choisir

Jacques Berset, cath.ch

L’article qui suit a été écrit avant les terribles attentats à Beyrouth et à Paris, les 12 et 13 novembre dernier. Islamologue de renom, le Père jésuite Samir Khalil Samir[1] était invité à Zurich, en octobre dernier, par l’Aide à l’Eglise en détresse. Refusant le parler « politiquement correct », il affirme que la violence est omniprésente dans l’islam, que ce soit dans le Coran lui-même ou dans les « hadith ». Il appelle le monde islamique à poursuivre l’ouverture de la porte de l’interprétation du Coran, qu’on appelle « l’ijtihâd ». 

Malgré la percée aux dernières élections législatives en Iran des candidats réformateurs et modérés du camp favorable au président Hassan Rohani, la situation des chrétiens dans cette République islamique “n’est pas une sinécure”, estime Mgr Ramzi Garmou. En Suisse à l’invitation de l’œuvre d’entraide catholique “Aide à l’Eglise en Détresse” (AED), l’archevêque chaldéen catholique de Téhéran a apporté son témoignage, samedi 30 avril 2016, dans la paroisse catholique de langue française de Berne et environs.

Visiteur apostolique pour les fidèles de rite chaldéen résidant en Europe, archevêque de Téhéran depuis 1999, Mgr Garmou est né il y a 71 ans à Zakho, ville du Kurdistan irakien près de la frontière turque. Président de la Conférence épiscopale catholique iranienne, de nationalité irakienne, il vit en Iran depuis près de quatre décennies. Ses permis de séjour et de travail doivent être renouvelés chaque année et il ne doit s’adresser qu’aux chrétiens pour ne pas encourir le reproche de faire du prosélytisme auprès des musulmans, “ce qui est strictement interdit !” Les églises sont ouvertes pour le culte, pour la catéchèse, l’enseignement, les conférences. “Mais tout doit se passer à l’intérieur des édifices reconnus par le régime. Pas question d’avoir des activités religieuses à l’extérieur, car il est interdit de proclamer l’Evangile dans l’espace public”.

eglise homsEglise Im Al-Zinar, Homs, septembre 2012

Le Patriarcat de Moscou et le Saint Siège vont collaborer pour la reconstruction des églises chrétiennes détruites lors des opérations militaires ou des actions terroristes en Syrie. Il s’agit, en premier lieu, d’établir une liste détaillée des sanctuaires chrétiens, églises et monastères détruits, et de renforcer le témoignage commun des chrétiens sur la tragédie syrienne, note le Département des relations extérieures de l’Eglise orthodoxe russe.

A la demande du Patriarcat de Moscou et du Saint-Siège à Rome, une délégation bilatérale s’est rendue au Liban et en Syrie, afin d’examiner les mesures urgentes à prendre pour améliorer la situation des chrétiens de différentes confessions restés au Moyen-Orient. Cette préoccupation était au centre de l’entretien du patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie avec le pape François, lors de leur rencontre à La Havane le 12 février 2016. La délégation était composée de Mgr Paolo Pezzi, archevêque du diocèse catholique de la Mère de Dieu, à Moscou, de Stéphane Igoumnov, secrétaire pour les relations interchrétiennes du Département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, et de deux responsables de l’œuvre d’entraide catholique Aide à l’Eglise en Détresse (AED), le Père Andrzej Halemba, responsable pour le Moyen-Orient, et Peter Humeniuk, expert du monde russe à l’AED.

JerusalemLe 26 juin 2015, le Saint-Siège signait un accord-cadre avec l’Etat de Palestine, remplaçant celui établi en 2000 avec l’OLP. Personnalité reconnue et grand connaisseur de la région de la Terre Sainte, le Père jésuite David Neuhaus en a analysé la portée dans la revue choisir d'octobre 2015 et l'a replacé dans une perspective historique de recherche de la paix. Une perspective qui était déjà au coeur du document conciliaire Nostra aetate, (Notre époque), promulgué il y a 50 ans, le 28 octobre 1965, par le pape Paul VI. C'est sur cet important document conciliaire sur les relations de l’Eglise avec les religions non chrétienne que le Père israélien David Neuhaus sj jette cette fois son regard pointu. Les chrétiens de Terre Sainte vivent une réalité spécifique : ils sont à la fois minoritaires face aux juifs et face aux musulmans, relève-t-il.

mercredi, 14 janvier 2015 01:00

El Salvador. Une Eglise polarisée

Jacques Berset s'est rendu au Salvador ce printemps, pour les élections présidentielles. Il y a trouvé une société peinant à se relever de la guerre civile qui l'a ensanglantée de 1979 à 1992, et une Eglise encore très « polarisée », comme le soulignent les tensions autour du dossier de la canonisation de Mgr Romero.

Bien que plus de deux décennies se soient écoulées depuis la signature des accords de paix de Chapultepec mettant fin à un conflit armé qui a fait près de 100 000 morts, les milieux politiques et certains hiérarques de l'Eglise en sont restés au langage de la « guerre froide » et de ses divisions idéologiques. Ainsi Mgr Romeo Tovar Astorga, évêque de Santa Ana, ose affirmer qu'il y a au moins « deux ou trois marxistes au sein de la Conférence épiscopale salvadorienne ». Il fait allusion non pas à des évêques « gauchistes », mais simplement à des prélats ne partageant pas ses sympathies politiques...

Page 4 sur 5

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°697 : Octobre/Décembre 2020un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

29 novembre 2020 - C'est non pour l'initiative pour des entreprises responsables votée ce weekend en Suisse qui a été rejetée par une majorité de cantons, dans la plupart des cantons alémaniques de fait. Huit cantons et demi, dont tous les romands (sauf le Valais) ainsi que le le Tessin ont dit oui. Le peuple par contre s'est prononcé en sa faveur avec 50,7% de oui.
22 novembre 2020 - En Égypte, un groupe de chrétiens et musulmans de Minya ont demandé ensemble la fin des mentions de l'appartenance religieuse sur les documents d'identité. Cette controverse a déjà été soulevée dans les années 1990 et a été jusqu'ici l’apanage de groupes athées, agnostiques et d'égyptiens ne désirant pas être identifiés comme musulmans, chrétiens ou juifs. Plus sur Fides
22 novembre 2020 - Au Guatemala, des centaines de manifestants ont mis le feu hier au parlement et demandé le départ du président. En cause le budget pour l'année prochaine voté par le Parlement, et depuis suspendu. Si le budget global augmente de 10%, il n'est pas prévu d’augmentation pour les secteurs de la santé et de l’éducation, ni pour la lutte contre la pauvreté et la malnutrition infantile qui touche près de la moitié des enfants de moins de 5 ans dans ce pays d'Amérique centrale.
13 novembre 2020 - Une équipe internationale emmenée par l’Université de Genève a étudié quels types de forêt, en termes de biodiversité, sont les plus efficaces pour stocker le carbone. Les données d’inventaire des forêts naturelles des cinq continents montrent que la diversité des espèces est optimale pour les forêts équatoriales et tropicales humides, et qu’à contrario, dans les forêts situées dans les régions froides ou sèches, c’est l’abondance des arbres et non leur diversité qui favorise la recapture du CO2. Communiqué de presse
13 novembre 2020 - Le philosophe Fabrice Hadjadj, directeur de l’institut Philanthropos, à Fribourg (Suisse), est le lauréat 2020 du prix cardinal Lustiger de l'Académie française, pour l’ensemble de son œuvre.
11 novembre 2020 - Plusieurs prêtres, religieuses et séminaristes ont été arrêtés lundi 2 novembre dans le séminaire non officiel de Baoding, une dizaine de jours après le renouvellement de l’accord provisoire entre la Chine et le Vatican, a annoncé le journal La Croix.
10 novembre 2020 - Avec la signature le 9 novembre de l'accord de cessation des hostilités entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, sous l'égide du président russe Vladimir Poutine, l'Arménie perd le contrôle d'une partie des territoires conquis dans les années 1990. La ville de Chouchi, passe sous le contrôle de l'Azerbaïdjan.
5 novembre 2020 - Le Père Général de l'Ordre des jésuites a reçu, au nom des Archives de la Compagnie (ARSI), le Codex B complètement restauré. Il s’agit d’un manuscrit des Constitutions de la Compagnie. C’est la restauratrice, Melania Zanetti, professeure de restauration de l’Université catholique du Sacré-Cœur (Milan), qui le lui a remis le 4 novembre.