choisir

Lucienne Bittar

Bastien3Manifestation du 1er mai 2018 en faveur des trois de Briançon. © Lucienne BittarLe tribunal de Gap a accepté la demande de liberté provisoire des "trois de Briançon" jusqu'à la date de leur procès, le 31 mai. Les deux Genevois, Bastien et Théo, ainsi que l'Italienne Eleonora vont donc pouvoir sortir de la prison de Marseille. Le soulagement est grand pour leurs familles et leurs amis qui se sont mobilisés sans relâche depuis leur détention, notamment lors du défilé du 1er mai, sous cette banderole et sous les cris de Solidarité sans frontière. Retour sur les faits

 

lundi, 30 avril 2018 13:48

Mai 68 à Lyon

Mai68La majorité des recherches sur mai 68 ont été engagées autour du mouvement estudiantin et de Paris. Cet ouvrage se focalise pour sa part sur Lyon. La troisième ville de France «a joué un rôle décisif dans le déroulement de la crise, note dans l’introduction Lilian Mathieu (CNRS-ENS de Lyon), puisque c’est après les violences de 24 mai 1968, marquées par la mort du commissaire Lacroix à proximité de la préfecture du Rhône, que se dessine un retournement en faveur de camp gouvernemental. De fait, si le Mai lyonnais est incompréhensible sans référence à la dynamique nationale de l’événement, l’inverse est tout à fait vrai aussi.» L’ouvrage permet également de redécouvrir la centralité ouvrière du mouvement et de reconstituer une «cartographie» de l’espace féministe lyonnais.

Collectif de la Grande Côte
Sous la coordination de Lilian Mathieu
Lyon en luttes dans les années 68
Lieux et trajectoires de la contestation
Lyon, Presses universitaires de Lyon 2018, 384 p.

320px Hotel de Ville GenevaÀ Genève, les Églises protestante, catholique romaine et catholique chrétienne du canton ont dit leur déception face au projet de loi sur la laïcité qui sera discuté au Parlement, jeudi 22 mars. Elles estiment que le fait religieux y est abordé comme une «menace» et non plus comme un «apport», alors même que les Églises rendent de précieux services à la population et à l’État, sur le plan social en particulier (accueil des démunis, aumôneries dans les hôpitaux et les prisons, etc.).

Particulièrement problématique, la question de l’impôt ecclésiastique facultatif.

mercredi, 14 mars 2018 12:03

Des réfugiés, oui merci!

ConfChoisir mars2018J. Ziegler, Frère Alexis et J.-M. Carrière sjPour poursuivre avec ses lecteurs la réflexion proposée dans son numéro 683, sur les Fuites et migrations, votre revue s’est associée, le 10 mars dernier, au cycle de conférences autour de la migration, organisé à Genève par l’Espace culturel saint François de Sales. Titre de la rencontre: Europe: terre d’écueil?

drapeau mapucheLe message que le pape François a prononcé le 17 janvier à Temuco, lors de son voyage au Chili, était très attendu par le peuple mapuche. Les épisodes de violence enregistrés ces dernières années en relation avec la question mapuche, y compris les incendies d’églises, catholiques et évangéliques, ont pour effet de saboter toute prise de responsabilité sérieuse dans les problèmes posés. «Toute l’attention des Chiliens risque de se concentrer sur ces violences et non sur la situation d’injustice, aux racines profondément enfoncées dans le passé, que vivent les Mapuches jusqu’à nos jours.» Ce cri d’alarme est lancé par le jésuite chilien Fernando Montes Matte, ancien recteur de l’Université Alberto Hurtado.

Page 5 sur 24

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir 691 revue culturelleun trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

12 avril 2019 - L’ACAT-Suisse a remis sa pétition «Les enfants des détenus: pour une meilleure protection de leurs droits» à la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP). En savoir plus.
3 avril 2019 - Lapidation pour les homosexuels et les adultères, amputation pour les voleurs, flagellation en cas d’avortement: l’instauration de la charia dans le sultanat de Brunei entraine une cascade de protestations. En Suisse, la Fédération des hommes gays et bi (Pink Cross) et l’Organisation suisse des lesbiennes (LOS) ont lancé un appel au Conseil fédéral pour qu'il intervienne immédiatement.

26 mars 2019 -   Refusant ce qu'il considère être une nouvelle "mise sous contrôle des hommes", le comité de rédaction du supplément féminin de L'Osservatore Romano, le quotidien du Vatican, a donné sa démission. Sa directrice Lucetta Scaraffia est connue comme une plume engagée. Auteur de Du dernier rang, les femmes et l’Église, elle dénonçait dans le supplément, en mars 2018, l’exploitation des femmes dans l’Église, avec de nombreuses anecdotes de religieuses réduites à des tâches domestiques, voire serviles, pour pourvoir aux bons soins de prélats ou de membres du clergé.

26 mars 2019 - Le ministère de l'intérieur de Grande-Bretagne refuse l'asile à un Iranien converti au christianisme sous prétexte que son argumentaire est biaisé. Cet homme dit avoir quitté l'islam, une religion violente à ses yeux, après avoir découvert le christianisme "religion de paix". Le ministère explique que l'Apocalypse de Jean montre que le christianisme est aussi une religion non pacifique. Une réponse qui découle non seulement d'une mauvaise compréhension de ce Livre (voir notre édition sur l'Apocalypse:https://bit.ly/2IvGTJS ) mais qui de plus détourne les lois de l'asile. Celles-ci s'appliquent aux personnes mises en danger à cause de leur appartenance à un groupe persécuté ou du fait de leurs opinions. Ce qui serait le cas ici sachant que le crime d'apostasie peut être passible de mort dans certains pays. Il n'est nullement dit que ces opinions doivent être partagées par le pays d'accueil, tant qu'elles ne vont pas à l'encontre des lois de celui-ci.