choisir

Lucienne Bittar

Serait-ce une gageure, à l'ombre de la guerre du Golfe, que de prôner le dialogue entre chrétiens et musulmans? Au contraire, les derniers événements montrent qu'il est plus nécessaire que jamais de comprendre le Moyen-Orient si l'on veut porter un regard pertinent sur l'actualité. D'autant plus que l'islam et le monde arabe sont moins éloignés

lundi, 06 octobre 2003 02:00

Société de l'information

Depuis la guerre du Golfe, il n'est plus besoin de le démontrer : détenir l'information et les moyens de la diffuser, la manipuler en fonction de ses besoins, c'est posséder le pouvoir. A ceux qui en doutaient encore, la deuxième guerre contre l'Irak est venue ôter toute illusion. Elle est aussi venue rappeler que l'information et la communication sont des enjeux internationaux majeurs, qui nécessitent une régulation politique. Le Sommet mondial des Nations Unies sur la société de l'information offre aux Etats, aux entreprises privées et à la société civile l'opportunité de s'engager dans cette voie.
Israël et l'Autorité palestinienne sont dirigés par deux personnalités très fortes, troubles, Ariel Sharon et Yasser Arafat, qui s'enfoncent chaque jour un peu plus dans une logique meurtrière. Il y a trois mois, on comptait quotidiennement les morts par unité ; aujourd'hui, c'est par dizaine. La machine s'est emballée. Norbert Apter tente d'expliquer pourquoi il est presque impossible aux deux leaders de faire autrement et pourquoi il est si difficile aux artisans de paix de se faire entendre en période de guerre.
Le conflit israélo-arabe, chaque jour, prend un tour plus dramatique. Des deux côtés des barrages, les partisans de la paix semblent ne plus avoir voix au chapitre. Les actes de guerre supplantent tout débat politique. Pourtant, le gouvernement d'Ariel Sharon est fortement déstabilisé et des factions palestiniennes s'opposent à Yasser Arafat. Derrière ces soubresauts sanglants, se cache de part et d'autre une quête identitaire autour de la notion d'Etat souverain. L'avis de Jean-Bernard Livio, bibliste et grand connaisseur de la région, qui s'est rendu sur place en février.
jeudi, 06 septembre 2007 02:00

Un cap, des passages

Page 28 sur 29

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°697 : Octobre/Décembre 2020un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

28 octobre 2020 - Le célèbre linguiste et sémiologue Alain Rey, figure tutélaire du dictionnaire "Le Robert", est décédé à l'âge de 92 ans. Ardent défenseur de l'évolution de la langue et de sa créativité, il insistait sur la créolisation dont résulte le français (latin parlé, celte, germain) et sur l'apport constant d'éléments extérieurs (italien, espagnol, etc). Il a publié une dizaine de livres sur le langage, dont le Dictionnaire historique de la langue française.
27 octobre 2020 - Selon un rapport de l'Institute for Jewish Policy Research, près de 60% de la population juive d'Europe a quitté le continent au cours des 50 dernières années, suite à la chute de l'URSS, pour se rendre principalement en Israël et aux États-Unis. En 1880, 88% des juifs du monde vivaient en Europe; 35% en 1945, 26% en 1970 et 9% aujourd'hui (dont 2% seulement dans l'est de l'Europe).
23 octobre 2020 - La Commission nationale suisse Justice et Paix a étudié en profondeur l’initiative pour des multinationales responsables et recommande, en s’appuyant sur la perspective de l’éthique sociale, de voter OUI lors des votations du 29 novembre 2020.
14 octobre 2020 - Le Conseil fédéral a interdit l'exportation de cinq pesticides déjà bannis en Suisse en raison des risques avérés qu’ils présentent: l’atrazine, le diafenthiuron, le méthidathion, le paraquat et le profénofos. Cette décision Conseil fédéral fait suite au travail d'enquête et aux rapports produits par l'association Public Eye sur les exportations de pesticides interdits «made in Switzerland».
14 octobre 2020 - Le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU a accueilli hier trois nouveaux membres: la Russie, le Pakistan et la Chine. L'Arabie saoudite, elle aussi candidate, n'a pas été élue pour sa part.
9 octobre 2020 - Le prix Nobel de la paix récompense le programme alimentaire mondial des Nations unies - PAM. Après les prix Nobel de médecines, de physique, de chimie et de littérature, ce dernier a été dévoilé ce vendredi 9 octobre, à Oslo.
8 octobre 2020 - La Conférence des évêques suisses (CES) et l’Église évangélique réformée de Suisse ont préparé une position commune sur l’initiative sur les entreprises responsables. Intitulée «l’économie a besoin des droits humains », cette prise de position livre quelques réflexions théologiques et éthiques fondamentales visant à fournir des points de repères pour la votation du 29 novembre 2020.
7 octobre 2020 - Dès l'été 2021, la radio-TV Suisse alémanique (SRF) ne diffusera plus trois de ses émissions religieuses radio: Zwischenhalt, Blickpunkt Religion, Morgengeschichte. Les deux premières émissions traitent chaque semaine de questions relatives à la religion, à l’éthique, à la foi et à la théologie. «Morgengeschichte» rapporte quotidiennement un court récit littéraire, en s’adressant à un large public. Raison invoquée: la SSR doit économiser massivement.