banner societe 2016

Environnement

mardi, 25 février 2020 12:11

Les Mayas, un peuple de maïs

Écrit par

Semences de maïs. © Action de Carême et Pain pour le prochainFières et fiers de leurs nombreuses variétés de maïs, les Mayas pratiquent une agriculture durable pour préserver notre Terre-Mère et l’avenir alimentaire. Les œuvres d’entraide Pain pour le Prochain et Action de Carême les aident à protéger leur patrimoine et leur sol, et donc la diversité des semences végétales héritées de leurs ancêtres. Une mise en pratique du slogan de la Campagne de Carême 2020, Ensemble pour une agriculture qui préserve notre avenir, qui démarre ce 26 février.

dalitUne Dalit dans une carrière en Inde © Philippe Lissac/GodongPartout le travail des communautés rurales est affecté par le changement climatique. Souvent un phénomène d’exclusion sociale s’ajoute à cette vulnérabilité. Mais des mouvements s’organisent pour rompre ce cercle vicieux, grâce notamment au levier de l’éducation.
Producteurs de maïs aux Philippines, communautés tribales et Dalits («intouchables») en Inde, femmes dans les zones rurales du Burkina Faso ou du Brésil, migrants, etc.: en raison de leur vulnérabilité économique et sociale, ces communautés marginalisées sont les plus sensibles aux changements climatiques et aux phénomènes météorologiques extrêmes (cyclones, mauvaises récoltes, vagues de chaleur, sécheresses, incendies…).

garcia uriburu 2En 2010, l’artiste Nicolas Garcia Uriburu et Greenpeace colorent les eaux du Riachuelo en vert - l'un des cours d'eau les plus pollués de la planète, qui sépare le sud Buenos Aires de sa banlieue - pour réclamer le nettoyage du bassin. © Greenpeace«Objectif, objectif, dis-moi qui est le plus beau?» Depuis l’avènement de la photographie, le paysage se pare de ses plus beaux effets pour sublimer la réalité et flatter l’œil de celui qui le regarde. Plus rien d’objectif pourtant dans la démarche du photographe qui traduit la nature plutôt que de la refléter dans ses moindres détails. Les représentations paysagères évoluent donc de pair avec notre vision de la nature, influencée par le développement de l'écologie. Près de deux cent ans de clichés passés sous la loupe par Anaïs Belchun, doctorante en arts plastiques au sein du laboratoire LARA-SEPPIA de l’Université de Toulouse Jean Jaurès. Elle signe une thèse sur «L’écologie à l’œuvre dans les arts du paysage».

jeudi, 01 septembre 2016 13:38

Du vert dans nos Églises

Écrit par

Creation BeatLe 1er septembre 2016 a marqué la deuxième Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création. Une Journée que le pape François a instituée l’an dernier avec l’espoir que «les détenteurs du pouvoir et de l’argent» ne soient pas indifférents face au cri des pauvres et de la terre. Cette année, la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création a été pour le Saint Père l’occasion de délivrer un nouveau message fort: «Faisons preuve de miséricorde envers notre maison commune.» Le pape souhaite que cette journée puisse impliquer d’une manière ou d’une autre non seulement l’Église, mais toutes les Églises et communautés ecclésiales, et qu’elle soit célébrée en consonance avec les initiatives que le Conseil Œcuménique des Églises organise sur ce thème.

mercredi, 06 avril 2016 16:18

Laudato Si'. Un plus pour les ONG chrétiennes

Écrit par

Le Conseil pontifical Justice et Paix ainsi que la CIDSE, l’organisation faîtière des œuvres d’entraide catholiques, ont organisé à Rome une conférence intitulée « People and Planet First : the Imperative to change course ». L’objectif de la rencontre, à laquelle a participé Susann Schüepp, était de réfléchir à l’application possible de « Laudato Si’ » sur le terrain.

mardi, 01 décembre 2015 13:42

Un Paris pour l'avenir

Écrit par

La 21e Conférence sur le climat se tiendra à Paris du 29 novembre au 13 décembre 2015. Objectif : définir un nouvel accord pour lutter contre les changements climatiques. Pour y parvenir, les participants devront surmonter de nombreux obstacles et résoudre les divergences qui subsistent.

Les experts sont unanimes : un accord solide est indispensable pour maintenir le réchauffement climatique au-dessous de deux degrés. Cependant, la question subsiste : la Conférence de Paris permettra-t-elle de surmonter les divergences, ou celles-ci seront-elles dissimulées derrière un accord faible ? Dans tous les cas, cet accord ne signifiera pas la fin des négociations sur le climat. Il n’en sera qu’un jalon. Les changements de comportement nécessaires visant un monde juste et une vie digne pour toutes et tous nous occuperont encore longtemps.

jeudi, 22 janvier 2015 01:00

Neuf ans après

Écrit par

« Et si c'est cela qui t'intéresse, va au Nord et fais de l'alpinisme : c'est plus sain ! » C'est ainsi que s'exprimait le pape François dans son homélie du 5 mai dernier, pour dénoncer la présence d'arrivistes au sein de l'Eglise. La montagne se réduit-elle à un simple tremplin ascensionnel ?

Photographe romand, Jean-Marie Jolidon a d'abord cherché l'exploit sportif et le sensationnel, avant de troquer ses crampons pour ses objectifs et le bonheur des rencontres.

Page 1 sur 3