bandeau art philo
mardi, 12 janvier 2021 10:10

Derrière "Nickel Boys"

Écrit par

WhiteheadDans la deuxième partie du XXe siècle, soit il y a à peine quelques années, les sévices infligés en Occident aux mineurs placés dans des maisons de correction ou des centres d’accueil étaient encore courants. La révélation scandaleuse du jour -9000 enfants morts en Irlande entre 1922 et 1998 dans les maisons pour mères célibataires tenues à l’époque par des religieuses catholiques- fait froid dans le dos. Ce roman de Colson Whitehead aussi, car il s’inspire de l’histoire vraie d’un pensionnat disciplinaire pour mineurs de Floride, la Dozier School for Boys.

lundi, 28 décembre 2020 10:18

Photos sensibles, une nature fantasmée

Écrit par

Expo Megeve Arbres au bord de eau XIII

À l’heure où beaucoup sont au chevet d’une planète à la dérive, les artistes se tournent de nouveau vers le paysage. C’est ce dernier que célèbre l’exposition Sound of silence - Laissons parler les éléments…, en France voisine, au travers d’une véritable rêverie dédiée à la beauté du monde. Iris Hutegger, Jan Gulfoss et Gilles Lorin en subliment la réalité à la faveur d’un sortilège de techniques à la lisière de la peinture, du dessin et de la photographie.

À voir jusqu'au 30 janvier, du mardi au dimanche, ou sur rendez-vous à la Galerie Daltra de Megève.

lundi, 28 décembre 2020 09:47

Accoucher de sa vie

Écrit par

la race des orphelinsLe deuxième roman d’Oscar Lalo rend hommage à toute une génération d’oubliés de la Seconde Guerre: les enfants des Lebensborn. Par une écriture poétique et philosophique, l’auteur emmène le lecteur au cœur des «usines à bébés» de l’Allemagne nazie. On entre dans l’intimité de ces orphelins particuliers par le journal d'une septuagénaire à la recherche de ses origines: «Je devais être la gloire de l'humanité. J'en suis la lie.»

Oscar Lalo
La race des orphelins
Belfond, Collection Pointillés, Paris 2020, 279 p.

lundi, 28 décembre 2020 09:20

Ève ou la sobriété heureuse

Écrit par

Ève ou la sobriété heureuseLorsque je vis apparaître, dans un jardin installé dans le creux d’un vallon de Corse, Ève tenant dans sa main gauche une petite cruche et dans sa main droite un ordinateur portable, j’ai tout de suite pensé à une scène biblique ou à une peinture flamande du XVIIe siècle. Elle était habillée très simplement, un peu à la façon d’une paysanne. Son sourire irradiait d’une joie simple et profonde. Elle s’est présentée: «Je m’appelle Ève».

mardi, 22 décembre 2020 13:25

Charles Péguy. Le risque obstinément

Écrit par

Pistoletti Peguy LeRisqueObstinement 2020Ce petit livre a été écrit par un jeune théologien, journaliste et lauréat du Swiss Press Award 2019 pour son dossier multimédia consacré aux abus sexuels dans l’Église. Avec ces pages, nous traversons la fin du XIXe siècle et le début du XXe à la suite de Péguy, socialiste athée devenu écrivain chrétien, pour qui le génie réside dans le risque. Un risque qui lui a donné sa stature. Péguy naît près d'Orléans, dans un milieu modeste. Son père meurt alors qu'il n'a que quelques mois. Sa mère et sa grand-mère l'élèvent. Étudiant intelligent, il sera normalien, deviendra éditeur, puis écrivain, mais n'oubliera jamais son enfance paysanne. À l'école primaire, il enchante ses maîtres même s'il bavarde trop. À l'école secondaire, il découvre la tragédie grecque et en retire le respect du passé. Trois prix lui seront décernés.

Pierre Pistoletti
Charles Péguy. Le risque obstinément
Paris, Parole et Silence 2020, 72 p.

lundi, 21 décembre 2020 14:18

Lettre à ma fille sur le racisme

Écrit par

Pistoletti Peguy LeRisqueObstinement 2020L'auteur est né en 1969 au Canada. Les origines de ses ancêtres sont afro-asiatiques. Ce qui ne l'a pas empêché d'épouser une femme de la bourgeoisie blanche canadienne. Depuis sa plus tendre enfance, il est traité de nègre. Sur les trottoirs, lorsqu'il croisait un groupe de garçons, il marchait sur ses gardes, sachant qu'on pouvait le bousculer, lui faire un croche-pied ou lui lancer des objets de toutes sortes, voire lui cracher dessus. David Chariandy a suivi de très bonnes études. Il est aujourd'hui professeur de littérature et écrivain. Dans ce livre, il écrit à sa fille chérie.

David Chariandy
Il est temps que je te dise. Lettre à ma fille sur le racisme
Traduit de l'anglais par Christine Raguet
Genève, Zoé 2020, 112 p.

dimanche, 20 décembre 2020 15:07

À l’image de Dieu

Écrit par

image de Dieu - les saints - recension BettensSainteté rime bien souvent avec canonisation. Dans sa dernière parution, la Commission de dialogue protestants/catholiques-romains de Suisse (CDPC) déconstruit cette compréhension univoque. Elle illustre son propos par la présentation de personnalités ne faisant pas partie des «saints» communément admis, mais pouvant légitimement constituer des «modèles authentiques pour la foi et pour l’Église».

Sven Büchmeier, Evelyne Graf, Marie-Louise Gubler,
Martin Ernst Hirzel, Pascale Rondez, Annemarie Schobinger

Heilig
Une publication, en allemand, de l’Église évangélique réformée de Suisse
et de la Conférence des évêques suisses, 2020, 65 p.

samedi, 19 décembre 2020 15:56

Ouvrir l’espace du christianisme

Écrit par

ivre_Tonus_RuedinLa lecture de l’œuvre de Maurice Bellet est déroutante. Autant par leur style que par leur contenu, ses écrits désarçonnent et fécondent. N’est-ce pas d’abord parce qu’écoutant l’inaudible, ils lui donnent voix(e)? N’est-ce pas aussi parce qu’ils reviennent -à la croisée de la psychanalyse, de la philosophie et de la théologie- à l’archaïque de l’humain tout en pointant l’Ordre primordial sans lequel tout n’est que perversion, violence et destruction? N’est-ce pas enfin parce que son œuvre -en deçà et au-delà de toute croyance- naît dans l’abrupt d’une Parole inaugurale d’Amour qui donne Vie?

Myriam Tonus
Ouvrir l’espace du christianisme
Introduction à l’œuvre pionnière de Maurice Bellet
Paris, Albin Michel 2019, 246 pages.

Page 1 sur 81