choisir

Lucienne Bittar

samedi, 02 décembre 2017 09:00

Signes de lumière

phoca thumb l vitrail detail Les Signes de lumière, poèmes et photos de frère Jean, ne peuvent que faire du bien à ceux qui aspirent à des temps d’espérance. L’édition est bilingue, française et russe (traduction de Anna Davidekoff), et l’emploi de l'alphabet cyrillique ajoute à l’élégance de l’ouvrage.

Chacun des 50 poèmes offerts est un petit voyage intérieur, accompagné de très belles photos de nature ou d’art du moine photographe du Skite Sainte Foy des Cévennes. Ils sont à lire au gré des envies et des jours, et peuvent se vivre comme autant de petites pauses méditatives et sereines. Une lecture appropriée pour le temps de l’Avent ou celui du Carême.

mardi, 21 novembre 2017 11:42

L'Ordre divin

Ordre divinSi vous habitez Genève ou ses environs et que vous n'avez pas encore vu L'Ordre divin, de Petra Volpe, ne ratez pas cette occasion! Le film porte sur la lutte d'un groupe de villageoises en Appenzell pour l'obtention du droit de vote en 1971. Il sera projeté mardi 5 décembre, de 12h00 à 13h30, au Centre œcuménique de catéchèse. Et n'hésitez pas à amener avec vous les jeunes, filles et garçons, qui ne peuvent se douter du courage qu'il a fallu à leurs mères et grand-mères pour mener ce combat en vu de l'émancipation des femmes dans la Suisse des années 70.

mercredi, 08 novembre 2017 09:19

Sweet Justice. La médiation en spectacle

Sweet justice! Nous venons d'être informé par les organisateurs que ce spectacle a été annulé et repoussé à une date ultérieure non encore fixée

Le métier de médiateur ou médiatrice a le vent en poupe depuis une quinzaine d’années. Il consiste à aider des parties opposées (personnes, entreprises, associations, etc.) à trouver une solution à l’amiable à leur conflit.
En Suisse, l’Association Sweet Justice s’est fixé comme objectif de promouvoir ce mode de résolution des litiges, aux niveaux cantonal, fédéral et international, notamment par le biais de pièces de théâtre. Elle met en scène ici un cas de divorce litigieux soumis à la co-médiation. Acteurs, vrais médiateurs de conflits, juge et avocat se donnent la réplique dans:

Sweet Justice.
La co-médiation de conflits se donne en spectacle.
Le 24 novembre 2017
à l’Opéra de Lausanne

mercredi, 06 septembre 2017 11:55

Syrie, les derniers remparts du patrimoine

mosquee pierresLa destruction en 2015-16 de la cité antique de Palmyre tombée entre les mains de Daesh fait partie de ces terribles images de la guerre en Syrie qui ont marqué les esprits. Celles de sa libération par les troupes russes au printemps dernier et du récital qui s’en est suivi le 5 mai par l’Orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg, sur les lieux mêmes où des prisonniers de Daesh avaient été égorgés peu de temps auparavant (devant des caméras bien sûr), n’ont pas moins dérangé. La guerre des images est plus que jamais prépondérante lors des conflits.

Les responsables des revues culturelles. Photo : C. FossatiLes responsables des revues culturelles. Photo : C. FossatiDifficile de savoir à quand remonte la création du réseau des revues culturelles jésuites européennes. Une chose est certaine, il existait déjà il y a 40 ans, avant la démocratisation d’Internet. Depuis, les directeurs de ces revues ont pris l’habitude de se réunir une fois par an pour débattre de leur mission et de leur identité, partager des idées et des articles, échanger des informations sur les avancées ou les difficultés de leur revue, mais aussi sur l’actualité politique et religieuse de leurs pays.

Page 5 sur 23

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir 689 revue culturelleun trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

13 décembre 2018 - «Fraternité», «vivre ensemble», «communion entre chrétiens et musulmans» : la presse algérienne a salué sans réserve la célébration, samedi 8 décembre à Oran, de la béatification de Mgr Pierre Claverie et ses 18 compagnons, présentée comme un acte de guérison des blessures.
12 décembre 2018 - Une large coa­li­tion de par­tis et d’organisations a lancé aujourd’hui en Suisse l’initiative popu­laire contre les expor­ta­tions d’armes dans les pays en guerre civile. Elle vise à inter­dire l’exportation d’armes dans les pays en guerre civile, tout comme les expor­ta­tions dans les pays vio­lant gra­ve­ment et sys­té­ma­tique­ment les droits de l’Homme.
7 décembre 2018 - L’Aquarius ne sauvera plus de migrants qui tentent de rejoindre l’Europe par la mer. Les ONG MSF et SOS Méditerranée ont annoncé mettre un terme à ce dispositif en ciblant le «sabotage» européen. Ils ont appelé la Suisse à œuvrer pour une solution et  salué les nombreuses manifestations de solidarité à l’égard de l’Aquarius des Suisses.
1er décembre 2018 - Le Conseil fédéral a approuvé l’adoption d’un nouveau programme en faveur de la réinstallation en Suisse, en 2019, de 800 réfugiés particulièrement vulnérables sélectionnés par le HCR. Est prévue aussi la prise en charge de groupes de 1500 à 2000 réfugiés tous les deux ans, sur la base d’une décision du Conseil fédéral. Le HCR salue cette décision et précise que 1,4 million de réfugiés dans le monde auraient besoin de bénéficier d’une telle réinstallation du fait de leur vulnérabilité.
29 novembre 2018 - L’UNESCO a inscrit la gestion du danger d’avalanches sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Les connaissances, expériences et stratégies collectives pour faire face à ce danger naturel constituent un patrimoine vivant constamment actualisé dans les régions alpines. https://bit.ly/2FLoJWQ
29 novembre 2018 - Le comité d’œco Eglise et environnement recommande d’accepter l’initiative contre le mitage qui sera soumise au vote le 10 février 2019. Assumer sa responsabilité envers la Création implique que l’on préserve le sol comme une base essentielle à la vie. Le Conseil fédéral, pour sa part, rejette cette initiative qu’il juge trop extrême, craignant qu’elle ait des effets néfastes pour l'économie.