choisir

Anna Spillmann

NQF 381Il faut «oser penser un engagement féministe et religieux», proclame l’éditorial de la revue Nouvelles questions féministes (NQF) sur les Féminismes religieux-spiritualités féministes. L’injonction pourrait s’adresser à celles qui pratiquent une religion et n’osent pas s’afficher féministes, autant qu’aux féministes séculières supposées en rupture avec toute référence religieuse. Les textes qui suivent cherchent à démontrer que pratique religieuse et féminisme, loin d’être antagonistes, peuvent produire de belles synergies. On cite Sarah Grimké, puisant dans la Bible des arguments contre ceux qui refusent l’accès des femmes à la prédication et justifient l’oppression des Noirs et des femmes. Avec sa sœur Angelina, Sarah Grimké luttait pour les droits des femmes en même temps que pour l’abolition de l’esclavage.

jeudi, 28 juin 2018 07:48

Une grossesse mise en question

La groee impensableDix ans après l’avortement qu’elle a dû subir parce que son fœtus était affecté de trisomie 21, Monika Maye décide d’en témoigner à partir de son journal rédigé en allemand. Le livre est issu de la traduction par Corinne Verdan-Moser et préfacé par l’aumônière de l’hôpital.

Monika Maye
Une grossesse mise en question. Surmonter l’impensable
Saint-Maurice, Saint-Augustin 2017, 200 p.

mardi, 13 mars 2018 12:00

Le ventre des femmes

FrancoiseVerges ptite© Sandrine Expilly

La Réunion est une île de l’océan indien. Avec la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane française et Mayotte elle fait partie du groupe d’anciennes colonies, qui en 1946 sont devenues des départements français d’outre-mer. Toutes les violences colonialistes ne se sont pas arrêtées pour autant. Dans son récent ouvrage -Le ventre des femmes-, Françoise Vergès se penche en particulier sur celles dont des habitantes de la Réunion ont été victimes jusque dans les années 70 du siècle dernier. Et plus particulièrement les femmes.

Françoise Vergès
Le ventre des femmes
Capitalisme, racialisation, féminisme
Paris, Albin Michel 2017, 230 p.

 

Spielmann2Sarah M. Grimké
Lettres sur l’égalité des sexes
Introduction, traduction et notes par Michel Grandjean
Genève, Labor et Fides 2016, 278 p.

Sarah Grimké (1792-1873) a grandi à Charleston en Caroline du Sud, dans une famille riche et influente. Enfant, elle est déjà sensible aux inégalités et sympathise avec les enfants des esclaves des plantations. Adolescente, elle découvre qu’elle ne pourra pas devenir avocate, les études étant réservées aux garçons. Il ne lui reste qu’à combler ses lacunes d’instruction par elle-même... Les manuels de latin et de grec que lui amène son frère Thomas la rendent capable de lire la Bible dans ses langues d’origine, ce qui lui permet de contrer les interprétations de versets bibliques dont abusent certains pour justifier l’oppression des Noirs et des femmes.

jeudi, 01 décembre 2016 11:04

Les feux de l'action

Depuis la disparition du Journal de Genève, pour lequel il a travaillé durant quinze ans, Thierry Mertenat est journaliste à la Tribune de Genève. Il y assume les reportages culturels ainsi que les « faits divers », la plupart du temps à partir des clichés du photographe de garde. N’étant pas sportif, souffrant de claustrophobie et de vertige, il exerce son métier de façon plutôt sédentaire. Il ne se sentait donc aucunement prédestiné à devenir pompier, avertit-il.
Mais lors d’une représentation du Monsieur Bonhomme et les Incendiaires, en 1995, il revit l’incendie de l’immeuble dans lequel habitait sa famille....

Thierry Mertenat
MertenatLes feux de l’action : En immersion chez les pompiers
Genève, Labor et Fides/Favre 2016, 258 p.

Page 1 sur 2

Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Concours de nouvelles pour jeune auteur

Ecriture pxhere

Vous écrivez et avez moins de 35 ans? Participez à notre concours pour jeunes auteurs.

Le règlement, c'est par ici

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°694 : Janvier/Mars 2020un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

23 janvier 2020 - La Conférence des évêques suisses (CES), l’Église évangélique réformée de Suisse (ERS), et le Réseau évangélique suisse (RES) apportent leur soutien à l’initiative Pour des multinationales responsables. Voir ici leur plateforme.
16 janvier 2020 - Un accord de cessez-le-feu au Soudan du Sud a été signé le 12 janvier sous l’égide de la communauté Sant’Egidio, connue pour son action diplomatique efficace en faveur de la paix. Il est entré en vigueur à minuit aujourd'hui. La Déclaration de Rome a «réunit pour la première fois tous les partis politiques du pays», a souligné l’organisation catholique.
14 janvier 2020 - L'historien français des religions Jean Delumeau est décédé hier à l'âge de 96 ans. Ses écrits sur l'usage de la peur et du péché par l’Église pour asseoir son autorité, du Moyen-Âge aux Lumières, restent une référence incontournable (Le péché et la peur, 1983). On lui doit aussi une présentation plus lumineuse du christianisme, avec ses livres sur le Paradis.
7 janvier 2020 - Une pétition intitulée «Faire cesser les noyades des réfugiés en Méditerranée» et munie de près de 22 000 signatures, a été remise hier à Berne. Elle a été lancée par Solidarité sans frontières et des dizaines d’autres organisations en Suisse.
3 janvier 2020 - En mettant au jour une cité ancienne en Éthiopie, des archéologues ont découvert une basilique chrétienne du IVe siècle. Ces fouilles confirmeraient une arrivée précoce du christianisme dans le pays, note La Croix.
27 décembre 2019 - Aucun continent n’est épargné par les dégâts naturels que le dérèglement climatique aggrave : c’est ce qui ressort d’un rapport rédigé par l’ONG britannique Christian Aid, qui a recensé les quinze catastrophes dont les dommages sont évalués à plus d’un milliard de dollars.