choisir

Lucienne Bittar

vendredi, 22 juin 2018 14:27

Le pape François à Genève! (2)

pape COEL’œcuménisme en actes, par la rencontre! Certains attendaient -ou espéraient- des déclarations fracassantes. Mais l'événement de cette visite du pape au Conseil œcuménique des Églises pour ses 70 ans, ce 21 juin 2018, résidait dans la rencontre elle-même, chaleureuse, entre le Saint-Père et les représentants des autres Églises. La seconde partie de cette journée s'est déroulée l’après-midi, dans le hall de conférence Willem Visser’t Hooft, du nom du premier secrétaire général du COE, sous la tapisserie recouvrant le mur et montrant le Christ ressuscité dans la mandorle. Tous les participants ont lancé un appel pour un travail œcuménique de toutes les Églises compris comme témoignage de paix, mais surtout menant sur le terrain à des actions concrètes en faveur de la justice.

jeudi, 21 juin 2018 12:47

Le pape François à Genève! (1)

arriveeLe pape à l'aéroport de Genève, le 21 juin. © David Hiller/WCCLe pèlerinage œcuménique du pape François a débuté. Ce 21 juin, à 10h, l’avion du pape en provenance de Rome a atterri sur le tarmac genevois. Le Saint-Pontife a été accueilli à l'aéroport par le président Alain Berset, le nonce Mgr Ivan Jurkovic, observateur permanent du Saint-Siège auprès du bureau des Nations Unies à Genève, Mgr Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, Pierre Maudet, conseiller d’État genevois, et d'autres représentants de la société civile et des Églises.

jeudi, 24 mai 2018 20:38

Agenda pour le désarmement

Guterres2Antonio Guterres ©Lucienne BittarAntonio Guterres, Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, a présenté jeudi 24 mai son agenda pour le désarmement, lors d’une conférence publique à l’Université de Genève. Une conférence qui a suivi de peu l’annonce faite par le président américain Donald Trump qu’il ne rencontrera pas le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, à Singapour, le 12 juin, comme c’était prévu, « en raison de lhostilité » que ce dernier aurait démontré dans ses dernières déclarations.

Bastien3Manifestation du 1er mai 2018 en faveur des trois de Briançon. © Lucienne BittarLe tribunal de Gap a accepté la demande de liberté provisoire des "trois de Briançon" jusqu'à la date de leur procès, le 31 mai. Les deux Genevois, Bastien et Théo, ainsi que l'Italienne Eleonora vont donc pouvoir sortir de la prison de Marseille. Le soulagement est grand pour leurs familles et leurs amis qui se sont mobilisés sans relâche depuis leur détention, notamment lors du défilé du 1er mai, sous cette banderole et sous les cris de Solidarité sans frontière. Retour sur les faits

 

lundi, 30 avril 2018 13:48

Mai 68 à Lyon

Mai68La majorité des recherches sur mai 68 ont été engagées autour du mouvement estudiantin et de Paris. Cet ouvrage se focalise pour sa part sur Lyon. La troisième ville de France «a joué un rôle décisif dans le déroulement de la crise, note dans l’introduction Lilian Mathieu (CNRS-ENS de Lyon), puisque c’est après les violences de 24 mai 1968, marquées par la mort du commissaire Lacroix à proximité de la préfecture du Rhône, que se dessine un retournement en faveur de camp gouvernemental. De fait, si le Mai lyonnais est incompréhensible sans référence à la dynamique nationale de l’événement, l’inverse est tout à fait vrai aussi.» L’ouvrage permet également de redécouvrir la centralité ouvrière du mouvement et de reconstituer une «cartographie» de l’espace féministe lyonnais.

Collectif de la Grande Côte
Sous la coordination de Lilian Mathieu
Lyon en luttes dans les années 68
Lieux et trajectoires de la contestation
Lyon, Presses universitaires de Lyon 2018, 384 p.

Page 3 sur 23

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir 689 revue culturelleun trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

13 décembre 2018 - «Fraternité», «vivre ensemble», «communion entre chrétiens et musulmans» : la presse algérienne a salué sans réserve la célébration, samedi 8 décembre à Oran, de la béatification de Mgr Pierre Claverie et ses 18 compagnons, présentée comme un acte de guérison des blessures.
12 décembre 2018 - Une large coa­li­tion de par­tis et d’organisations a lancé aujourd’hui en Suisse l’initiative popu­laire contre les expor­ta­tions d’armes dans les pays en guerre civile. Elle vise à inter­dire l’exportation d’armes dans les pays en guerre civile, tout comme les expor­ta­tions dans les pays vio­lant gra­ve­ment et sys­té­ma­tique­ment les droits de l’Homme.
7 décembre 2018 - L’Aquarius ne sauvera plus de migrants qui tentent de rejoindre l’Europe par la mer. Les ONG MSF et SOS Méditerranée ont annoncé mettre un terme à ce dispositif en ciblant le «sabotage» européen. Ils ont appelé la Suisse à œuvrer pour une solution et  salué les nombreuses manifestations de solidarité à l’égard de l’Aquarius des Suisses.
1er décembre 2018 - Le Conseil fédéral a approuvé l’adoption d’un nouveau programme en faveur de la réinstallation en Suisse, en 2019, de 800 réfugiés particulièrement vulnérables sélectionnés par le HCR. Est prévue aussi la prise en charge de groupes de 1500 à 2000 réfugiés tous les deux ans, sur la base d’une décision du Conseil fédéral. Le HCR salue cette décision et précise que 1,4 million de réfugiés dans le monde auraient besoin de bénéficier d’une telle réinstallation du fait de leur vulnérabilité.
29 novembre 2018 - L’UNESCO a inscrit la gestion du danger d’avalanches sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Les connaissances, expériences et stratégies collectives pour faire face à ce danger naturel constituent un patrimoine vivant constamment actualisé dans les régions alpines. https://bit.ly/2FLoJWQ
29 novembre 2018 - Le comité d’œco Eglise et environnement recommande d’accepter l’initiative contre le mitage qui sera soumise au vote le 10 février 2019. Assumer sa responsabilité envers la Création implique que l’on préserve le sol comme une base essentielle à la vie. Le Conseil fédéral, pour sa part, rejette cette initiative qu’il juge trop extrême, craignant qu’elle ait des effets néfastes pour l'économie.