banner societe 2016

Société

terroirFête du terroir à Presinge, 2015. © UniterreLe peuple suisse est appelé à voter le 23 septembre sur deux initiatives populaires liées au contenu de notre assiette: Pour la souveraineté alimentaire et celle dite Pour des aliments équitables. Ces deux textes du syndicat paysan Uniterre et du parti des Verts poursuivent des buts analogues (santé, écologie, bien être animal) et visent un changement de la politique agricole au Nord comme au Sud. Les œuvres d’entraide, notamment chrétiennes, militent également activement pour ces deux initiatives.

AnthonyAnthony Levandowski, image WiredL’ingénieur informatique américain Anthony Levandowski a fondé en 2015 Way of the Future (WOTF), une Église qui vénère l’intelligence artificielle. Une façon «d’amadouer» le super-réseau informatique qui devrait prochainement gouverner le monde. Une conviction qui suscite des controverses.

L’informaticien de génie, qui est notamment l’un des pères de la voiture autonome, croit dur comme fer que la singularité fera partie de notre quotidien dans un avenir proche. Ce concept désigne le moment où l’intelligence artificielle (IA) dépassera l’intelligence humaine et deviendra «consciente d’elle-même».

mercredi, 14 février 2018 09:16

La transition intérieure

Écrit par

HopkinsRob Hopkins. Action de Carême/Pain pour le prochainEnseignant en permaculture en Angleterre et fondateur en 2006 du mouvement des Villes en transition, Rob Hopkins reconnaît que l’approche de la «transition intérieure» fait partie intégrante de son mouvement depuis le début. Il est interrogé pour la Campagne œcuménique de Carême 2018 à propos de sa vision du changement.

dimanche, 03 décembre 2017 17:30

Aumônier à l'hôpital

Écrit par

Luc Ruedin sj a rejoint il y a un an le service d’aumônerie au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), à Lausanne. Un service dont le rôle a bien changé depuis le siècle dernier, comme le relève dans la vidéo tournée par choisir le responsable du service François Rouiller.

lundi, 27 novembre 2017 17:29

Des centres d’appels déshumanisés

Écrit par

Staffing clip artDans les années 80, les répondeurs téléphoniques à bande magnétique étaient à la mode. Ils permettaient de laisser un message vocal en l’absence du correspondant. Puis les premiers répondeurs numériques firent leur apparition. C’est à partir de là que commença la lente et longue déshumanisation du téléphone et des entreprises qui travaillent avec cet outil de communication.

Giulia Zarzis2Un autre enterrement dans «le cimetière des inconnus» signe le début du mois d’octobre à Zarzis, une ville côtière du sud-est de la Tunisie, non loin de la frontière avec la Libye. C’est Chamseddine Marzoug, ex-pêcheur, ex-chauffeur de taxi et bénévole du Croissant-Rouge à Zarzis, qui s’occupe des ensevelissements. «Cet été, j’ai enterré 60 personnes», dit-il en montrant du doigt les tas de sable du terrain vague que la commune a mis à disposition du Croissant-Rouge.

lundi, 09 octobre 2017 10:00

Exilés à Calais: bienvenue en Utopie

Écrit par

Calais Lambert PhotoKantorowiczTorres1Photographies © Nastassia Kantorowicz TorresÀ Calais ou Paris, des centaines de migrants dorment dans la rue, guettés par le découragement dans les méandres de leur exil. Ils reçoivent l'aide de nombreux bénévoles souvent aussi jeunes qu'eux, rendue nécessaire par la démission de l'État. Cette générosité révèle une réalité alarmante, une impasse politique et sociale, mais aussi le désir d'un engagement porteur de sens et de changement, qui anime leur génération. Julien Lambert, jésuite genevois qui a travaillé et vécu trois semaines avec eux cet été, partage son regard sur ces deux quêtes, ces deux jeunesses qui se rencontrent...

lundi, 26 juin 2017 10:58

Le souffle de l’espace

Écrit par

index« Petites boîtes, boîtes, boîtes,
Petites boîtes très étroites
Petites boîtes, boîtes, boîtes,
Toutes, toutes, toutes pareilles... »

Graeme-Allwright, le chanteur des années 1960, pointe dans cette terrible chanson, désespérante et gaie, la dérive de nos sociétés vers la vie en boîtes. Vie hors-sol, emmurée dans les murs de la salle de cours, dans la chambre, emmurée dans les rues de la ville entre le béton des façades et le goudron du sol, emboîtée dans la géométrie, les angles droits des pièces de l’appartement, de l’ascenseur, des murs extérieurs, des rues, emboîtée dans ce regard qui bute toujours, tout près, sur des murs, de l’asphalte, des murs, des murs... Vie réduite pour tout accès au monde à ouvrir des boîtes de conserve à perpétuité (écrans multiples et divers, claviers) d’où jaillissent des vies en conserve. Monde en conserve, nature même en conserve. Ah, les beaux films sur la taïga et ses derniers tigres blancs !

Biologiste, éducateur nature, Louis Espinassous est aussi conteur, romancier, accompagnateur en montagne et berger-fromager dans les Pyrénées. Il est l’auteur notamment de Besoin de nature. Santé physique et psychique, (éditions Hesse 2014), dont ce texte est tiré.

Page 1 sur 9