bandeau actu2
mercredi, 01 avril 2020 12:31

Porteurs de lumière

Écrit par

Peinture et photo de Chiara MariPeinture et photo de Chiara MariDans ce moment historique particulier en Europe et dans le monde entier, les paroles des débuts de l’Évangile de Jean résonnent comme une invitation à me, à nous laisser éclairer. L’invitation vient de la lumière, de cette lumière qui «éclaire tout homme [être humain]» et qui illumine également tout corps (Jean 1,9-10).

Plus tard Jean parle du corps comme d’un temple, qu’il nous est donné aujourd’hui de redécouvrir par la quarantaine et l’isolement. Le corps qui est essence et existence, qui est le vecteur du Souffle vital et «unique sanctuaire», comme le revendiquait humblement Maurice Zundel.

lundi, 23 mars 2020 15:37

L'écriture pour expression

Écrit par

Couv supp693 Echos«Nombre de personnes identifient la méditation aux voies orientales ou à la méditation de pleine conscience, et occultent ainsi tout un pan de la tradition chrétienne», relève Luc Ruedin sj, membre du conseil de rédaction de choisir, dans l’introduction de son livre Saisis par Dieu, une lecture du «Livre des demeures» de Thérèse d’Avila. Un opus consacré au maître-livre de la Sainte, Le Château intérieur, qui «en des pages vivantes et lumineuses décrit l’itinéraire de l’âme vers Dieu» et dont le jésuite propose une relecture. Cécilia Dutter, romancière, essayiste et présidente de l’Association des Amis d’Etty Hillesum, a lu et recensé ce livre dont elle en dit le plus grand bien.

lundi, 23 mars 2020 15:26

Jésuites international avril 2020

Écrit par
Couv Supp 693 0ct2019Plus de culture, moins de violence

«Au Moyen-Orient, la génération montante souhaite dessiner les perspectives de son propre avenir et contribuer à la transformation de la société au-delà les frontières», se réjouit le président de la Fondation Jésuites International Tony Kurmann sj. C'est pour cela que l'organisation caritative des jésuites suisses soutient, notamment en Égypte, des programmes de Liberal Studies qui encouragent les jeunes à agir en tant qu’acteurs fédérateurs et les préparent à devenir les références de demain.

mardi, 31 mars 2020 10:40

La peur aux trousses

Écrit par
La peur comme levier

Qui a peur du grand méchant virus? Le monde entier, d'est en ouest! L'angoisse face à cette menace est partout prégnante, et occulte pour l'instant les autres craintes et questionnements. On les retrouve au cœur de notre revue. Car la peur, tour à tour notre meilleure alliée et notre pire adversaire, peut servir de levier, expliquent les sciences et la théologie. «Le passé est une bénédiction parce qu’il est riche en leçon», disait le philosophe Sören Kierkegaard. Mais qu'avons-nous appris?

choisir693 couverture
Contrôler l’IA, une utopie ?
Elle aussi fait peur, cette intelligence extrahumaine, créée par et pour l’homme et dont les implications lui échappent. Philosophe et politologue, J.-M. Besnier rappelle qu’il fut un temps où l’on pensait «que l’intelligence devrait se définir comme ce dont les machines ne seront jamais capables.» On en est revenu! Les avancées technologiques désormais s'enchaînent entre enthousiasme et défiance. Avec cette question récurrente: en plus d’avoir un «cerveau», une machine peut-elle avoir une conscience?
lundi, 23 mars 2020 14:59

En Syrie, tout continue

Écrit par

La pandémie du coronavirus a mis entre parenthèse le traitement médiatique d'autres situations de crises dans le monde. Mais sur le terrain, les choses se poursuivent, comme en Syrie où la guerre n'est pas finie. Dans cette vidéo de l'agence Fides, le Père Victor Assouad sj, d'origine syrienne, ancien provincial de l'Ordre des jésuites du Moyen-Orient et actuel assistant du Préposé général pour l’Europe occidentale, décrit la situation économique dramatique de son pays. «La population syrienne vit dans une condition incertaine et difficile, qui devient actuellement insoutenable pour les plus faibles alors que l’on constate une sensible diminution des communautés chrétiennes.»

mardi, 24 mars 2020 11:23

Quand la peur nous dévisage

Écrit par

Détail du groupe de statues en terre cuite de la "Lamentation sur le Christ mort" de Niccolo dell’ Arca (1460-1494), église Santa Maria della Vita (Bologne) © Philippe Lissac/GodongNous vivons une époque anxiogène, traversée de grandes peurs collectives: dangers climatiques, surpopulation mondiale, nouvelles épidémies (celle du coronavirus faisant office de dernière née), exodes migratoires, brutalités urbaines, complots de toutes sortes, transhumanisme et intelligence artificielle... Face au danger, deux réactions sont courantes: l’évitement, qui peut se traduire en déni ou je-m’en-foutisme, ou la riposte. Si cela se révèle souvent opportun sur le plan individuel, c’est rarement le cas au niveau politique.

jeudi, 12 mars 2020 15:54

Plus de messes à Genève jusqu'au 15 mai!

Écrit par

Basilique Notre-Dame, Genève. © Centre d'information sur les croyances - 2016Mgr Charles Morerod, évêque du diocèse de Lausanne, Fribourg, Genève et Neuchâtel, a signé un décret stipulant l'arrêt provisoire de toutes les messes dans le Canton de Genève, et ce jusqu'au 15 mai 2020, y compris pendant la Période pascale. Il s'agit pour l’Église de suivre les nouvelles consignes du Conseil d’État genevois pour lutter contre la propagation du coronavirus, des mesures qui concernent aussi les offices religieux. «Hormis la question du nombre de participants, c'est surtout l’impossibilité de garantir le respect de la distance sociale de 2m entre chaque personne qui pose problème», explique l'évêque.

lundi, 10 février 2020 13:17

Conférence de Carême de Lytta Basset

Écrit par

À la recherche de la Source qui donne sens à nos vies

On s’enrichit d’autant plus des expériences spirituelles des autres qu’on demeure profondément des chercheurs. Quand nous acceptons d’endurer le vide que creusent en nous le retrait des autres et le sentiment d’absence de Vis à vis, nous parvenons à lâcher nos dieux imaginaires et à nous approcher de cette Source intarissable qu’on appelle traditionnellement Dieu.
• Date : samedi 7 mars 2020
• Heures : 14h à 17h
• Lieu : centre paroissial de Romainmôtier
• Animatrice : Lytta Basset, philosophe et théologienne, formatrice en accompagnement spirituel

Découvez-ci dessous l'interview de Lytta Basset, par Céline Fossati, réalisé pour la revue choisir et son dossier Coach, maître ou accompagnateur: sommaire de notre numéro 689.

vendredi, 21 février 2020 12:27

Pour une Eglise synodale

Écrit par

querida amazonia"Querida amazonia", Vatican NewsLa Conférence catholique des baptisé-e-s francophones prend acte de l’encouragement que contient l'exhortation apostolique Chère Amazonie du pape François, pour les catholiques. Elle les invite à être inventifs en matière de ministères, de célébrations et de rites, dans la conformité au génie du christianisme, afin qu’ils se sentent totalement responsables de l’annonce de l’Évangile, sans attendre une approbation de la hiérarchie.

vendredi, 14 février 2020 12:18

Canonisations à tour de bras

Écrit par

«Que dire d’un gouvernement [l’Église catholique romaine] des temps modernes qui canonise presque tous ses dirigeants?» s’interrogeait dans votre revue, en avril 2011, non sans amertume, Thierry Schelling, qui documentait avec précision toutes les béatifications ou canonisations de papes dès le début du XXe siècle (l’Église avait une certaine retenue précédemment), le cas de Jean-Paul II étant très particulier, puisque «Benoît 16 béatifie le confrère, ainsi que l’orthodoxie de ses écrits… auxquels il a lui-même passablement contribué! [en tant que directeur de la Congrégation pour la doctrine de la foi dès 1981]» (cf. Choisir, 2011/04, pp. 18-21).

À ces remarques pertinentes sur le «culte de la personnalité» que représentent toutes ces glorifications corporatives, on peut ajouter la manie des papes actuels de flatter tous les peuples possibles en canonisant leurs ressortissants à tour de bras, ce qui représente essentiellement des opérations de relations publiques et n’a évidemment que fort peu d’assise théologique.

Un principe simple permettant de se prémunir contre cette dérive démagogique consisterait à fixer une règle selon laquelle un délai minimum s’impose entre le décès d’une personne et sa canonisation: un siècle, par exemple, en tout cas au moins 50 ans. On s’assurerait de la sorte de ne mettre au panthéon que des «saints» dont la mémoire aurait été conservée un temps substantiel, présentant ainsi un minimum de garantie de substance. Rappelons que l’avant-dernier pape a reçu la consécration suprême moins de 10 ans après sa mort!

Page 1 sur 34

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.