bandeau actu2

News

jeudi, 26 janvier 2017 11:41

Un visionnaire, Pedro Arrupe

Écrit par

Pedro ArrupePedro Arrupe est sans conteste une figure essentielle et admirée de la Compagnie de Jésus du XXe siècle. C'est la raison pour laquelle les dates anniversaires de sa naissance, le 14 novembre 1907, et de sa mort, le 5 février 1991, continuent à être commémorées. Elu supérieur général des jésuites en 1965, il a redonné à l'Ordre un visage proche de celui de ses origines et de l'idéal dessiné par Ignace de Loyola. Inspiré par l'Esprit, hanté par l’expérience de la pauvreté et de l’injustice en Amérique latine et par la situation tragique des réfugiés dans le monde, il entraîna la Compagnie vers de nouveaux engagements et fonda le Jesuit Refugee Service (JRS).

samedi, 31 décembre 2016 16:59

Les selfies vus par "choisir"

Écrit par

promo selfieDessin HerrmannLe premier numéro de la revue choisir de l'année 2017 visite, avec sérieux mais aussi humour, le néologisme selfie.

Le phénomène est né en même temps que Facebook et les réseaux sociaux. En même temps que les smartphones et les caméras embarquées qui facilitent le partage d’ego-portraits. Résultat d’une contraction de self-portrait (autoportrait), élu mot de l’année en 2013 par le Oxford Dictionnary, il est entré dans le Petit Robert en 2015. Le selfie est devenu un geste si populaire qu’il a contaminé tous les milieux et toutes les couches sociales de la planète, des plus populaires aux plus élitistes.

vendredi, 04 novembre 2016 17:56

Convention sur les réfugiés violée par l'Australie

Écrit par

Le Service jésuite des réfugiés (JRS) Australie condamne l’annonce faite par le Premier ministre Malcolm Turnbull selon laquelle les personnes qui arrivent en bateau pour demander l’asile en Australie et sont actuellement détenues à Nauru et en Papouasie Nouvelle Guinée seront interdites à vie d’entrer en Australie.

La législation proposée est une violation de l’article 31 de la Convention sur les réfugiés, qui déclare que les réfugiés ne peuvent pas être pénalisés pour leur manière d’entrer ou pour un manque de documentation. L’Australie est la seule signataire de la Convention qui refuse l’asile à des personnes sur la base de leur arrivée. Le JRS note que M. Turnbull, dans sa déclaration, se réfère à ces personnes comme «arrivées maritimes irrégulières», mais pas «illégales». La législation exclurait d’Australie des personnes qui font le voyage sans avoir obtenu l’autorisation du pays d’accueil, le genre d’entrée irrégulière qui est faite journellement par la grande majorité des réfugiés qui fuient des conflits.

vendredi, 21 octobre 2016 09:38

Eglises en Afrique du Sud : un signe de réconciliation

Écrit par

NRK BarrydaleNRK Barrydale / Taurus-WikimediaLa réadmission de l’Église réformée hollandaise d’Afrique du Sud parmi les membres du Conseil œcuménique des Églises (COE), en juin 2016, suscite une grande joie dans l’Église et dans la communauté chrétienne internationale. C’est un bon indicateur de la réalité du chemin de réconciliation parcouru. Cette Église avait été exclue il y a 55 ans en raison de ses liens étroits avec l’idéologie raciste de l’apartheid, étendant son influence jusqu’au sein du Conseil des ministres.

mercredi, 19 octobre 2016 14:34

Unis dans l'action

Écrit par

MalmoUn deuxième événement œcuménique aura lieu le 31 octobre en Suède, à Malmö cette fois, parallèlement à la commémoration du 500e de la Réforme à Lundt : une rencontre entre œuvres d'entraide luthériennes et catholiques. « L’unité, la communion se réalisent dans l’action. Nous avons été sollicités et invités à travailler avec notre homologue luthérien pour préparer l’évènement de Malmö », a expliqué Michel Roy, secrétaire général de Caritas Internationalis. « Le Saint Père et le président de la Fédération luthérienne mondiale, Mgr Mounib Younan de Jérusalem, seront présents », a-t-il précisé.

lundi, 17 octobre 2016 11:00

Une petite révolution à choisir

Écrit par

La revue choisir vit une petite révolution ! Après 57 ans d’activité et 680 numéros, notre mensuel s’est transformé en un trimestriel !

Deux fois plus étoffé, le nouveau choisir propose deux thèmes par numéro. Dans cette première édition, la revue revisite tout d’abord la notion de Dieu, à l'heure où Dieu est souvent appelé à la barre en tant qu'accusé ou témoin. Théologien, philosophe, historien des religions, psychiatre, écrivain et astrophysicien se répondent et analysent la réalité derrière le concept.

Le deuxième dossier est consacré au statut des animaux, lui aussi en grande mutation. Y compris dans l’Église grâce notamment à l’encyclique du pape Laudato Si’. Comme l’écrit dans l’éditorial Pierre Emonet, « une meilleure compréhension de leur place dans l’évolution créatrice lie leur destin à celui des hommes, en interdisant de leur attribuer une valeur purement utilitaire ».

mercredi, 05 octobre 2016 01:30

Jan Marejko et le sens de l'écrit

Écrit par

Le philosophe genevois Jan Marejko est décédé le 21 septembre dernier. Auteur de plusieurs ouvrages et de bien des articles, il tenait l'écrit pour une porte ouverte sur l'invisible. Il avait écrit quelques fois pour "choisir".
En juillet 2011, dans un article intitulé Les deux visages de la lecture, il nous disait : "La prière et la méditation sont des modes d'accès au monde invisible, mais il y a plus, à savoir une méditation nourrie par l'écrit... Par le verbe, nous pouvons accéder à ce qui transcende notre Univers. Tous les monothéismes se rejoignent sur ce point."
Il est un point de vue auquel il tenait passionnément et qu'il défendait férocement : "La lecture n'est pas prioritairement une source d'information mais nourrit une méditation intérieure. Point de vue difficile à soutenir dans le torrent des journaux gratuits, de publicités abrutissantes, des textes techniques ou insignifiants. Mais j'ai toujours tenu bon et je pense aujourd'hui encore qu'un des fondements de l'école devrait être d'apprendre aux enfants à ouvrir un livre non point pour y trouver des listes de produits à acheter ou à consommer, mais pour leur signaler l'existence d'un monde autre que celui qui les entoure quotidiennement..."

mardi, 04 octobre 2016 11:03

Genève solidaire ?

Écrit par

FGCQue versent les collectivités publiques genevoises à coopération au développement ? Quelles sont les communes les plus généreuses ? Le Canton verse-t-il le 0,7% de son budget de fonctionnement à la solidarité comme le prévoit la loi depuis 2001 ? Et quelles ONG ou associations sont soutenues ? Pour quels pays et quels projets ? Ces questions trouvent leurs réponses grâce à un outil informatique statistique efficace, clair et interactif, élaboré par la Fédération genevoise de coopération (FGC) à l’occasion de ses 50 ans d’activité : Solidarité Genève-Sud - statistiques 2015.

Page 5 sur 20

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.