choisir

André Liebich

PaderewskiPaderewski © Studio Hartsook, San Francisco, coll. Musée Paderewski, MorgesLe pianiste Jan Ignacy Paderewski (1860-1941) s’était installé en 1897 sur les rives du Léman, à Morges. Après la Première Guerre mondiale, la Pologne lui demande de constituer un gouvernement d’union nationale auprès de Józef Piłsudski, alors chef d’État. Moins d’un an plus tard, Paderewski démissionne. C’est qu’outre leurs origines et leur patriotisme les deux hommes ne partagent pas du tout la même vision politique.

À l’occasion d’une exposition au Château de Morges, conçue autour de cette année polonaise 1919 et mettant à l’honneur Paderewski, André Liebich, professeur honoraire d’histoire et politique internationales à l’IHEID, rappelle les visées de Jan Ignacy Paderewski et Józef Piłsudski, ces deux pères fondateurs de la Pologne ressuscitée en 1918, également vénérés dans la Pologne actuelle, mais que tout opposait.

Le refus affiché par la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie d’accueillir des réfugiés d’autres continents a choqué l’Occident. Et démontré, si c’était encore nécessaire, l’existence d’un fossé culturel entre l’Est et l’Ouest. Une différence de fond qui s’explique par l’histoire.[1]

On aurait pensé que les quatre nouveaux membres de l’Union européenne en Europe centrale (la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie) avaient toutes les raisons pour accueillir les réfugiés qui frappent à leur porte. Nombreux sont ceux qui se souviennent qu’après l’insurrection hongroise de 1956, le monde a reçu 200 000 réfugiés, soit 2 % de la population du pays ; le même nombre de Tchécoslovaques a fui après l’écrasement du Printemps de Prague en 1968 ; et 250 000 Polonais ont trouvé refuge à l’Ouest après la proclamation de la loi martiale en 1981, qui a mis fin à l’expérience de la fédération de syndicats Solidarność (solidarité en polonais). Et pourtant ces pays se renferment face aux nouveaux malheureux issus d’Asie et d’Afrique, au point d’ériger des murs et des barbelés, à l’instar de ceux qu’ils ont eux-mêmes connus dans le passé et qu’ils ont défait en signe joyeux d’une nouvelle époque, celle où ils ont pu rejoindre l’Europe.


Besoin de feuilleter avant d’acheter ? Des librairies suisses proposent la revue choisir dans leurs rayons.

N’hésitez pas à en parler à votre librairie préférée pour qu’elle en fasse autant !

Concours de nouvelles pour jeune auteur

Ecriture pxhere

Vous écrivez et avez moins de 35 ans? Participez à notre concours pour jeunes auteurs.

Le règlement, c'est par ici

Pour nourrir votre réflexion,
il vous faut choisir !

choisir - Revue n°694 : Janvier/Mars 2020un trimestriel culturel
d’inspiration chrétienne
un organe de discernement avec deux thèmes approfondis
par numéros

Libres propos

libres propos lire

Vous êtes désireux de partager avec d’autres un avis, une expérience.

D'autres l'ont fait...

Découvrez leurs propos !

23 janvier 2020 - La Conférence des évêques suisses (CES), l’Église évangélique réformée de Suisse (ERS), et le Réseau évangélique suisse (RES) apportent leur soutien à l’initiative Pour des multinationales responsables. Voir ici leur plateforme.
16 janvier 2020 - Un accord de cessez-le-feu au Soudan du Sud a été signé le 12 janvier sous l’égide de la communauté Sant’Egidio, connue pour son action diplomatique efficace en faveur de la paix. Il est entré en vigueur à minuit aujourd'hui. La Déclaration de Rome a «réunit pour la première fois tous les partis politiques du pays», a souligné l’organisation catholique.
14 janvier 2020 - L'historien français des religions Jean Delumeau est décédé hier à l'âge de 96 ans. Ses écrits sur l'usage de la peur et du péché par l’Église pour asseoir son autorité, du Moyen-Âge aux Lumières, restent une référence incontournable (Le péché et la peur, 1983). On lui doit aussi une présentation plus lumineuse du christianisme, avec ses livres sur le Paradis.
7 janvier 2020 - Une pétition intitulée «Faire cesser les noyades des réfugiés en Méditerranée» et munie de près de 22 000 signatures, a été remise hier à Berne. Elle a été lancée par Solidarité sans frontières et des dizaines d’autres organisations en Suisse.
3 janvier 2020 - En mettant au jour une cité ancienne en Éthiopie, des archéologues ont découvert une basilique chrétienne du IVe siècle. Ces fouilles confirmeraient une arrivée précoce du christianisme dans le pays, note La Croix.
27 décembre 2019 - Aucun continent n’est épargné par les dégâts naturels que le dérèglement climatique aggrave : c’est ce qui ressort d’un rapport rédigé par l’ONG britannique Christian Aid, qui a recensé les quinze catastrophes dont les dommages sont évalués à plus d’un milliard de dollars.