banner religion 2016

Spiritualités

1 Pexels katieGodowski 11291271Alors que le pape François nous invite toutes et tous, ce mercredi 2 mars 2022, chrétien·ne·s et non chrétien·ne·s, à une journée de jeûne et de prière pour la Paix en Ukraine et partout ailleurs dans le monde, Ashley McKinless a interrogé le Père James Martin sj sur le pouvoir de la prière face à la guerre. Un article paru dans la revue jésuite America, traduit et reproduit avec la permission d'America Media.

Foyer Notre-Dame des Sans-Abri, Lyon (France) © Pascal Deloche/GodongDepuis 2007, Susan Dunlap, pasteure américaine presbytérienne, consacre son ministère à l’accompagnement des sans-abris. Trois matins par semaine, elle organise un service de prière d'une demi-heure pour les personnes qui passent la nuit à Urban Ministries, un refuge pour les personnes sans domicile fixe de Durham, en Caroline du Nord. Elle publie aujourd’hui une étude anthropologique toute personnelle sur la base de ce qu'elle a appris de la vie spirituelle des plus pauvres: Shelter Theology: the religious lives of people without home (la vie religieuse des personnes sans domicile fixe). Ou comment apprendre de la foi des plus pauvres. Interview.

vendredi, 17 décembre 2021 07:43

Dorothy Day, figure prophétique

Écrit par

Dorothy Day en 1916 © WikipédiaPlus de 1500 personnes ont rempli la cathédrale Saint-Patrick de New York au début décembre 2021 pour assister à la clôture de la phase diocésaine de la cause de béatification de Dorothy Day (1897-1980). Dorothy Day, militante et journaliste américaine du XXe siècle (dont le nom et l’action ont inspiré l’ouverture en 2018 du café-atelier associatif Le Dorothy à Paris), constitue un modèle remarquable d’un catholicisme engagé pour la justice sociale et d’une humanité généreuse et compassionnelle. Elle est l’illustration parfaite de l’exhortation apostolique Fratelli tutti du pape François.

«…l’unique réponse à la solitude dont nous sommes condamnés à souffrir, c’est la communauté. Vivre ensemble, travailler ensemble, tout partager, aimer Dieu et aimer notre frère, et vivre tout près de lui en communauté pour témoigner de notre amour pour lui» (La Longue solitude).

Retraite ignatienne écologique. Photo Pia SeilerComment les petits pas d’un groupe de randonneur·euse.s peuvent-ils représenter un grand pas dans la marche de l’humanité vers des sociétés durables? Trois éditions d’une retraite spirituelle écologique m’ont permis de croire en cette improbable équation.

Julien Lambert (Paris, théologien et artiste) a étudié les Lettres et travaillé dans le théâtre et le journalisme à Genève. Jésuite ces sept dernières années, il a étudié la philosophie et la théologie au Centre Sèvres (Paris), tout en se passionnant pour l’écologie, le féminisme, le clown et la spiritualité.

mardi, 15 décembre 2020 15:02

Caraluna des temps modernes

Écrit par

"Caraluna", peinture de Chiara Mari, 2020  © Mari"Caraluna" de Chiara Mari, 2020Une chanson, une invocation et finalement nous sommes là, simplement là, dedans et en même temps pleinement dehors.

Chiara Mari, «artiste pélerine de la Lumière», comme elle aime se définir, convaincue que la beauté sauve le monde, invite chacun, dans ce petit billet, à suivre une voie tracée par Etty Hillesum et Antoine de Saint-Exupéry.

Messe de l'Assomption en plein air, 15 août 2020, église Notre Dame de la Gorche, aux Contamines (F). © Pascal Deloche/GODONGLe Père jésuite Federico Lombardi, ancien directeur du Bureau de presse du Vatican, a livré sur Vatican News, durant près de quatre semaines, ses réflexions sur la crise que traverse actuellement le monde. Cette série d'articles écrits durant la première vague de Covid-19 mérite d’être redécouverte, la seconde vague semblant encore plus dure à traverser pour nombre de personnes. Extraits choisis, pour en faciliter la lecture.

lundi, 05 octobre 2020 09:23

Mon corps, c’est moi

Écrit par

Musée Russe, Nikolai Kalmakov, L'Artemis et Endymion endormi 1917 © GODONG, Pascal DelocheJean-Blaise Fellay sj se souvient d’un conseil de rédaction de la revue choisir dans les années 70. La Covid-19 était encore loin. Pourtant les réflexions autour de notre relation au corps -bien que très différentes- étaient déjà au centre de toutes les attentions. «Nous étions dans la mouvance de mai 68. Le conseil était constitué majoritairement par de jeunes universitaires, doctorants ou assistants de hautes écoles. Les débats étaient passionnés et faisaient le désespoir du secrétaire de rédaction qui, de temps en temps, lançait: «Messieurs, le prochain numéro!» Ce rappel à l’ordre nous consternait, nous étions en train de refaire le monde et nous étions tout proches d’y parvenir. Il fallait changer l’Homme et la Société, et pour cela commencer au début. «Il faut habiter son corps», décréta l’un de nous, un théologien.

vendredi, 07 août 2020 09:57

De la sérénité… à la sérénité

Écrit par

Ombre d'une statue de Ste Anne, abbaye du Bec-Hellouin, France © Philippe Lissac/GodongLes derniers instants de vie d’une personne aimée sont des moments d’une rare intensité. Ce partage est une expérience d’ordre spirituelle indéniable, particulière à chacun. L’automne passé, Fabienne Hutin a perdu sa mère, emportée par un cancer. Elle livre ici le témoignage de sa traversée.

Partir vers un ailleurs est le Départ, l’espérance suprême. La perte d’un être cher nous laisse pourtant au milieu d’un nulle part, sans force et avec un très fort sentiment d’injustice. Quand c’est une maman partie en trois mois, livrée à une maladie nous devançant toujours, sans nous laisser de répit, le manque devient incompréhensible...

Page 1 sur 11

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL