art2

Redaction

vendredi, 03 février 2017 14:13

Retour à l’Evangile !

CaremeDepuis plus de quarante ans en région Arve-et-Lac (Genève), et depuis peu en France voisine, ont lieu des Rencontres œcuméniques de Carême. En cette année de Jubilé Luther, le groupe d’organisation a choisi le thème de la Réforme et des réformes : Retour à l’Evangile. Pour des réformes qui rassemblent.

Les rencontres œcuméniques de Carême et l’Aumônerie œcuménique des prisons recevront en outre, le 1er avril, le Label Oecumenica, de la Commission de travail des Eglises de Suisse. Une belle récompense, pour un engagement interconfessionnel de longue haleine.

vendredi, 24 février 2017 08:18

Un prix de la paix pour Mgr Younan

Mgr YounanLe Prix de la paix Niwano sera remis cette année à l’évêque Munib Younan de l’Église évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte, afin de récompenser son travail en faveur du dialogue interreligieux entre chrétiens, musulmans et juifs à Jérusalem et partout ailleurs.

Également président de la Fédération luthérienne mondiale, Younan est le 34e lauréat de ce prix, attribué tous les ans par la Fondation Niwano (NPF, Japon) en reconnaissance des accomplissements d’une personnalité ou d’une organisation au service d’une coopération pacifique entre les religions, en particulier dans des régions en proie à des difficultés.

mercredi, 15 février 2017 13:57

La foi catholique au coeur de l'Uni de Genève

ConfJenniA l'occasion de la création d'un enseignement catholique à la Faculté de Théologie de Genève, l'Église catholique romaine Genève (ECR) et la Faculté de théologie organisent une conférence de l'écrivain français Alexis Jenni. Prix Goncourt 2011 pour L’art français de la guerre, Alexis Jenni a récemment consacré un livre à la naissance tardive de sa foi chrétienne: Son visage et le tien, Paris, Albin Michel 2014.

lundi, 06 février 2017 08:11

Japon: béatification d'un samouraï

Statue of Takayama Ukon in Shiroato ParkStatue à Manille/WikipediaLe japonais Takayama Ukon (1552-1615) a été béatifié ce 7 février à Osaka, au sud du Japon. Ancien samouraï converti au catholicisme, il avait été baptisé à l’âge de douze ans, quelques années après l’arrivée au Japon du jésuite missionnaire François-Xavier, en 1549. Il avait pris alors le prénom de Juste. Son père, Takayama Tomoteru, un seigneur de Sawa, avait lui-même était converti. Père et fils se battront pour assurer leur position en tant que daimyo et acquèreront le château de Takatsuki à Osaka. Beaucoup de Japonais se convertiront sous leur influence.

Page 1 sur 64