bandeau art philo
mercredi, 12 juin 2019 10:05

Delphine et Carole, insoumuses

Écrit par

insoumuses1Delphine et Carole, insoumusesCe documentaire de Callisto McNulty, Grand Prix du Jury au Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), retrace le «féminisme enchanté» de deux copines, unies dans les luttes de la fin des années 60, l’actrice Delphine Seyrig et la vidéaste Carole Roussopoulos. C’est la petite-fille de cette pionnière de la vidéo, Callisto McNulty, qui a repris la maquette du film que la mort de sa grand-mère Carole avait empêché de réaliser.

Le 12 juin, à 18h00, au Cinésion Lux, Sion
Le 13 juin, à 20h15, au Cinéma Bio, Carouge
Documentaire complet sur ARTE Cinema, jusqu'au 16 juin

lundi, 03 juin 2019 15:07

La Voix du pardon

Écrit par

La Voix du pardonDébut des années 80 au Texas. Le jeune Bart, 10 ans, subit au quotidien la violence physique et psychologique de son père Arthur. Celui-ci semble lui faire payer sa situation un peu misérable et lui reproche constamment de «rêver»: «Les rêves ne payent pas les factures.» Film américain des frères Erwin, Andrew et Jon, réalisateurs, scénaristes et producteurs évangéliques, La Voix du pardon raconte l’histoire vraie de Bart Millard, chanteur du groupe MercyMe.

Actuellement au cinéma en France voisine.

En Suisse, séance unique le mercredi 12 juin à 20h30 au cinéma Astor à Vevey. Le film sera projeté en version originale sous-titrée français.
Réservez votre place en cliquant ici.

vendredi, 24 mai 2019 12:16

Il était une fois… au MEG!

Écrit par

Cendrillon MEGCendrillon, installation de J. Watts © MEGLes enfants les écoutent les yeux grands ouverts et les doigts entortillés, leurs oreilles ne suffisant souvent pas à vivre le conte à sa juste valeur. Et ils ne sont pas les seuls à les apprécier, certaines histoires ne leur étant d’ailleurs pas destinées. Avec sa nouvelle exposition La fabrique des contes, le MEG met en lumière les récits traditionnels populaires européens.

À découvrir jusqu'au 5 janvier 2020.

mardi, 14 mai 2019 10:15

Vous avez dit «Extase»!

Écrit par

Hodler FemmeEnExtase ExpoFondKleeBern 2019Hodler, "Femme en extase", 1911, coll. privée, BerneL’extase renvoie communément au sacré, à ses rites, autant qu’à des scènes de visions mystiques et le plus souvent à de lointaines contrées historiques. C’est pourtant à la rencontre de nos contemporains et à un contexte largement profane que nous convie le Centre Paul Klee de Berne jusqu’au 4 août. Une belle exploration des représentations singulières de l’irreprésentable, à partir d’une sélection d’œuvres de très grande qualité.

«Des artistes renommés tels que Marina Abramović, Marlene Dumas, Meret Oppenheim, Auguste Rodin, Henri Michaux, Andy Warhol et Paul Klee font l’objet de rapprochements surprenants», note le commissaire de l'exposition. «Ils explorent la ligne de crête qui sépare l’envol de la chute, la maîtrise de soi de la perte de contrôle, l’élan créateur de la folie, l’ascèse de l’excès, la transcendance spirituelle de l’autodestruction physique, la libération de la dépendance.»

mardi, 14 mai 2019 09:41

Ida et le discernement

Écrit par

Ida et WandaWanda et Ida © Pawel PawlikowskiLa projection dimanche soir, à Genève, du film Ida, dans le cadre d’Il est une foi. Les Rendez-vous cinéma de l'ECR (Église catholique romaine de Genève) a connu un beau succès. Il faut dire que cette œuvre en noir et blanc du polonais Pawel Pawlikowski subjugue, tant par sa beauté, sa subtilité que par les thèmes qu’elle traite. Une discussion entre le public et les intervenants (Nathalie Sarthous-Lajus, rédactrice en chef adjointe d’Études, Patrick Bittar, chroniqueur cinéma de choisir, et moi-même) s’en est suivie autour du thème Peut-on choisir l'absolu aujourd'hui? Au vue de la qualité et de la richesse du film, l’exercice s’est révélé frustrant.

Cet article se veut à la fois un retour sur l’événement et un complément. Et surtout à une invitation à poursuivre l’échange via la rubrique Libres propos qui est la vôtre! N'hésitez pas à nous écrire.

mardi, 14 mai 2019 09:06

Homs, l'espérance obstinée

Écrit par

HomsZiad Hillal ©jesuites.comZiad Hillal, jésuite syrien, livre un témoignage exceptionnel sur les trois années de guerre civile qui ont ensanglanté la ville de Homs entre 2011 et juin 2014. Troisième plus grande ville de Syrie, comptant environ 750'000 habitants, située à mi-chemin entre Damas et Alep, Homs a connu dès avril 2011 des manifestations de plus en plus violentes contre le gouvernement de Bashar al-Assad. Elles se sont transformées dès l'année suivante en insurrection générale.

L'auteur, gardant toujours une parfaite impartialité, raconte au fil des mois, les conflits, les destructions, les drames qui ont transformé la ville en un grand champ de bataille où le mur de la haine entre communautés est devenu infranchissable et où la population a subi les épreuves de la fuite, de la faim et des privations. Il a présenté le 10 mai dernier son livre à Genève, à la librairie arabe L'Olivier.

Kristof«La transition nous appelle à passer à une vision holistique du monde, où physique et métaphysique, engagement et spiritualité dansent ensemble comme les deux faces de la même médaille. Transition extérieure et transition intérieure vont de pair» (Satish Kumar).

Cela résume toute la démarche de ce livre. L’auteure, journaliste spécialiste des questions écologiques et rédactrice en chef de la revue Présence, cofondatrice du Réseau des écosites sacrés et de l’association AnimaTerra, nous entraîne dans 36 communautés de diverses traditions spirituelles qui s’engagent sur le chemin écologique.

Christine Kristof-Lardet
Sur la Terre comme au Ciel. Lieux spirituels engagés en écologie, Genève, Labor et Fides 2019, 284 p.

Affiche IlestuneFoi 2019La place de la spiritualité des femmes dans la société, celle qui leur est accordée ou pas, tel est le thème de l’édition 2019 des Rendez-vous cinéma de l’ECR (Église catholique romaine à Genève).

Dans la suite de notre dossier sur les femmes d’octobre 2018, choisir est cette année encore de la partie, pour une soirée de projection-débat autour de Ida, un film du polonais Pawel Pawlikoswki, sorti en 2013.

Briana Berg nous fait découvrir l'édition 2019 de ces rencontres cinématographiques. Elle s’est jointe dès le départ à l’aventure Il est une foi - Les Rendez-vous cinéma de l’ECR, en qualité de co-responsable de la programmation. Elle a travaillé à l’Espace Saint-Gervais, notamment pour les rencontres L’Image et le Sacré, pour le festival BlackMovie et pour L’émiliE, un magazine féministe, pour lequel elle a organisé un festival de films.

Page 1 sur 69