choisir

Patrick Bittar

 

Sur Ciné+ Club lundi 14 octobre à 11h10, mardi 15 à 22h40 ou vendredi 18 à 17h50

Abe est un adolescent attardé qui, à 35 ans, vit chez ses parents et pantoufle dans l’agence immobilière de son père. C’est ce dernier qui l’a affublé du surnom de Dark Horse, métaphore hippique signifiant outsider. Mais le gros Abe n’a jamais eu envie de courir après quoi que ce soit, à part les figurines qu’il collectionne. Englué dans les projections parentales le concernant, Abe se contente de les rejeter confusément, tout en jalousant la réussite de son frère cadet Richard.

Chris Smith, petit dealer de 22 ans, est menacé de mort par ses fournisseurs parce qu’il s’est fait subtiliser son stock de came. Pour s’en sortir, il veut faire tuer sa mère et récupérer les 50 000 $ de son assurance-vie. Il convainc facilement sa sœur, son père et la compagne de celui-ci d’engager Killer Joe Cooper, tueur à gages et flic de son état.

mercredi, 22 mai 2013 15:01

"Holy Motors", de Leos Carax, à la TV

Holy Motors, de Leos Carax, est diffusé sur Canal+ Cinéma, le 24 mai à 22h20 et le 25 mai à 2h05, ainsi que sur Canal+, le 28 mai à 1h35.


Les films de Leos Carax suscitent en France des réactions soit très hostiles soit hystériquement dithyrambiques. Treize ans après Pola X, son dernier long-métrage, le cinéaste français maudit des années 80 nous offre dans Holy Motors le meilleur de lui-même. « Je continue comme j’avais commencé : pour la beauté du geste », dit son alter ego dans le film (Denis Lavant, son acteur fétiche). Et c’est effectivement ce qu’il y a de plus fascinant dans ce film (et de plus rare dans le cinéma français actuel) : la beauté du geste cinématographique.

Faust, le film d'Alexandre Sokourov, passe en première diffusion sur Ciné + Club, ce 22 mai à 20h45.
Rediffusion : le 27 mai à 8h25, le 28 mai à 16h50, le 29 mai à 0h10 et le 31 mai à 15h55.


Le Russe Alexandre Sokourovest sans doute le plus important cinéaste contemporain. Après Moloch, Taurus et Le Soleil, Faust a été conçu comme le dernier volet d’une tétralogie sur les dictateurs (Hitler, Lénine et Hirohito). Le personnage de cet opus, qui tient plus cette fois de la fiction que de l’histoire (un docteur Faustus aurait existé au XVIe siècle), permet à Sokourov de réaliser comme une synthèse de ses méditations précédentes sur le pouvoir et la corruption.
Le cinéaste y conserve néanmoins l’angle personnel, intime qui caractérise son approche des « monstres » de l’histoire du XXe siècle. Comme il l’a dit à Venise, où le film a remporté le Lion d’or à la Mostra : « Faust n’est pas une légende, ni un mythe, ce n’est qu’un être humain. »

Diffusé sur Canal+ et Canal+ Cinéma du samedi 4 mai au dimanche 12 mai : horaire des diffusions

Margin Call est un film indépendant américain, le premier long-métrage d’un dénommé J.C. Chandor. Avec un budget de 3 millions de dollars, il lui a fallu déjà payer Kevin Spacey, Jeremy Irons, Demi Moore et Simon Baker (The Mentalist) ! Tournage en trois semaines. Unités de lieu et de temps : tout se passe pratiquement dans les bureaux d’une grande banque d’affaires new yorkaise, la veille et le jour du krach de septembre 2008 qui a déclenché la crise des subprimes, lorsque ont été soldées, à coups de faillites brutales, les spéculations folles sur la titrisation de prêts hypothécaires à risque.

Quasiment un quart de siècle est passé depuis le Wall Street d’Oliver Stone, et avec ses moyens limités, Margin Call gagne en sobriété et en justesse : on est dans un constat plus froid, en phase avec la conscience qu’a notre époque des délires qui affectent la finance de marché. Et tous les comédiens sont excellents, y compris les moins connus Zacharie Quinto et Paul Bettany.

Comme Miss Bala, Margin Call est une incursion dans un monde opaque, régi par un pouvoir nuisible à l’ensemble de la société. Ici ce sont les requins de la finance, une espèce au sang froid qui survit à tous les cyclones. Mais contrairement à Naranjo, Chandor ne nous greffe pas aux victimes ; il nous jette au milieu des « opérateurs de marché », 36 heures dans la tour d’une banque d’affaires dont les derniers étages surplombent la ville gratte-ciel.

Enfermé avec les personnages dans leur bulle, on a du mal à ressentir ce qui est en jeu, à appréhender la réalité des répercussions tragiques de leurs actes. L’éclatement de la bulle ? On comprend que les sommes en jeu sont astronomiques ; que des spéculateurs vont perdre de l’argent ; qu’un grand nombre de traders de la société vont perdre leur emploi et se retrouver grillés dans la profession… mais vu les montants de leurs revenus passés et de leurs primes de départ, on a du mal à les plaindre et à craindre pour leur sort. Les ressorts de la tragédie ne fonctionnent pas.

Mais peu importe : Margin Call nous fait partager le vécu, à un moment critique, de gens qui jusqu’alors, derrière des noms comme Lehman Brothers, ne représentaient dans nos esprits qu’une masse informe et confuse. Quand Chandor décrit un milieu, c’est bien documenté (son père a travaillé 40 ans chez Merrill Lynch), sobre (pas de cliché appuyé), et cinématographiquement efficace.

Page 15 sur 17

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir 692 revue culturelleun trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

17 septembre 2019 - L’Église protestante d'Allemagne (EKD) a décidé de fonder une association qui financera son propre navire de sauvetage en Méditerranée, annonce l'agence Protestinfo. Un projet à plusieurs millions, pour lequel elle compte s’allier à plusieurs ONG et institutions religieuses, dont l’Église catholique.
13 septembre 2019 - Une nouvelle église a été inaugurée au sud du sultanat d’Oman, à Salalah, samedi 7 septembre, ce qui porte à quatre le nombre de paroisses catholiques dans ce pays où vivent 55'000 catholiques. Le rite ibadite, majoritaire à Oman, est l’un des plus tolérants de l’islam.
12 septembre 2019 - La Faculté de théologie de l’Université de Genève propose un nouveau cours d’introduction à la spiritualité chrétienne. Ouvert aux auditeurs libres, il aborde la méditation orientale et occidentale ainsi que la question du discernement entre les différentes formes de spiritualité.
12 septembre 2019 - Une prière interreligieuse pour le climat aura lieu le 28 septembre 2019 à Berne, dans le cadre de la Grande manifestation pour le climat. L’association œcuménique «oeco environnement» soutient la démarche.
12 septembre 2019 - Une foule d'extrémistes hindous a dévasté le 3 septembre dernier un collège jésuite dans l’État indien du Jharkhand, dans l’est du pays. Y seraient mêlés certains élèves de l'école. Thomas Ain js a relaté les faits à l'agence Fides. Le Jharkhand a adopté il y a deux ans une norme contre les conversions religieuses. Les chrétiens y font régulièrement face à des vagues de harcèlement et à des arrestations pour "conversion forcée" de non-chrétiens.
22 août 2019 - L’archevêque de Puebla, Mgr Victor Sànchez Espinosa, a lancé un appel contre la violence faites aux femmes, cinq jours après la marche des femmes du 16 août, à Mexico. Le Mexique est l’un des pays du continent les plus dangereux pour les femmes. Selon l'agence Fides, chaque jour trois femmes y sont tuées et au moins 49 subissent des abus sexuels.
20 août 2019 - Le Caritas Baby Hospital est récemment devenu le seul hôpital de Cisjordanie à se doter de «Mami Voice». Cet appareil, développé par l’Italien Alfredo Bigogno, transmet le son et les vibrations de la voix de la mère directement dans l’incubateur du nouveau-né ou du prématuré.