bandeau actu2
mercredi, 20 octobre 2021 09:31

Le Covid a freiné les femmes chercheuses

Écrit par

© Philippe Lissac/GodongLorsqu’un article est publié dans une revue scientifique, trois positions d’auteur·es mettent en exergue les chercheurs·euses principales de l’étude: premier-ère auteur·e, dernier·ère auteur·e et auteur·e de correspondance. Ces places sont déterminantes, notamment dans l’évaluation des carrières scientifiques et l’attribution d’éventuelles promotions. Des études précédentes ont démontré que ces positions étaient moins fréquemment occupées par des chercheuses que des chercheurs, en particulier les places de dernier·ère auteur·e, réservées aux scientifiques seniors. Une équipe de l’Université de Genève (UNIGE) et des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), en collaboration avec le groupe d’édition BMJ, démontre aujourd’hui que cette inégalité s’est accrue considérablement durant la première vague de la pandémie. Les  vieux réflexes ont la peau dure et ressurgissent en temps de crise...

vendredi, 01 octobre 2021 10:27

Synodalité: sur les traces de l'Amazonie

Écrit par

SynodalitéLe 12ème Forum «Fribourg Église dans le monde» aura lieu les 14 et 15 octobre sur le thème Contextualité et synodalité. Le Synode sur l’Amazonie et ses suites. Il est organisé par l’Institut pour l’étude des religions et le dialogue interreligieux (IRD) et le Centre d’études pastorales comparées de la Faculté de théologie, en collaboration avec MISSIO Suisse. Principal orateur de cette rencontre: le cardinal jésuite Michael Czerny.

vendredi, 01 octobre 2021 09:39

Concert exceptionnel organisé par l'ECR

Écrit par
 Eglise banderol concertVers la lumière!

L’Église catholique romaine-Genève (ECR) et la paroisse du Sacré-Cœur s’unissent pour faire renaître l’église du Sacré-Cœur, ravagée à Genève par un incendie en 2018. Ce bâtiment symbolique deviendra une Maison Église au cœur de Genève. Pour soutenir ce projet d’envergure, l’Orchestre de Chambre de Genève et l'ECR vous proposent d’assister, jeudi 4 novembre à 20h, à un concert de soutien, intitulé Vers la lumière! 

jeudi, 30 septembre 2021 07:42

La passion de l'écriture d'Albert Longchamp

Écrit par

Couv supp693 EchosJésuite romand reconnu pour ses talents d’écriture, journaliste passionné, ancien rédacteur en chef de choisir et de l’Écho Illustré, Albert Longchamp a fêté ses 80 ans le 31 août dernier! L’occasion pour Jean-Blaise Fellay sj, avec qui il a collaboré de nombreuses années, de lui rendre hommage. «En 1974, Albert se trouvait à Paris, à la rédaction de Témoignage chrétien, et moi à l’Institut d’histoire de la Réformation, quand Raymond Bréchet sj nous appela tous deux à la rédaction de choisir», relate Jean-Blaise Fellay sj.

mercredi, 29 septembre 2021 09:45

Sortir de soi, ça fait du bien!

Écrit par

© P. Deliss/GodongLe psalmiste l’a chanté, nos âmes ont soif d’absolu, nos cœurs soupirent après la complétude (cf. Ps 63). À cause de ce manque, nous souffrons, parfois de manière stérile, mais sans lui nous n’irions pas à la rencontre des autres et de l’Autre. Ce numéro présente deux voies pour remédier à cet état d’insatisfaction: la compassion et l’ivresse. Elles ont en commun qu’elles partent du désir de «sortir de soi». Quant à leurs retombées…

Voir et agir «en prochain»

Avoir du cœur. Une bien jolie expression! Le cœur est la source première de toute vitalité. Alors quand on parle de société vivante, on parle de société qui a du cœur et fait preuve de solidarité. Dans un premier dossier, la revue s'attarde sur une notion phare de la vie spirituelle et sociale: la compassion. Confondue parfois avec l’empathie ou l’altruisme, elle indique à la fois une émotion face à la souffrance d’autrui et une action pour soulager cette souffrance. Elle est aussi pour celui qui la met en œuvre un moyen de donner du sens à sa propre vie.

Couv revue701 oct21
Le culte de l'ivresse

«Il faut être toujours ivre. (...) De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous», écrivait Baudelaire. Une injonction qui cache derrière le Spleen de Paris une furieuse envie de vivre. Dans un second dossier, choisir s’encanaille pour décrypter une notion aux vertus de prime abord peu recommandables: l'ivresse. Elle a pourtant nos faveurs quand elle se transforme en expérience libératrice qui permet d’habiter plus pleinement le monde, note Th. Collaud. Ambivalente, l'ivresse est une maîtresse qu'il serait dangereux de négliger.

jeudi, 16 septembre 2021 16:20

Vernissage de "Le choix", enfin!

Écrit par

Vernissage de "Le choix - Recueil de nouvelles de jeunes talent", 15 septembre 2021. Pierre Emonet sj, directeur de la revue, félicite les jeunes écrivains. © Revuechoisir/CélineFossatiLe vernissage de Le choix - Recueil de nouvelles de jeunes talents a enfin eu lieu mercredi 15 septembre, au Café Slatkine! Cette rencontre privilégiée entre les jeunes auteur.e.s de l’ouvrage, les membres du jury, les éditeurs et bien sûr tous nos invités était attendue depuis longtemps. Repoussé du fait du coronavirus, le rendez-vous n’en a été que plus beau. Lauréate du concours pour sa nouvelle Lignine, Fanny Desarzens, s’est vu remettre à cette occasion un prix généreusement offert par la Fondation Jan Michalski.

vendredi, 10 septembre 2021 11:19

Le fait religieux à l'école, colloque

Écrit par

© Vesca Olsommer«Le fait religieux et humaniste à l’école, une responsabilité citoyenne»
colloque des 24-25 septembre 2021, à l'Université de Genève, Salle B106 Uni Bastions
Horizon Parrhésia et InCite animent trois tables rondes sur trois aspects qui ont été au cœur des activités de membres du Groupe Citoyen «Culture religieuse et humaniste à l’école laïque».
En 2016, ce Groupe citoyen confie ses archives à l’Institut d’études de la citoyenneté de l’Université de Genève (InCite). Ils s’accordent sur la nécessité de rédiger un ouvrage pour rendre compte de la richesse du contenu de ces archives. Ce colloque profite de la parution du livre sur le Groupe Citoyen et du partenariat avec l’association Horizon Parrhésia pour ouvrir le débat sur les enjeux clefs soulevés par l’ouvrage.
Informations et inscriptions ici.

dimanche, 27 juin 2021 06:54

Lire ou écrire, une clé pour la liberté

Écrit par

Bibliothèque de la Fondation Jan Michalski  © Leo FabrizioLe confinement a été bénéfique pour l’activité littéraire. En dépit de la fermeture des librairies, la demande de livres a été particulièrement forte et les éditeurs croulent sous les manuscrits. La littérature a donc permis aux uns d’échapper à l’enfermement, et à d’autres de se donner l’impression d’exister dans le désert social de la pandémie. Si la vraie liberté se trouve là où le moi perd ses limites et ses contraintes, le confinement lui a offert un biotope favorable, et l’œuvre littéraire lui a ouvert le chemin d’un monde plus essentiel que celui dans lequel les mesures sanitaires le séquestraient. Lire pour sortir de l’enfermement, écrire pour repousser les barreaux d’une prison.

Page 1 sur 41

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.