bandeau art philo

Cinéma

mardi, 19 juin 2018 13:52

Film Christianisme

Écrit par

Patrick Bittar, Paris, réalisateur de films

En l'espace de deux mois, cette année, sont sortis trois films américains et deux films français traitant du christianisme.[1] De quel phénomène étrange ces vaguelettes venues d’outre-Atlantique et de l’aval rhodanien sont-elles le signe? Sont-elles nées d’une faille laissée béante par le mouvement de déchristianisation accélérée de nos sociétés occidentales? En tous cas, elles n’ont pas la même forme selon leur origine.

Wim Wenders Berlinale 2015Wim Wenders à la Berlinale 2015. © WikipediaArtiste exceptionnel, le cinéaste allemand Wim Wenders contribue depuis des années à la communication de l’histoire et des idéaux multiculturels de l’Europe. Son dernier documentaire, Le pape François, un homme de parole (dans les salles dès le 13 juin), poursuit d’ailleurs ce travail de fond. Un travail récompensé en octobre dernier, à Lisbonne, par la remise du Prix européen Helena Vaz da Silva pour la sensibilisation du public au patrimoine culturel. À cette occasion, l’écrivain Pedro Mexia, conseiller culturel du président du Portugal, lui rendait un bel hommage, revisitant son parcours et ses films.

mardi, 12 juin 2018 10:00

Le pape François, un homme de parole

Écrit par

052 PFAMOHW WendersptiuteDe la liesse de la première heure, celle de sa nomination le 13 mars 2013, à la ferveur populaire qui prendra son apogée en Suisse le 21 juin prochain, qu’est-ce qui fait de ce pape François le saint homme qui séduit au-delà de son clocher? Premier admirateur du Saint-Père, le réalisateur allemand Wim Wenders lui dresse un portrait certes élogieux, mais qui ne tombe pas dans la béatitude. Le pape François - Un homme de parole sort ce 13 juin dans les cinémas suisses, la visite imminente du Pontife à Genève oblige.
Au titre Le pape François - Un homme de parole, Wim Wenders aurait sans doute pu ajouter: et d’actions. À maintes reprises, François exhorte à agir! Et il n’est pas le dernier à se mettre en marche, l’écriture d’encycliques telle Laudato si’, ses nombreux voyages et ses prises de position courageuses en sont les témoins.

SacrificeLe Sacrifice est le septième et dernier film d'Andreï Tarkovski, comme une dernière page de son carnet de voyage qui l'emmènera vers la mort quelques temps après la fin du tournage. En partenariat avec la revue choisir, les rendez-vous cinéma de l'ECR Il est une foi proposaient ce film récompensé par le prix de la meilleure contribution artistique (Cannes 1986) le dimanche 6 mai à 17 heures.
Après sa projection, le Père Jean-Bernard Livio sj était l'invité de Patrick Bittar, chroniqueur cinéma de choisir, pour parler de l'apocalypse selon saint Jean. Archéologue et bibliste, il a mis en évidence les liens et dissonances entre le film du célèbre réalisateur russe et les écrits bibliques. Une vidéo de la discussion à visionner ci-dessous ou sur la chaîne YouTube des Jésuites de Suisse: https://youtu.be/mcGfMSgUgl8

mardi, 01 mai 2018 16:18

Ignace de Loyola: le film!

Écrit par

FilmIgniace petiteCouv 2018Deux heures à l’esthétique soignée, un peu décalée par rapport à nos standards jésuites, pour évoquer la jeunesse d’Ignace, ses racines culturelles et sociales, sa conversion et sa période espagnole. C’est le passage du rêve d’un chevalier soldat à celui d’un chevalier du Ciel… On assiste, via divers flash-backs, au cheminement intérieur (le parcours des Exercices en fait) du fondateur de la Compagnie et à ses premiers apostolats. Le film s’arrête au franchissement des Pyrénées, sans rien montrer de l’Ignace de la maturité. Cependant, l’essentiel est dit de son expérience fondatrice et du style nouveau qu’il va déployer ensuite.

dimanche, 29 avril 2018 14:36

«Il est une foi»: choisir fait son cinéma

Écrit par

Affiche IlestuneFoi18 webCeux qui se sont déjà plongés dans le programme des rendez-vous cinéma Il est une foi de l’ECR -au Grütli à Genève du 2 au 6 mai- en auront eu la démonstration: l’apocalypse version 7e art a une couleur catastrophiste. Loin de s’en effrayer, choisir s’est associé une nouvelle fois à l'événement et parraine le film d’Andreï Tarkovski, Le Sacrifice, en organisant le dimanche 6 mai à 19h30, après son visionnement à 17h, une rencontre avec le bibliste Jean-Bernard Livio sj. En attendant, notre chroniqueur cinéma Patrick Bittar a dépeint dans les colonnes de la revue n°687 le «récit d’un miracle» du cinéaste russe, et Il est une foi a interviewé Jean-Bernard Livio.

 

Altered CarbonAltered Carbon, la nouvelle série de la chaîne américaine par abonnement Netflix se déroule dans un futur où, grâce à la technologie, la mort n’existe plus. Généralement le fait de philosophes ou de théologiens, la science-fiction s’est aussi emparée de la réflexion sur le statut de l’âme, du corps et de l’immortalité. Une éternité réelle ou rêvée?

Dans l’univers d’Altered Carbon, tiré du roman éponyme de Richard K. Morgan, l’humanité a développé une technologie rendant possible le transfert de conscience d’un corps à un autre. Chaque personne possède un dispositif similaire à un disque dur implanté à la base des cervicales. Personne ne meurt donc réellement à moins que cette «pile» ne soit détruite.

lundi, 05 février 2018 16:06

Jésus, l’enquête

Écrit par

jesus lenquete filmJésus, l’enquête est une adaptation par Jon Gunn du best-seller The Case for Christ, où le journaliste Lee Strobel raconte sa propre expérience. Cette production américaine chrétienne cible un public au-delà des croyants. Grâce à l’investissement de l’équipe de Saje production, le film sortira en salles en France le 28 février. Malheureusement, rien n'est prévu pour l'instant en ce qui concerne la Suisse.

1980. Lee et Leslie Strobel, un jeune couple heureux et amoureux, dînent au restaurant avec Alison, leur petite fille de 6 ans. En guise de dessert, Alison récupère une boule de chewing-gum dans un distributeur. Lorsqu’elle rejoint ses parents à table, elle est toute pâle: elle est en train de s’étouffer!

Page 1 sur 8