choisir

Michel S. Gallagher sj

mercredi, 07 août 2019 11:16

El Paso, les citoyens récusent Trump

Février 2019, pont frontière entre El Paso et le Mexique. © Michael GallagherFévrier 2019, pont frontière entre El Paso et le Mexique. © Michael Gallagher

Le président Trump doit se rendre à Et Paso aujourd’hui 7 août. Il n'y sera pas bien accueilli. La tuerie a profondément choqué les habitants de la ville, peu habitués à la violence locale. Ils incriminent la politique migratoire de Trump. «À El Paso, il ne fait guère de doute que le discours scandaleux de peur et d’invasion véhiculé par M. Trump a nourri la motivation du jeune assassin», commente le jésuite texan Michael S. Gallagher, ancien responsable à Genève du Bureau international du Service jésuite des réfugiés, qui vit aujourd'hui à El Paso.

vendredi, 17 mars 2017 11:15

Souveraineté contre humanitaire

Touristes, migrants, réfugiés. Toutes ces personnes traversent des frontières, mais l’accueil que les États et les populations locales leur réservent diffère grandement selon leur statut. Et affecte, par ricochet, les organismes travaillant avec des personnes en déplacement, en particulier les humanitaires.

Sans cesse, des gens franchissent des frontières internationales. La plupart des pays du monde, y compris la Suisse, s’en réjouissent, parce que la majorité des personnes qui se déplacent ainsi viennent avec des dollars, des euros, des livres, des riyals, des yens ou des yuans qu’ils dépensent dans les lieux qu’ils visitent. Il existe même une institution spécialisée de l’ONU - dont le siège est à Madrid (Espagne) - qui suit l’évolution de ces déplacements : l’Organisation mondiale du tourisme.

Selon son rapport de janvier 2016, près de 1,2 milliard de personnes se sont déplacées dans le monde en 2015 en tant que touristes. Si l’ensemble des touristes internationaux formait un pays, ce serait la deuxième plus grande nation du point de vue de la taille de sa population.

jeudi, 12 novembre 2020 01:00

Des boat people à l'ONU: 40 ans du JRS

«Angels Unaware», sculpture de l'artiste canadien Timothy P. Schmalz. Elle est située devant la basilique Saint-Pierre, au Vatican, et consacrée aux migrants et aux réfugiés du monde. © JRS Il y a 40 ans, le Père Pedro Arrupe instituait le Service jésuite des réfugiés (JRS). D'un petit groupe de travail, celui-ci est devenu une organisation internationale légale, indépendante, présente dans 56 pays et aux Nations Unies, dont le but est d'offrir un soutien humain et pastoral aux réfugiés, au sens large du terme. Composé de jésuites, de religieuses et de laïcs, dont la mobilité constitue une carte de visite, il accompagne ces exilés qui souffrent d'être coupés du monde.

Dans cet article écrit en novembre 2010 pour choisir, et qui garde toute sa pertinence aujourd'hui, Michael S. Gallagher sj, à l'époque représentant du JRS auprès des Nations Unies, parle du monde du JRS, de son histoire, de ses tâches, et surtout de ceux qui le composent, engagés ou réfugiés.


Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°697 : Octobre/Décembre 2020un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

22 novembre 2020 - En Égypte, un groupe de chrétiens et musulmans de Minya ont demandé ensemble la fin des mentions de l'appartenance religieuse sur les documents d'identité. Cette controverse a déjà été soulevée dans les années 1990 et a été jusqu'ici l’apanage de groupes athées, agnostiques et d'égyptiens ne désirant pas être identifiés comme musulmans, chrétiens ou juifs. Plus sur Fides
22 novembre 2020 - Au Guatemala, des centaines de manifestants ont mis le feu hier au parlement et demandé le départ du président. En cause le budget pour l'année prochaine voté par le Parlement, et depuis suspendu. Si le budget global augmente de 10%, il n'est pas prévu d’augmentation pour les secteurs de la santé et de l’éducation, ni pour la lutte contre la pauvreté et la malnutrition infantile qui touche près de la moitié des enfants de moins de 5 ans dans ce pays d'Amérique centrale.
13 novembre 2020 - Une équipe internationale emmenée par l’Université de Genève a étudié quels types de forêt, en termes de biodiversité, sont les plus efficaces pour stocker le carbone. Les données d’inventaire des forêts naturelles des cinq continents montrent que la diversité des espèces est optimale pour les forêts équatoriales et tropicales humides, et qu’à contrario, dans les forêts situées dans les régions froides ou sèches, c’est l’abondance des arbres et non leur diversité qui favorise la recapture du CO2. Communiqué de presse
13 novembre 2020 - Le philosophe Fabrice Hadjadj, directeur de l’institut Philanthropos, à Fribourg (Suisse), est le lauréat 2020 du prix cardinal Lustiger de l'Académie française, pour l’ensemble de son œuvre.
11 novembre 2020 - Plusieurs prêtres, religieuses et séminaristes ont été arrêtés lundi 2 novembre dans le séminaire non officiel de Baoding, une dizaine de jours après le renouvellement de l’accord provisoire entre la Chine et le Vatican, a annoncé le journal La Croix.
10 novembre 2020 - Avec la signature le 9 novembre de l'accord de cessation des hostilités entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, sous l'égide du président russe Vladimir Poutine, l'Arménie perd le contrôle d'une partie des territoires conquis dans les années 1990. La ville de Chouchi, passe sous le contrôle de l'Azerbaïdjan.
5 novembre 2020 - Le Père Général de l'Ordre des jésuites a reçu, au nom des Archives de la Compagnie (ARSI), le Codex B complètement restauré. Il s’agit d’un manuscrit des Constitutions de la Compagnie. C’est la restauratrice, Melania Zanetti, professeure de restauration de l’Université catholique du Sacré-Cœur (Milan), qui le lui a remis le 4 novembre.
2 novembre 2020 - Le Prix Jean Dumur 2020 est attribué cette année à Richard Werly, correspondant à Paris du journal Le Temps, et lui sera remis le 20 novembre lors des Assises presse et démocratie, à Genève. Le jury salue en lui le courage, la polyvalence, le talent d’écriture et une carrière de correspondant qui l’a conduit en Asie du Sud-est, au Japon, à Bruxelles et en France.
30 octobre 2020 - L’Alliance climatique suisse lance une campagne demandant au Conseil de banque de la BNS de remplir son rôle d'organe de surveillance. La Banque nationale suisse a investi 5,9 milliards de dollars US dans des entreprises qui produisent des énergies fossiles, souligne-t-elle. La BNS enfreint ainsi ses propres directives en matière d'investissement. Voir les déclarations vidéos d'experts.