Thomas Wallimann-Saaki

Sergey Nivens/Adobe Stock

L’expression-clé «industrie 4.0» est au centre des scénarios envisagés quand on parle de l’avenir du travail en Suisse. Tous ramènent à une même perspective: le travail tel qu’on l’a connu va disparaître pour faire place à de nouveaux modèles. Ces changements vont se répercuter sur la législation. L’essentiel des projets de révision de la loi sur le travail concerne les temps de travail et de repos.

Thomas Wallimann est un théologien et éthicien social, président de la Commission suisse Justice et Paix. Il enseigne à la Berner Fachhochschule et est directeur de ethik 22, un institut d’éthique sociale à Zurich, fondé par le Mouvement des travailleurs chrétiens suisses. Il est aussi député au Grand Conseil de Nidwald.

Le bonheur national brut

Martin Luther King lors d'une conférence de presse, 26 mars 1964. Photo: Library of Congress (DP) / Wikimedia.org

En 1972, le roi du Bhoutan Jigme Singye Wangchuck, montant à 16 ans sur le trône, promulgue, au regard des valeurs spirituelles bouddhistes, l’indice du Bonheur national brut (BNB).

Lire l'article


L’odyssée du bleu

Martin Luther King lors d'une conférence de presse, 26 mars 1964. Photo: Library of Congress (DP) / Wikimedia.org

Mal aimé aux temps anciens, le bleu, dans toute sa palette envoûtante, a conquis les sociétés. Au point d’être désigné «couleur de l’année» par Panthone en 2020.

Lire l'article


Découvrez
nos dernières éditions

choisir 695 revue culturelle choisir 694 revue culturelle
choisir 693 revue culturelle choisir 692 revue culturelle
choisir 691 revue culturelle choisir 690 revue culturelle