choisir

Lucienne Bittar

Le conflit israélo-arabe, chaque jour, prend un tour plus dramatique. Des deux côtés des barrages, les partisans de la paix semblent ne plus avoir voix au chapitre. Les actes de guerre supplantent tout débat politique. Pourtant, le gouvernement d'Ariel Sharon est fortement déstabilisé et des factions palestiniennes s'opposent à Yasser Arafat. Derrière ces soubresauts sanglants, se cache de part et d'autre une quête identitaire autour de la notion d'Etat souverain. L'avis de Jean-Bernard Livio, bibliste et grand connaisseur de la région, qui s'est rendu sur place en février.
jeudi, 06 septembre 2007 02:00

Un cap, des passages

vendredi, 13 juin 2008 11:32

Qui sommes nous ?

La revue culturelle choisir est éditée par les jésuites de Suisse romande depuis plus de 55 ans. Elle aborde tous les thèmes contemporains et offre une sélection d’analyses, de réflexions et d’informations rédigées par des spécialistes. Objectif : permettre à ses lecteurs et lectrices de prendre du recul par rapport à la masse affolante d’informations quotidiennes, de découvrir un sens aux événements, de trouver des points de repère pour se forger une option personnelle et agir en conséquence.

Choisir n’est pas un organe de propagande, mais de discernement. Elle est restée fidèle aux intuitions spirituelles de ses fondateurs, désireux de doter la Suisse romande d’une revue d’inspiration chrétienne qui favorise le dialogue œcuménique et interreligieux. Une revue qui ne soit pas enfermée dans les frontières étroites d’une confession ou d’une école théologique.

Le trimestriel choisir, avec ses dossiers approfondis, et le site www.choisir.ch, avec ses articles d’actualité plus immédiate, sont développés de manière complémentaire, pour manifester un point de vue chrétien sur les questions du monde, axé sur la justice et le soucis des pauvres, valorisant le dialogue avec le monde laïc, les autres cultures et religions.

Un trimestriel de réflexion

Publiée mensuellement jusqu’en juillet 2016, la revue choisir est devenue un trimestriel qui propose deux dossiers par numéro, autour de thématiques fortes qui rejoignent les préoccupations contemporaines. En tant que revue culturelle d’information et de réflexion, ses articles s’étendent des questions spirituelles aux thèmes permanents de la culture, de l’éducation, de la psychologie, de l’économie et de la politique sociale. Rédigés par des spécialistes, ils sont courts et pédagogiques. Le trimestriel continue à parler d’arts et de littérature - et même à proposer des inédits d’écrivains - et à présenter des livres récents, commentés par une équipe de recenseurs, spécialisés pour certains en religions, éthique ou philosophie.

Un site d’information

Le site de la revue choisir a été renforcé en vue de devenir un organe d’actualité complémentaire à l’édition papier, avec des articles d’informations plus courts et plus immédiats, et des commentaires. Cette décision des jésuites de Suisse romande est en lien avec l’esprit de leur Ordre, la Compagnie de Jésus, qui est d’aller vers le monde, au devant des gens, là où ils se trouvent, là donc où sont les besoins. L’importance accordée à l’apostolat culturel reste le même. Seul les moyens empruntés pour accomplir cette mission évoluent. Ignace de Loyola (le fondateur de l’Ordre) invitait les jésuites à enseigner dans les universités et à aller prêcher sur les places publiques. Aujourd’hui la rédaction de choisir veut continuer à offrir un organe de réflexion et de discernement aussi sérieux que possible, tout en rejoignant plus efficacement un public qui s’informe sur internet et dialogue sur les réseaux sociaux.

Un réseau

Depuis 1959, la revue choisir suscite un grand intérêt en Suisse et dans le monde francophone. Des écrivains de prestige y ont tenu des chroniques régulières ou épisodiques (Pierre-Henri Simon, Georges Haldas, Gonzague de Reynold, Pierre de Boisdeffre, Jean Delumeau...), des théologiens et des philosophes de haut niveau et de diverses obédiences ont accepté d’y collaborer (Yves Congar, Roger Schutz, Wilhelm Vissert’t Hof, Lukas Vischer, Karl Rahner, Leonardo Boff, Franz Böckle, Maurice Zundel, Emile Rideau, Gustave Martelet, Gabriel Marcel, Wilhelm de Vries...). Créée l’année même de l’annonce du concile Vatican II, choisir a pu compter sur la collaboration de nombreux experts du concile et en a diffusé l’esprit auprès de toute une génération. Ces intuitions fondamentales animent toujours l’équipe rédactionnelle actuelle, formée de jésuites et de laïcs, et la liste des collaborateurs pointus de choisir ne fait que s’allonger.

Choisir fait aussi partie d’un réseau de revues culturelles jésuites européennes et américaines. Ces échanges lui permettent de bénéficier d’informations et de réflexions de correspondants locaux, fins connaisseurs du terrain.

Lucienne Bittar
rédactrice en chef

Découvrez l'histoire de la maison des jésuites de Carouge, qui abrite depuis 1980 la revue choisir ainsi que la bibliothèque le Cedofor, parue sur le site Signé Genève.

Vous pouvez ausi découvrir ici une brève histoire de la revue et un portrait de son directeur, Pierre Emonet sj.

Page 24 sur 24

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir 690 revue culturelleun trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

12 mars 2019 - Le Conseil des États a décidé, à une courte majorité, de ne pas entrer en matière sur un contre-projet à l'Initiative pour des multinationales responsables, et a recommandé le rejet de l'initiative. Il revient au Conseil national de décider s’il souhaite conserver son contre-projet. Dick Marty, co-président du comité d'initiative, reste confiant et souligne l'important soutien reçu des milieux de l’économie. "Des entreprises constatent que les scandales récurrents nuisent à la réputation de notre pays et que la réglementation proposée aide la place économique suisse à préparer son avenir."
7 mars 2019 - Le roi Abdallah II de Jordanie recevra le 29 mars, à Assise, la «Lampe de saint François», un prix considéré comme le Nobel catholique de la paix. Le prix lui est décerné «pour son action et son engagement visant à promouvoir les droits de l’homme, l’harmonie entre différentes religions et l’accueil des réfugiés», a expliqué le Père franciscain Enzo Fortunato, de la basilique d’Assise.
3 mars 2019 - Dans une déclaration datée du 1er mars, le Cheikh Ahmed Al Tayyeb, imam de l'Université Al-Azhar du Caire, a souligné que la polygamie en Islam est une injustice contre les femmes et les enfants quand elle est appliquée sans le respect du principe d'«équité» mis en avant dans le Coran.
1er mars 2019 - Dans le cadre de la nouvelle organisation de l’asile en Suisse, Caritas Genève a été habilitée comme bureau de conseil juridique pour le canton de Genève. Les requérants à Genève pourront donc s'adresser gratuitement aux conseillers juridiques de l’œuvre d'entraide pour un conseil et une représentation juridique dans le cadre des étapes déterminantes de leur procédure de première instance.
21 février 2019 - «Le peuple de Dieu nous regarde et attend de nous non pas d’évidentes condamnations, mais des mesures concrètes et efficaces», a martelé le pape François en ouverture du sommet des évêques sur la protection des mineurs. Durant cette première journée, des témoignages de victimes d’abus sexuels, des 5 continents, ont été diffusés.