moyen-Age, avec le zèle missionnaire de l’Église assyrienne de l’Orient. Cette Église apostolique s’étendait alors de l’Irak actuel, voire même des bords de la Méditerranée, jusqu’en Chine. L’origine de cette communauté, aujourd’hui majoritairement en diaspora, se trouve en Mésopotamie, souligne l’écrivaine genevoise Christine Chaillot. Récit de la grandeur et du déclin de cette Église.

L’Église assyrienne de l’Orient remonte, selon la tradition, à trois apôtres ou disciples de Jésus-Christ: Mar Addaï (aussi connu sous le nom de Thaddée), Mar Mari (Luc X, 1-24) et Mar Toma ou l’apôtre Thomas, ce dernier ayant fondé des églises sur la côte sud-ouest de l’Inde, dans l’actuel Kerala, où il serait arrivé vers 52 après J.-C. Puis le christianisme de cette Église se répandit depuis la Mésopotamie dans tout l’Empire perse et bien au-delà.

dimanche, 22 septembre 2019 19:37

L'appel à la créativité du Père Sosa sj

Podium MgrGmur 0957Table ronde organisée par les jésuites de Suisse, Zurich, 20 septembre 2019 © Schweizer Jesuitenprovinz/CélineFossatiComme d'autres Ordres religieux, la Compagnie de Jésus connait une décroissance démographique. Comment remplir au mieux sa mission face à cette réalité? En faisant preuve de créativité. C'est le conseil prodigué par le Père Arturo Sosa, supérieur général des jésuites, lors de sa visite en Suisse, du 19 au 22 septembre 2019

Interrogé sur le déploiement de la Compagnie de Jésus au plan mondial, le Père Sosa relève qu'on ne peut raisonner en termes de continents, tant les situations sont variables. «En Europe et en Amérique du Nord, plus que de sécularisation, il faut parler de désaffection», relève-t-il. Ce n'est pas que les catholiques se distancient de l’Église, «c'est qu'ils ont perdu l'affect», leur relation avec la religion.

lundi, 02 septembre 2019 12:09

Le travail après Laudato si'

MartinotP. Martinot-Lagarde sj«La crise que nous traversons est radicale... Face aux défis d'aujourd'hui, la migration, la pollution de l'environnement, les changements climatiques ou encore l'avenir du travail, l’Église, qui traverse elle-même de nombreuses crises, sera-t-elle capable de lire les 'signes des temps?», se demande Pierre Martinot-Lagarde sj, conseiller spécial pour les affaires socio-religieuses à l'Organisation internationale du travail (OIT) à Genève.

Le futur du travail intéresse aussi en premier chef l'Université. En collaboration avec l'OIT, un cycle de conférence aura lieu sur le sujet du 1er au 3 octobre 2019.

Bujo klein«On s'est éloigné de la tradition africaine authentique, c'est une des raisons des conflits qui déchirent le continent... Dans le passé, il n'y avait, par exemple, pas de tueries du genre des génocides qu’on observe aujourd’hui, on résolvait les problèmes par la palabre...» L'abbé Bujo plaide pour la redécouverte de cette riche tradition, fructueuse, aussi en matière théologique. Fervent promoteur de la «théologie africaine», il affirme haut et fort qu'il existe bel et bien une manière africaine de croire au Dieu de Jésus Christ. Il déplore qu'en Afrique noire, dans les grands séminaires et même dans les Facultés de théologie, on n'enseigne plus qu'une théologie et une philosophie basées sur des concepts issus de la culture occidentale.

lundi, 24 septembre 2018 13:06

«L'Église catholique renaît en Estonie»

MgrEstonie JourdanProfittlichJourdanMgr Jourdan et Mgr Profittlich sjLe pape François visitera l’Estonie ce mardi 25 septembre 2018. Il rencontrera à cette occasion une petite communauté catholique en pleine renaissance dans ce pays balte qui fête cette année le centenaire de son indépendance. Le journaliste Jacques Berset (cath.ch) a rencontré il y a peu Mgr Philippe Jourdan, administrateur apostolique de Tallinn, capitale de l’Estonie. Il a succédé... 60 ans plus tard, au premier évêque de Tallinn après la Réforme, nommé par le pape Pie XI en 1936: Mgr Eduard Profittlich sj, un jésuite allemand qui a été martyrisé en 1942 au camp de concentration soviétique de Kirov.

Page 1 sur 5

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°695 : Avril/Juin 2020un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

30 mars 2020 - Le Grand Prix du Festival International de Films de Fribourg a été décerné à "You Will Die at 20", premier film du réalisateur soudanais Amjad Abu Alala. Une œuvre d'une qualité picturale remarquable, salue unanimement le jury.
26 mars 2020 - La Campagne œcuménique de Carême se poursuit, avec les moyens du bord. Pour pallier à l'absence d'Octavio Sanchez Escoto, hôte de la Campagne, les œuvres d'entraide suisses proposent quatre vidéos réalisées expressément pour ce faire. Originaire du Honduras, Octavio y dirige ANAFAE, un réseau qui s’engage pour la souveraineté alimentaire et  l'agroécologie et lutte pour les droits des familles paysannes. À retrouver sur youtube.
23 mars 2019 - Prix du cinéma suisse 2020: la coproduction belgo-suisse «Le milieu de l’horizon», de Delphine Lehericey, est récompensée dans la catégorie «meilleur film de fiction» et Joanne Giger reçoit le prix du «meilleur scénario». Le prix du meilleur documentaire» est décerné à «Immer und ewig» de Fanny Bräuning.

21 mars 2019 - Le pape François invite tous les chrétiens à réciter le Notre Père «tous ensemble», mercredi 25 mars 2020 à midi, en «prière unanime» face à la pandémie du Coronavirus.

18 mars 2020 - Les Églises évangélique réformée et catholique romaine de Suisse donnent ensemble un signe de communion et d’espérance en cette période de crise du coronavirus. Tous les jeudis jusqu’au Jeudi Saint, des bougies seront allumées sur les rebords de fenêtres, à 20h00, dans tout le pays et les gens sont invités à formuler une prière.