bandeau actu2
mardi, 26 novembre 2019 16:06

Retour de fête

Écrit par

Couv supp693 EchosLe 5 novembre, choisir a fêté ses 60 ans à Genève. L’occasion pour son directeur Pierre Emonet sj et pour le provincial des jésuites de Suisse, Christian Rutishauser sj, de rendre hommage à ceux qui ont permis à la revue de devenir ce qu’elle est. Un moment fort lors duquel a été lancé un concours de nouvelles pour jeunes écrivains, qui aboutira en 2020 à la publication d’un recueil de textes inédits, coédité avec les éditions Slatkine. Son thème: le choix.

Règlement et conditions de participation sur ce site en cliquant ici. Le reflet de cette soirée est à lire dans les Échos des jésuites de Suisse en cliquant ici.

samedi, 28 décembre 2019 04:42

Jésuites international janvier 2020

Écrit par
Couv Supp 693 0ct2019L'éducation, pour un retour à la vie

Encore ému par la devise Baptisé et envoyé du mois d’octobre dernier -le mois missionnaire extraordinaire-, le président de la Fondation Jésuites International Tony Kurmann sj déclare que nous sommes tous appelés à faire la différence. Et de se demander: «Mon engagement personnel a-t-il réellement une répercussion?» Même si nous peinons parfois à apprécier les petits fruits de nos engagements, le jésuite est persuadé que «quiconque est prêt à prendre ses responsabilités fait évoluer les choses. À Noël, nous nous sommes souvenus d’un homme qui faisait, partout où il allait, une différence. ‘Il n’y a rien que tu puisses faire’ ne faisait pas partie du vocabulaire de Jésus.»

mardi, 14 janvier 2020 08:11

La vertu au tribunal

Écrit par

JJK manifEn 2017, 750 personnes ont été condamnées en Suisse pour délit de solidarité et les poursuites pénales se multiplient contre les personnes qui viennent en aide à ceux et celles qui sont dans la détresse. Les requérants d’asile qui ont reçu une décision négative ou une non-entrée en matière et qui doivent quitter le territoire national ont bien droit à une aide d’urgence jusqu’à leur départ…  à condition d’en payer le prix fort en renonçant à l’accès à la formation, à l’intégration, au marché du travail, en un mot à une vie digne. Résultat de la négociation: repoussés dans les marges, nombre de requérants entrent en clandestinité, et les personnes qui leur offrent une aide désintéressée sont condamnées.

jeudi, 05 décembre 2019 10:11

Faire de la place

Écrit par

solidaritepixabeyL’an passé 972 personnes se sont retrouvées devant la justice dans notre pays au motif de délit de solidarité! À l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme du 10 décembre, les trois Églises nationales de Suisse appellent à davantage d’humanité face aux personnes en détresse. Être ensemble plutôt qu’en concurrence, en confiance plutôt qu’animés de défiance. Leur texte Faire de la place suscite et nourrit la réflexion sur la promesse divine d’une vie en abondance et sur l’idée d’une seule et même famille humaine.

dimanche, 01 décembre 2019 07:12

Voix des peuples autochtones

Écrit par

ExpoAfficheDroitsAutochtones LA2019En marge du Synode pour l'Amazonie et des enjeux actuels des peuples autochtones, Alliance Sud InfoDoc propose à Lausanne et à Berne, une série de conférences, projections et exposition. Dans ce cadre, elle présente les affiches des élèves de l'édhéa (École de design et haute école d’art du Valais) qui ont participé à un concours leur demandant d'imaginer la manière de communiquer et de sensibiliser les gens de la rue aux défis auxquels les peuples autochtones sont confrontés.

Exposition
La Voix des peuples autochtones
Alliance Sud InfoDoc, Lausanne
Jusqu'au 20 décembre

mercredi, 06 novembre 2019 09:00

Une revue de son temps, fidèle à ses fondateurs

Écrit par

PierreEmonetSJpublic choisir60ans2019Mardi, la fête du 60e anniversaire de choisir a été l’occasion de belles rencontres et découvertes. Les nombreux invités présents dans les salons de la Société de lecture de Genève ont notamment écouté avec délectation les écrivains lire leur texte ou chronique paru dans la revue. L’occasion pour son directeur Pierre Emonet sj, et pour le provincial des jésuites de Suisse Christian Rutishauser sj, de rendre hommage à tous ceux qui ont permis à la revue choisir de devenir ce qu’elle est.

Choisir Lucienne CélineLucienne Bittar et Céline Fossati lors du lancement du trimestriel, en 2016. © G. RossetNotre revue basée à Genève, fête ses 60 ans en novembre 2019. Raphaël Zbinden, de l'agence de presse catholique suisse, a dressé le portrait de notre publication, trimestrielle depuis 2016. Il a interviewé pour ce faire Lucienne Bittar, rédactrice en chef de la revue, s’enquérant du secret de cette longévité. Cela tient à deux points essentiels, d'après elle. Tous d'abord son ancrage dans le monde, un principe qui fait la force des jésuites: choisir traitent depuis sa fondation de questions qui rejoignent les préoccupations des gens. Ensuite, une forte motivation: les jésuites de Suisse ont toujours été conscients de la nécessité d’offrir un organe de formation d’adultes, d’information et de réflexion. Et ils considèrent l'écrit comme un vecteur essentiel de formation des consciences.

p1 60ansNovembre 1959, le premier éditorial de choisir, signé par le jésuite suisse Jean Nicod sj, relevait combien il est difficile pour une revue romande d’intérêt général de survivre longtemps: 60 ans plus tard, le pari est gagné. choisir prend même place parmi les plus anciennes revues culturelles de Suisse romande! Nous sommes heureux de partager cet événement, avec vous, chers lecteurs et lectrices, qui nous suiviez fidèlement depuis des années ou depuis peu.

693 01Je remercie choisir d’avoir conservé une édition papier. Car même si l’Église a le devoir de rejoindre les gens là où ils sont, sur le numérique donc, elle l'a aussi vis-à-vis des personnes qui, pour une raison ou une autre, n’ont pas d’ordinateur, pas de smartphone ou qui sont incapables de s’adapter au rythme hallucinant de l’avancée numérique. Il peut aussi s’agir d’un problème financier. Ces gens font aussi partie de l’Église ou d’une société laïque perturbée par de profonds changements. J’ai déjà dû décommander un magazine très intéressant édité pour les personnes dures d’oreille (malentendantes, terme plus moderne). Il avait cessé de paraître sur papier, ce qui était trop fatigant pour moi. Comme Église, nous avons à nous occuper du royaume de Dieu et de sa justice, donc aussi des personnes moins équipées sur le plan technique.

Il est en outre dangereux pour la santé, pour les yeux et pour les contacts humains d’être en permanence devant des écrans, sans compter le gaspillage d’électricité qui nuit à l’environnement. Je travaille pour ma part sur papier la plupart du temps, mais sur papier FSC. Dans votre excellent numéro 693, deux choses m’ont frappée: l’empressement de l’Église à participer à la civilisation numérique pour répandre la Bonne Nouvelle (article de R.-Ferdinand Poswick) et l’envers du décor traduit dans la recension du livre C’est l’emploi qu’on assassine, de Jean-Marie Brandt et deux autres auteurs, commenté à la page 80.

lundi, 30 septembre 2019 09:30

"choisir" fête ses 60 ans!

Écrit par

Couv supp693 EchosSoixante ans! Votre revue culturelle choisir éditée par les jésuites de Suisse fête au mois de novembre 2019 ses 60 printemps! Un âge loin d'être canonique pour un média de cette teneur, mais un âge vénérable tout de même qui méritait bien un anniversaire!
Les jésuites de Suisse et la rédaction de la revue sont heureux de célébrer cet événement le 5 novembre 2019, en lecture et en musique, avec ses fidèles lecteurs et auteurs. À cette occasion, choisir lance un concours d’écriture pour jeunes auteurs jusqu'à 35 ans, vivant en Suisse et écrivant en français, sur le thème du choix. L’expression est libre, tout comme l’objet du sujet. Le mot choix peut rimer avec foi, mais il peut aussi amener le lecteur dans des contrées plus exotiques... Le concours sera officiellement lancé le 5 novembre.

Page 1 sur 33

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.