banner religion 2016

Spiritualités

jeudi, 20 mars 2014 16:35

Les 15-35 ans et la foi

Écrit par

En 1984, à l'occasion de l'année sainte de la Rédemption, Jean Paul II célébrait sur la place Saint-Pierre au Vatican, la Rencontre internationale de la jeunesse. Un an plus tard, il annonçait la création des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ).
Depuis, tous les deux ou trois ans, une ville est choisie pour recevoir les JMJ. Cet été, les 28e JMJ ont eu lieu à Rio.

lundi, 10 février 2014 16:00

La vie est belle! Quoique !

Écrit par

L'être humain est un étrange animal. Il vit, c'est une évidence, mais en plus il se pose inévitablement des questions cruciales, ce qui peut faire son bonheur mais fait souvent son tourment. Quel est le sens ultime de tout cela ? La naissance, la vie, la mort ? Comment vivre heureux - au moins de temps en temps - entre une vie qu'on n'a pas choisie et une mort dont nous ne savons ni le jour ni l'heure ?

lundi, 10 février 2014 15:59

Une joie étrange

Écrit par

La course au bonheur présent est devenue un impératif, sur un chemin pavé de stoïcisme, de bouddhisme et de freudisme, où le bonheur céleste éternel ne convainc plus. Mais y a-t-il vraiment séparation entre « bonheur psychologique » et « bonheur spirituel » ? Le dualisme est une tentation. La confusion des plans en est une autre.

lundi, 10 février 2014 15:54

La boussole d'Ignace

Écrit par

Ignace de Loyola n'est pas un théoricien du bonheur, mais plutôt un praticien qui propose des règles de discernement pour arriver au bonheur intérieur, à la « consolation ». Un état qui indique que nous sommes sur le bon chemin, en accord avec le projet de Dieu, en conscience et en liberté et avec la certitude d'être aimé et reconnu.

lundi, 06 janvier 2014 15:10

Du besoin de croire

Écrit par

Matthieu Ricard et Nicolas ButtetCroire et espérer est le destin de l’être humain, qui a toujours préféré le faire en groupe. Depuis des millénaires, les religions ont créé des rites, des croyances et des identités pour rassembler les êtres. Si notre rapport au sacré et à la spiritualité a fortement évolué au cours du temps, notre besoin de croire, et maintenant de choisir, est resté intact. Cela dit, le retour actuel vers le religieux apparaît également comme un puissant phénomène réactionnel face aux métissages culturels et à la globalisation, perçus comme autant de menaces identitaires. (1) En octobre 2013, la 46esession des Rencontres Internationales de Genève a mis en vedette la thématique sous l’intitulé « Le religieux d’aujourd’hui ». Compte-rendu de ces conférences. (photo : Matthieu Ricard et Nicolas Buttet)

jeudi, 05 décembre 2013 17:12

Marie Skobstov : une rue à Paris

Écrit par

Le Conseil de Paris a voté à l’unanimité l’attribution à une rue du 15e arrondissement du nom de la religieuse orthodoxe Marie Skobtsov. Membre de la résistance française, elle a été gazée en 1945 par les nazis pour avoir sauvé des juifs. Elle a été canonisée en 2004 par l’Eglise orthodoxe.

La rue en forme de boucle est projetée dans le cadre de l’aménagement du secteur situé entre la rue des Entrepreneurs et la rue de l’Eglise et débouchera entre les entre les n° 84 et 88 de la rue de Lourmel, juste en face du n° 77 où, en 1935, Mère Skobtsov avait installé son foyer d’accueil, devenu un des grands centres de l’organisation de l’immigration russe en France.

Pour en savoir plus sur la vie et la spiritualité de cette femme hors du commun, découvrez dans le document PDF ci-dessous, le très bel article de Jerry Ryan, réalisé pour la revue choisir au moment de la canonisation de Mère Marie.

mercredi, 30 octobre 2013 15:11

Rendre gloire à Dieu

Écrit par

L'engagement concret pour la justice et le secours aux souffrants est-il suffisant pour rendre gloire à Dieu ? Rituels, symboliques et institutions sont-ils insignifiants ? Ce serait oublier que le Créateur s'est humblement livré à l'accueil et à l'amour des humains. Et que la croix mène à la Résurrection.

Il est relativement nouveau de discuter dans le monde médical de la place des croyances ou des convictions religieuses dans la prise en charge des patients. La prudence est de mise, car la prise en compte de la spiritualité des malades en institution de soins (hôpital ou établissement de long séjour en particulier) est complexe. Elle demande au préalable une définition du terme de spiritualité dans le champ médical.

Page 4 sur 10