banner societe 2016
mardi, 31 mars 2020 10:38

Mieux comprendre l'épidémie grâce à vous

Écrit par

Fresque de Sha à Genève, quai du Rhône. Photo Pierre Martinot-Lagarde sjLa plateforme participative Grippenet.ch évolue, pour mieux surveiller l'épidémie de COVID-19. Elle est placée sous la supervision du professeur Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale de l'UNIGE.

Le principe est le suivant: chacun est amené à s’inscrire de manière anonyme et volontaire sur le site, puis indique chaque semaine s’il souffre de symptômes ou non. En cas de réponse positive, quelques détails supplémentaires concernant les symptômes sont demandés. Toute personne résidant en Suisse a la possibilité de s’inscrire, y compris les personnes mineures (représentées par leurs parents selon leur âge).

Grippenet.ch est une plateforme participative en ligne qui contribue à la surveillance de la grippe saisonnière en Suisse en réalisant des sondages des symptômes grippaux auprès de la population. Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, elle a redirigé son activité vers le suivi de cette épidémie exceptionnelle.

Sur la base des symptômes déclarés par les participant-es, les cas suspects de COVID-19 sont identifiés et permettent de mieux comprendre l’ampleur de l’épidémie et de suivre son évolution dans le temps, y compris chez les personnes sans atteinte grave qui dès lors, ne sont pas soumises à un test de dépistage et ne figurent pas dans les statistiques officielles de l’OFSP. Ceci est d’autant plus important que la Suisse ne dispose pas d’assez de tests pour dépister toute personne présentant des symptômes. Or les personnes sans critères de gravité, qui ne sont pas dépistées actuellement, représentent en toute vraisemblance la grande majorité des cas d’infection au coronavirus et participent largement à sa transmission dans la communauté.

Les chercheurs escomptent sur le fait que le suivi de l’épidémie par Grippenet.ch permettra de comprendre quelle proportion de la population est réellement atteinte, en dehors des cas confirmés par laboratoire et officiellement déclarés. D'autres données sur le comportement dans le contexte de la pandémie seront récoltées, telles que le respect des mesures d'hygiène et de distanciation sociale. L'ensemble des informations obtenues pourraient se révéler très utiles pour la gestion de cette pandémie et la mise en place de mesures de santé publique adéquates.

Cette plateforme participative en ligne s’inscrit dans un projet à l’échelle européenne, appelé InfluenzaNet, qui regroupe actuellement onze pays.

Lu 282 fois