banner societe 2016

Sciences

jeudi, 16 février 2017 14:27

Source de vie et de santé

Écrit par

L’histoire de la Terre prouve que le jardin est source de vie; celle de la médecine, qu’il contribue largement à la santé. Construit et établi dans une optique de soins, par exemple en milieux hospitaliers, le jardin devient un allié précieux pour les patients et soignants.

Il y a environ 2,4 milliards d’années, la libération en masse d’oxygène dans l’atmosphère terrestre a permis l’émergence de la vie aérobie, générant des organismes de plus en plus complexes, jusqu’à l’évolution des hominidés, dont nous même, les Homo sapiens. Conséquence du processus de photosynthèse, le transfert de l’oxygène produit par les algues unicellulaires des océans primitifs vers le milieu atmosphérique (l’épisode de la Grande Oxydation) a permis également la genèse et la stabilisation de la couche d’ozone, un cocon protecteur essentiel au développement des règnes végétal et animal. Dès lors la Terre pouvait être considérée comme un vaste jardin primitif, contenant tous les ingrédients des êtres vivants, de tous les Règnes, par un mécanisme d’auto-organisation. Ce bref ancrage protohistorique permet d’affirmer haut et fort que le jardin est source de la Vie.

Nos nuits mènent moins au sommeil. Le travail nocturne s’étend et nos adolescents dorment peu. Cette évolution est inquiétante, en particulier sur le plan de la santé publique.

jeudi, 30 juin 2016 13:51

De la torpille aux drones

Écrit par

L’usage de drones militaires par le président américain George W. Bush à partir du 11 septembre 2001, pour traquer et éliminer les chefs d’Al Qaeda, a déclenché de grands débats à travers le monde. Les militants des droits humains les assimilent à un nouveau monstre de Frankenstein : des «robots tueurs» fortement ou totalement automatisés. Retour sur l’origine et le développement de ces armes et sur leur utilité.

mardi, 01 mars 2016 14:55

L'univers a une histoire

Écrit par

Y a-t-il toujours eu du temps et y en aura-t-il toujours? Ou bien y a-t-il eu un instant zéro,[1] par nous concevable? Autrement dit, les scientifiques sont-ils en mesure de décrire un tel instant zéro, de le penser, d’expliquer sa provenance? Certes oui, du moins jusqu’à un certain point... Sur nos courbes, graphiques ou diagrammes, la ligne du temps est toujours représentée par une droite dont la direction est marquée par une petite flèche. Par définition, une droite est infinie, mais celle du temps l’est-elle? Autrement dit, la ligne du temps est-elle infinie dans le passé aussi bien que dans le futur? Ne serait-elle pas plutôt une demi-droite, avec une origine ou un premier point, un premier instant?

mardi, 01 mars 2016 14:52

Un monde sans pause

Écrit par

Lorsqu’on lui demande si l’immobilité existe dans l’univers, la réponse fuse, sans équivoque: «Non.» L’astrophysicien suisse Thierry Courvoisier[1] est formel: la notion de pause telle que nous la comprenons intuitivement ne peut pas être transposée au macrocosme ni au microcosme. «Le mouvement absolu n’existe pas, ni du coup le repos absolu. Car il n’y a pas en physique de repos ou de mouvement que les uns par rapport aux autres et inscrits dans une combinaison d’espace-temps.» Même un corps soumis à une densité extrême n’est pas en pause, car on ne peut pas distinguer le mouvement uniforme du repos.

Hyperactifs et artistes la chérissent, même si l’habitude a tendance à reculer. Faire la sieste à bon escient reste un art! L’exploration scientifique et médicale des fonctions de la sieste - ou plutôt des siestes - pourrait aider à une meilleure exploitation de son usage.

swords war armed robotCet article a été publié par le « Courrier pastoral » de mai 2015, de l'Eglise de Genève, et est reproduit ici avec l’aimable autorisation de l’auteure.

mercredi, 19 novembre 2014 00:00

Un astronome jésuite primé

Écrit par

ConsolmagnoCertains s'étonnent lorsqu'ils apprennent qu'il existe des prêtres astrophysiciens. Que diraient-ils s'ils découvraient que le Vatican est l'Etat qui possède le plus d'astronomes professionnels proportionnellement à ses habitants (15 pour 1000) ? Qui consacre le plus de ressources pour la recherche astronomique (à peu près 1000 euros par an par habitant) ? Et qu'il possède même un observatoire astronomique confié à la Compagnie de Jésus, avec comme objectifs majeurs : faire de la recherche sérieuse, représenter l'Eglise institutionnelle auprès du monde des sciences dures et participer au dialogue entre les mondes scientifiques et spirituels, et plus largement le public ?

Page 1 sur 2