choisir

Yvan Maillard Ardenti

mardi, 16 novembre 2021 10:03

COP26: le sommet de la déception!

© GermanwatchQuel bilan tirer de la 26e Conférence des Nations Unies sur le climat (COP26)? De la déception! Notamment à l'égard de la Suisse. Selon un rapport qui calcule les engagements climatique des différents pays (Climate Action Tracker), notre planète se dirige vers un réchauffement planétaire de 2,4°C, un scénario catastrophe pour des centaines de millions de personnes vivant sur des îles, le long des côtes ou dans les zones arides. Chaque dixième de degré compte, chaque dixième de degré élève le niveau de la mer, augmente les inondations, la force des ouragans et la fréquence des sècheresses et des canicules. Chaque dixième de degré augmente les souffrances de millions d’habitants de cette planète et cause des milliers de décès supplémentaires, maintenant et plus encore pour les générations futures…

lundi, 08 août 2016 11:36

Négoce international

«Prendre ses responsabilités - renforcer la justice»[1] : c’est sous ce titre qu’a été lancée la Campagne œcuménique de carême 2016 des œuvres d’entraide suisses[2], axée sur les violations des droits humains et les atteintes à l’environnement liées au commerce mondial. Action phare en Suisse, l’initiative «Pour des multinationales responsables»[3].

Conditions de travail déplorables dans des usines textiles en Asie, travail des enfants dans la production de cacao en Afrique de l’Ouest, pollution de l’eau en République démocratique du Congo : dans de nombreux pays, des sociétés suisses sont impliquées dans des cas de violation des droits humains ou de pollution massive de l’environnement.
Bien que ces affaires fassent régulièrement les gros titres, le gouvernement et le parlement suisses ont, jusqu’à présent, refusé d’agir : ils préfèrent demander aux entreprises d’assumer de manière « volontaire » leur responsabilité sociale et environnementale. Pourtant la Suisse a un rôle important à jouer, car elle abrite de nombreuses multinationales. Le Conseil fédéral l’a d’ailleurs reconnu : le secteur des matières premières (les négociants et les entreprises minières qui ont leur siège dans notre pays), en plein essor en Suisse, présente un « risque de réputation » pour notre pays, qui compte désormais parmi les plus grandes places de négoce au niveau mondial.

mercredi, 30 octobre 2013 15:37

Les Suisses impliqués

Cultiver des aliments pour les réservoirs de voitures au lieu de les mettre dans les assiettes ne fait pas sens. C’est pourtant exactement ce que font nombre d’investisseurs en Afrique. En Sierra Leone, la société Addax Bioenergy, basée à Genève, a accaparé
pour ce faire 57 000 hectares de terres.

La Suisse soutient financièrement plusieurs banques internationales de développement. Celles-ci favorisent de vastes projets agricoles, nécessitant de grandes surfaces de terre. Or une récente étude de Pain pour le prochain et d’Action de Carême montre que
ces projets nuisent à la population. Aussi les oeuvres d’entraide suisses axent-elles leur Campagne oecuménique de Carême 2013 sur cette problématique.


Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°701 : Octobre/Décembre 2021un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


25 novembre 2021 - Dans un communiqué intitulé Qu’avons-nous fait de nos frères?, les évêques de Lille, Cambrai et Arras ont fait part de leur émotion et indignation après la mort, la veille sur la Manche, d’au moins 27 migrants après le naufrage de leur embarcation.
21 novembre 2021 - La cathédrale Saint-Pierre de Rabat, au Maroc, célèbre son centenaire. Édifiée sur un terrain donné à l’époque par des tribus marocaines et inaugurée le 17 novembre 1921, elle avait été placée sous le signe de la fraternité et du dialogue interreligieux. Le jubilé qui a débuté pour célébrer cet anniversaire entend le souligner.
16 novembre 2021 - La Commission de l’environnement, de l’aménagement, du territoire et de l’énergie du Conseil national (CEATE-N) a décidé de proposer un contre-projet indirect à l’initiative populaire pour les glaciers. Son but visé est d'intégrer dans la loi sur le CO2 les principaux éléments de l’initiative pour les glaciers.
11 novembre 2021 - Les évêques portugais ont annoncé la création d’une commission similaire à celle menée par Jean-Marc Sauvé pour analyser les causes profondes des abus sexuels dans les milieux cléricaux et dessiner les contours de futures mesures de lutte contre ces violences.
4 novembre 2021 - Le prêtre jésuite Philippe Demeestère (72 ans), aumônier du Secours catholique à Calais, a mis fin à la grève de la faim qu'il poursuivait depuis 24 jours en soutien aux exilés. Deux bénévoles poursuivent par contre encore la démarche. «Le premier objectif que je m’étais fixé était d’arriver au 2 novembre, pour célébrer la mémoire des défunts, morts à Calais», a déclaré le Père Demeestère au journal La Croix. Les trois jeûneurs réclament l’arrêt des opérations de démantèlement de camps de fortune, une demande refusée par les pouvoirs publics.
4 novembre 2021 - Le pape François a nommé la sœur franciscaine Raffaella Petrini à la tête du gouvernorat du Vatican.Celle-ci devient ainsi la femme la plus haut placée au Vatican. Elle sera chargée de superviser les opérations administratives, notamment les musées du Vatican, la poste et la police.