bandeau art philo

Cinéma

vendredi, 21 mars 2014 10:11

Japonismes. Exorcisme et mémoire

Écrit par

Pacific Rim, de Guillermo Del Toro

Shokuzai, de Kiyoshi Kurosawa

vendredi, 28 février 2014 09:49

Ida, de Pawel Pawlikowski

Écrit par

Chaque mois, la revue culturelle choisir offre à ses lecteurs les critiques de deux films projetés sur les écrans romands. Elles sont le fait de Patrick Bittar, auteur et réalisateur indépendant de documentaires et de courts-métrages de fiction, réalisateur multi-caméras pour KTO - la chaine de télévision catholique française. Cette fois, son choix s'est porté sur Ida, le très beau film en noir et blanc de Pawel Pawlikowski, et sur The Dallas Buyers Club, du Canadien Jean-Marc Vallée. Deux films évoquant des choix déterminés.

lundi, 10 février 2014 16:19

Travelling vers le bonheur

Écrit par

Dans les romans, sur scène ou sur les écrans, le bonheur semble n’être présent qu’en perspective (jusqu’au « happy end ») ou en creux. Peu de films en font la matière de leur sujet. D’abord, parce que faire un film à Hollywood, c’est raconter une histoire ; et pas d’histoire sans histoires, pas d’intrigue sans conflits, pas de drame sans drames. Ensuite le bonheur est un état intérieur. S’il intéresse le cinéma, art du mouvement, c’est éventuellement pour le parcours qui y mène. Ballade pour un
bonheur cinématographique en crescendo.

vendredi, 10 janvier 2014 15:29

La force de s'accrocher

Écrit par

La Sirga, de William Vega

Mud - Sur les rives du Mississippi, de Jeff Nichols

vendredi, 06 décembre 2013 09:30

Seuls dans la nature

Écrit par

Le mur invisible, de Julian Roman Pölsler

Los Salvajes, d'Alejandro Fadel

jeudi, 31 octobre 2013 10:58

Des hommes et des saints

Écrit par

Dans la brume, de Sergei Loznitsa

Elefante Bianco, de Paolo Trapero

mercredi, 30 octobre 2013 15:44

Entre maître et esclave

Écrit par

The Master, de Paul Thomas Anderson

Django Unchained, de Quentin Tarantino

 

Sur Ciné+ Club lundi 14 octobre à 11h10, mardi 15 à 22h40 ou vendredi 18 à 17h50

Abe est un adolescent attardé qui, à 35 ans, vit chez ses parents et pantoufle dans l’agence immobilière de son père. C’est ce dernier qui l’a affublé du surnom de Dark Horse, métaphore hippique signifiant outsider. Mais le gros Abe n’a jamais eu envie de courir après quoi que ce soit, à part les figurines qu’il collectionne. Englué dans les projections parentales le concernant, Abe se contente de les rejeter confusément, tout en jalousant la réussite de son frère cadet Richard.

Page 8 sur 9