bandeau actu2

News

mardi, 08 septembre 2020 08:06

Les 100 ans de la FEPS

Écrit par

FepsLa Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) a été fondée il y a 100 ans, le 7 septembre 1920. Au XIXe siècle, les différentes Églises réformées de Suisse prirent conscience qu’elles devaient renforcer leur rayonnement au plan national, dans le jeune État fédéral suisse. La nécessité d’un rapprochement se fit encore plus évidente face aux détresses provoquées par la Première Guerre mondiale. Cependant, c’est de l’étranger, des États-Unis plus précisément, qu'est venue l’impulsion déterminante.

vendredi, 04 septembre 2020 09:28

Al-Azhar et Charlie Hebdo

Écrit par

Université Al Azhar. Photo: Daniel Mayer 2008 https://commons.wikimedia.org/L’Observatoire d’Al-Azhar pour la lutte contre l’extrémisme (AOFCE), au Caire, a exprimé le 2 septembre 2020 son «rejet total et sa ferme condamnation» de la décision du magazine satirique français Charlie Hebdo de republier des caricatures «offensantes» du prophète Mahomet à l’occasion du procès des attentats djihadistes de janvier 2015 en France.

Cette institution islamique sunnite, inaugurée en 2015, s’adresse aux pays du monde entier en douze langues «afin de combattre les pensées extrémistes et de corriger les concepts erronés sur l’islam, ainsi que de contrer les prétentions des groupes terroristes à attirer les jeunes».

jeudi, 06 août 2020 09:09

Des nouvelles de Beyrouth

Écrit par

Résidence jésuite à Beyrouth après explosion © Michel Nader sj, 4 août 2020Les explosions survenues le 4 août 2020 dans le port de Beyrouth ont frappé un pays déjà au bord de l'effondrement économique et social, et cela en pleine pandémie de coronavirus. Cet article se base sur des informations données par l'agence cath.ch, notamment par le journaliste Jacques Berset, et sur le témoignage du jésuite libanais Michel Nader sj, présent sur les lieux au moment des faits, qui donne des nouvelles de la communauté jésuite de Beyrouth (voir la fin de l'article).

lundi, 29 juin 2020 06:46

À nos bonheurs!

Écrit par

Juillet13À l’ombre de notre dernière édition consacrée au bonheur (choisir 696), nous vous invitons à (re)découvrir nos articles de l’été 2013. choisir y célébrait tous ces moments heureux, ces états de grâce, qui parsèment nos vies. Alors prévôt de la cathédrale de Fribourg, le chanoine Claude Ducarroz, candidat 2020 du prix Good news de l’Église catholique (un prix que choisir a remporté en 2014) lançait La vie est belle. Quoique!

jeudi, 04 juin 2020 14:32

George Floyd: appel à la non-violence

Écrit par

26 mai 2020, marche de protestation à Minneapolis contre le meurtre de Georg Floyd, la veille, par un policier. Photo: Fibonacci Blue / CCAux États-Unis, les mouvements de manifestations et de colère contre le racisme, qui ont suivi le meurtre par asphyxie de George Floyd, un afro-américain, le 25 mai 2020 par un policier, se poursuivent mais plus calmement. Le spectre de l'usage de la violence par le gouvernement fédéral semble lui aussi s'éloigner. Le chef du Pentagone Mark Esper a déclaré mercredi être opposé au déploiement de forces armées américaines pour des opérations de maintien de l'ordre dans les villes américaines.
Pour sa part, le frère de George Floyd a appelé au calme les manifestants, déclarant que la colère devait être canalisée vers une action civile non violente, dans la tradition du mouvement initié par Martin Luther King.

BartholomePatriarche œcuménique Bartholomée 1er. © Wikimedia CCLe magazine islamiste turc pro-Erdogan Gerçek Hayat (La vrai vie) a accusé les dirigeants des minorités religieuses  -notamment le patriarche œcuménique Bartholomée- et d’autres personnes en Turquie de s’associer à l’imam turc vivant en exil aux États-Unis, Fethullah Gülen. Ce dernier est dénoncé par le gouvernement turc actuel comme étant l’instigateur d’une sanglante tentative de coup d’état en Turquie en 2016. L’article accuse des membres de la minorité grecque, dont le patriarche Bartholomée, d’avoir aidé Fethulah Gülen à organiser le coup d’État en Turquie contre Recep Tayyip Erdogan en juillet 2016.

vendredi, 03 avril 2020 11:28

Les aumôniers militaires au front

Écrit par

Photo: Aumônerie de l'armée, SuisseDepuis plusieurs semaines, les recrues sont confinées dans les casernes et les soldats d’hôpital et sanitaires déployés sur le territoire suisse en renfort. Entre anxiété et fierté de servir, les militaires trouvent une oreille attentive auprès des aumôniers de l’armée. Comment gèrent-ils la situation? Témoignages.
À travers le portail d’entrée de la place d’arme de Chamblon dans le Nord vaudois, le linge propre s’échange contre du linge sale. Les recrues de la caserne d’infanterie viennent de l’apprendre, il n’y aura plus ni week-end ni sortie jusqu’à nouvel ordre, pandémie de Covid-19 oblige. Un régime imposé aux écoles de recrues, d’officiers et aux cours de répétition, depuis deux semaines déjà. Les proches sont donc rentrés seuls pour faire la lessive. Pour Laurent Lasserre, pasteur vaudois et aumônier militaire de la caserne, cette scène, «c’est du jamais vu».

lundi, 23 mars 2020 14:59

En Syrie, tout continue

Écrit par

La pandémie du coronavirus a mis entre parenthèse le traitement médiatique d'autres situations de crises dans le monde. Mais sur le terrain, les choses se poursuivent, comme en Syrie où la guerre n'est pas finie. Dans cette vidéo de l'agence Fides, le Père Victor Assouad sj, d'origine syrienne, ancien provincial de l'Ordre des jésuites du Moyen-Orient et actuel assistant du Préposé général pour l’Europe occidentale, décrit la situation économique dramatique de son pays. «La population syrienne vit dans une condition incertaine et difficile, qui devient actuellement insoutenable pour les plus faibles alors que l’on constate une sensible diminution des communautés chrétiennes.»

Page 1 sur 21

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.