bandeau actu2

Actualité

dimanche, 28 janvier 2018 11:22

Prenez part au changement!

Écrit par

La Campagne œcuménique de Carême 2018 est lancée! Elle durera du 14 février au 1er avril.

Action de Carême et Pain pour le prochain appellent chacun à s’engager durant cette période de Transition qui mène à l’espérance et à la transformation de Pâques.

Careme

Voilà des années que Pain pour le prochain, Action de Carême et Être partenaires tirent la sonnette d’alarme et demande des changements aux acteurs de l’économie, de la société et de la politique. «Cette action est certes nécessaire, mais l’heure est venue de franchir un pas supplémentaire et de présenter aussi notre vision du monde à venir, déclarent les œuvres d’entraide suisses. Faisant partie d’un mouvement mondial, nous en appelons à une transformation dans nos relations avec nos semblables, notre mode de consommation ainsi que notre rapport à nous-mêmes et à la nature. Et nous aidons à faire éclore, au Nord comme au Sud, des initiatives qui concrétisent ce changement.»

Pour soutenir financièrement les projets de la campagne :
Action de Carême : CCP 10-15955-7
Pain pour le prochain : CCP 10-26487-1
Être partenaires : CCP 25-10000-5

Bien d’autres actions sont possibles : participer à un jeûne, à des conférences, organiser des animations dans les paroisses, etc.
L’agenda d’Action de carême facilite votre choix.

Pour en savoir plus sur le thème de la campagne, lire: Campagne de Carême: le changement est là et La transition intérieure et rendez-vous sur le site de la Campagne.

 

jeudi, 25 janvier 2018 10:15

Question mapuche. Au coeur d'une injustice

Écrit par

drapeau mapucheLe message que le pape François a prononcé le 17 janvier à Temuco, lors de son voyage au Chili, était très attendu par le peuple mapuche. Les épisodes de violence enregistrés ces dernières années en relation avec la question mapuche, y compris les incendies d’églises, catholiques et évangéliques, ont pour effet de saboter toute prise de responsabilité sérieuse dans les problèmes posés. «Toute l’attention des Chiliens risque de se concentrer sur ces violences et non sur la situation d’injustice, aux racines profondément enfoncées dans le passé, que vivent les Mapuches jusqu’à nos jours.» Ce cri d’alarme est lancé par le jésuite chilien Fernando Montes Matte, ancien recteur de l’Université Alberto Hurtado.

Berne2018 medienbild fluchtAperçu de l’exposition «Fuir» © Bernisches Historisches Museum, Berne. Photo: Christine Moor«Chaque jour nous parviennent des images de réfugiés qui perdent la vie sur le chemin de l’exil. Mais savons-nous ce que signifie vraiment abandonner sa maison, son travail, sa famille et sa patrie? L’exposition Fuir permet aux visiteurs de se mettre dans la situation de réfugiés et de mieux comprendre ce qu’ils vivent.» Tel est le propos de l’exposition qui démarre ce jeudi 25 janvier au musée d’Histoire de Berne. Une exposition qui fait la part belle aux images, émouvantes, du réalisateur syrien Mano Khalil. Ces dernières dévoilent «les histoires d’êtres humains que la violence, la guerre ou les persécutions ont forcés à fuir», permettant ainsi à tout un chacun «de prendre conscience des coups du sort, des situations cruciales et souvent traumatisantes qui ont contraint ces gens à partir, de ce qu’ils ont subis pendant leur voyage, et de ce qu’ils peuvent ressentir à leur arrivée dans un pays inconnu où nul ne les attend. Un pays où pourtant tous les espoirs sont permis.»

Après le Musée d’Histoire de Berne, jusqu’au 16 septembre 2018, l’exposition Fuir fera escale au Musée d’Histoire de Lucerne, du 5 octobre 2018 au 10 mars 2019, puis au Historisches und Völkerkundemuseum de St. Gallen, du 6 avril 2019 au 5 janvier 2020.

Il y a quelques mois, choisir consacrait son grand dossier à l’exil: «Fuites et migrations» revue n°683 (avril-juin 2017). Un numéro à commander par messagerie à

samedi, 30 décembre 2017 12:25

Haute trahison

Écrit par

TrahisonDans le cadre du festival Singuliers Pluriel, Jean-Luc Borgeat met en scène et interprète Haute trahison, un texte de l’écrivain valaisan Jérôme Meizoz, bien connu de nos lecteurs.

Haute trahison (Genève, La Baconnière 2018, 30 p.) est un monologue fait pour être lu d’une traite ou être dit.

vendredi, 15 décembre 2017 14:50

Tradition et Zélotes

Écrit par

J'ai beaucoup apprécié l'article de Daniel Marguerat, Jésus, un insurgé millénariste?, qui démontre combien Jésus, par son enseignement, se séparait des Zélotes. Même l’Église évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), par certaines de ses récentes décisions, semble favoriser ce renversement des valeurs en voulant "faire autrement" au mépris de la Tradition. Or cette Tradition est une notion catholique qu'elle ne reconnait hélas pas au même niveau que l’Écriture, ce qui lui éviterait cependant des dérives sans lendemains... Il y a aussi des Zélotes parmi nos Autorités ecclésiastiques. Puissions-nous en être préservés! Ce sont mes vœux pour 2017.

dimanche, 03 décembre 2017 16:13

Aumônier en milieu hospitalier ou bénévole à Calais

Écrit par

CouvEchojes choisir janv18Avec la nouvelle année vient le temps du premier numéro des Échos des jésuites de Suisse de 2018, le supplément de la revue culturelle jésuite choisir.

Un premier article parle de la vie spirituel en hôpital. Luc Ruedin sj, jésuite romand, a rejoint il y a un an le service d’aumônerie au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), à Lausanne. Un service dont le rôle a bien changé depuis le siècle dernier, comme le relève son responsable François Rouiller qui intervient dans un reportage vidéo tourné par la rédaction de choisir. Les aumôniers sont une vingtaine, laïques et religieux, à se relayer au chevet des malades. On les appelle d'ailleurs plus volontiers accompagnateurs spirituels qu'aumôniers, ce qui reflète bien la réalité de leurs actions.

dimanche, 03 décembre 2017 16:07

Jésuites international - janvier 2018

Écrit par

Fondationsuppl choisirJanv18«Les problèmes dont nous informent quasi quotidiennement nos partenaires varient beaucoup selon les pays. Un même fil conducteur cependant relie tous leurs rapports et nos entretiens: le manque de formation scolaire et professionnelle constitue le terreau idéal pour les conflits», note le Père Toni Kurmann sj, président de la Fondation Jésuites International, l’organisation caritative des jésuites suisses. «C’est la raison pour laquelle l’enseignement et la formation jouent chez les jésuites un rôle essentiel dans la lutte contre la pauvreté, l’injustice et les crises.»

jeudi, 23 novembre 2017 09:08

Les enfants nous disent!

Écrit par

enfantsLa participation des enfants a battu son plein le 22 novembre à Genève, à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'enfant et des 20 ans de la ratification par la Suisse de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant (CDE). Plus de 200 personnes, dont des enfants, ont participé à des ateliers. Les enfants ont émis ensuite leurs recommandations, qui seront transmises à l’ONU.

Page 1 sur 22

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.