choisir

Ariel Alvarez Valdès

nazareth stefamilleÉglise St-Joseph, NazarethQuand nous cherchons à nous représenter l’enfance de Jésus dans le petit village de Nazareth, nous imaginons une scène paisible: saint Joseph travaille sereinement au milieu des copeaux, la scie et le ciseau auprès de lui, pendant que l’enfant Jésus joue avec de petits chariots de bois fabriqués par son père, Marie chante en faisant la lessive et, aux alentours, les braves paysans cultivent leurs champs. Pourtant la situation était bien différente. L’époque où Jésus vécut fut marquée par des revendications sociales, des révoltes paysannes et des soulèvements politiques, qui se déroulaient parfois très près de Nazareth, rappelle Ariel Álvarez Valdés, bibliste, président de la Fondation pour le dialogue entre science et foi.

JanVanEyck crucifixionJesus"La crucifixion" par Jan van Eyck ©Wikimedia CommonsTous les évangiles affirment que Jésus n’est pas mort seul, mais qu’il fut crucifié à côté d’autres hommes. Mais ils ne nous disent pas qui ils étaient. Marc et Matthieu disent que c’étaient des «bandits» (en grec lestés). Luc les appelle des «malfaiteurs» (kakúrgos). Seul Jean parle de «deux autres», sans plus de détails. Quel délit ces hommes ont-ils commis? Quand furent-ils arrêtés? Pourquoi le Nouveau Testament a-t-il tu leurs noms, alors qu’ils avaient partagé la fin tragique de Jésus?

lundi, 28 novembre 2016 16:51

Pierre et la papauté

Dans l’évangile de Matthieu, Jésus, s’adressant à Pierre, lui dit: «Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise» (16,18). C’est là que Jésus aurait placé Pierre à la tête de l’Eglise - et donc créé la papauté. Une interprétation non soutenue par l’exégèse contemporaine qui souligne la foi de l’apôtre. Une autre hypothèse liée à l’histoire de la communauté d’Antioche est présentée ici.

Si on nous demandait quel fut le premier miracle de Jésus, nous n’hésiterions pas à répondre que c’est celui de l’eau changée en vin lors d’un mariage à Cana. L’évangile de Jean le dit d’ailleurs expressément : « Tel fut, à Cana de Galilée, le commencement des signes de Jésus. Il manifesta sa gloire et ses disciples crurent en lui » (Jn 2,11). Or les trois autres évangélistes ignorent ce miracle et rapporte chacun un autre « premier » miracle, mettant en scène le Christ guérisseur.

Pourquoi les évangélistes ne s’accordent-ils pas sur le premier miracle de Jésus ? L’eau transformée en vin pour Jean, la guérison d’un démoniaque dans la synagogue de Capharnaüm pour Marc et Luc, celle d’un lépreux chez Matthieu. Parce qu’ils ne prétendaient pas donner à leurs lecteurs un récit historique de l’activité miraculeuse de Jésus, mais plutôt leur transmettre un message religieux, que chacun d’eux adapta de la manière qu’il jugeait la meilleure.

vendredi, 06 mars 2015 01:00

Jésus et la répudiation

L'Eglise devrait-elle revoir sa conception de la séparation d'un couple et du remariage après un divorce ? Pour y voir plus clair, l'auteur propose de revenir aux propos même de Jésus sur la répudiation et le remariage, plus souples qu'ils ne paraissent, en les analysant sous un angle sociologique.

Page 1 sur 4

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir 690 revue culturelleun trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

12 mars 2019 - Le Conseil des États a décidé, à une courte majorité, de ne pas entrer en matière sur un contre-projet à l'Initiative pour des multinationales responsables, et a recommandé le rejet de l'initiative. Il revient au Conseil national de décider s’il souhaite conserver son contre-projet. Dick Marty, co-président du comité d'initiative, reste confiant et souligne l'important soutien reçu des milieux de l’économie. "Des entreprises constatent que les scandales récurrents nuisent à la réputation de notre pays et que la réglementation proposée aide la place économique suisse à préparer son avenir."
7 mars 2019 - Le roi Abdallah II de Jordanie recevra le 29 mars, à Assise, la «Lampe de saint François», un prix considéré comme le Nobel catholique de la paix. Le prix lui est décerné «pour son action et son engagement visant à promouvoir les droits de l’homme, l’harmonie entre différentes religions et l’accueil des réfugiés», a expliqué le Père franciscain Enzo Fortunato, de la basilique d’Assise.
3 mars 2019 - Dans une déclaration datée du 1er mars, le Cheikh Ahmed Al Tayyeb, imam de l'Université Al-Azhar du Caire, a souligné que la polygamie en Islam est une injustice contre les femmes et les enfants quand elle est appliquée sans le respect du principe d'«équité» mis en avant dans le Coran.
1er mars 2019 - Dans le cadre de la nouvelle organisation de l’asile en Suisse, Caritas Genève a été habilitée comme bureau de conseil juridique pour le canton de Genève. Les requérants à Genève pourront donc s'adresser gratuitement aux conseillers juridiques de l’œuvre d'entraide pour un conseil et une représentation juridique dans le cadre des étapes déterminantes de leur procédure de première instance.
21 février 2019 - «Le peuple de Dieu nous regarde et attend de nous non pas d’évidentes condamnations, mais des mesures concrètes et efficaces», a martelé le pape François en ouverture du sommet des évêques sur la protection des mineurs. Durant cette première journée, des témoignages de victimes d’abus sexuels, des 5 continents, ont été diffusés.