bandeau art philo
lundi, 25 juin 2018 14:37

Je voulais juste vivre

Écrit par

ParkYeonmi Park
Je voulais juste vivre
Paris, Kero 2016, 304 p.

 

Inouï ce parcours d’une fille de 13 ans qui, avec sa mère, parvient à se sauver de la Corée du Nord via la Chine, pour arriver en Corée du Sud à travers mille obstacles parfois humiliants!

lundi, 25 juin 2018 14:32

Le bien commun

Écrit par

DembinskiPaul H. Dembinski et Jean-Claude Huot (dir.)
Le bien commun
Par-delà les impasses
St-Maurice, St-Augustin 2017, 352 p.

 

Réchauffement climatique, crise migratoire, accroissement des inégalités, terrorisme … Chacun le pressent, ces défis ne pourront pas être relevés si l’on utilise les méthodes préconisées depuis des décennies: ne pas intervenir, s’en remettre au marché et miser sur des acteurs qui maximisent leurs gains. Le système en place a ainsi atteint ses limites; il ne peut plus guère «mobiliser des ressources et des politiques réparatrices».

Xavier Lingg
Père Abraham, raconte-moi la Genèse
St-Maurice, Saint-Augustin 2017,
100 p.

 

Quel lieu est plus adéquat que le désert pour lire les premiers chapitres de la Genèse ? La nature à l’état brut, sans transformation humaine, nous plonge dans les splendeurs de la création.

lundi, 25 juin 2018 14:27

Regards sur le Christ

Écrit par

PoffetJean-Michel Poffet
Regards sur le Christ
Paris, Parole et Silence 2017, 220 p.

 

L’un des buts de cet essai, nous dit le préfacier, le cardinal Schönborn, est d’éduquer le regard chrétien pour que la doctrine ne devienne pas idéologique, et la pratique idolâtrie narcissique.

lundi, 25 juin 2018 14:21

Éclats d’Évangile

Écrit par

MullerMarion Muller-Colard
Éclats d’Évangile
Paris/Genève, Bayard/Labor et
Fides 2017, 456 p.

 

En communion avec les lecteurs du journal Réforme, semaine après semaine, pendant trois ans, Marion Muller-Colard (qui a reçu des prix pour ses trois autres livres) a écrit une chronique biblique «pour se laisser oxygéner par l’Évangile».

lundi, 25 juin 2018 14:17

Martin Luther et Ignace de Loyola

Écrit par

LafontaineRené Lafontaine
Martin Luther et Ignace de Loyola
Namur, Lessius 2017, 224 p.

 

Professeur de théologie pendant quarante ans, auteur d’une thèse sur la christologie de Thomas d’Aquin, familier de la démarche ignatienne à laquelle il a consacré une imposante étude sur L’originalité des Exercices d’Ignace de Loyola, l’auteur se propose d’élucider la question essentielle: «Comment l’exégète de métier qu’est Luther a-t-il pu s’ouvrir ou rejeter la connaissance immédiatement mystique dont bénéficia Ignace de Loyola depuis ses visions du Cardoner ? Inversement, comment Ignace de Loyola fonde-t-il sa doctrine d’inspiration mystique en recourant lui aussi à l’autorité de l’Écriture sainte communément admise dans l’Église?»

lundi, 25 juin 2018 14:13

Introduction à la théologie

Écrit par

SesboueBernard Sesboüé
Introduction à la théologie
Histoire et intelligence du dogme
Paris, Salvator 2017, 222 p.

 

À celui qui s’intéresse à la théologie, le Père Sesboüé sj donne des informations passionnantes sur l’évolution de ces discours sur Dieu. Il étudie particulièrement la théologie dogmatique qui exprime le contenu de la foi. Le travail de la théologie est inépuisable, il doit être repris de siècle en siècle, en raison du mystère divin qui nous dépasse toujours et des questions nouvelles qui montent des différentes cultures humaines au cours de l’histoire. Ainsi les premiers énoncés dogmatiques sur l’humanité et la divinité du Christ ont pris forme au cours d’une succession de conciles comme ceux de Nicée, de Constantinople … Le contenu de cette théologie dogmatique concernant le Christ a évolué dès le Moyen Âge en se référant à l’Écriture.

lundi, 25 juin 2018 14:08

La théologie du peuple

Écrit par

ScannoneJuan Carlos Scannone
La théologie du peuple
Racines théologiques du pape François
Namur, Lessius 2017, 272 p.

La théologie du peuple vient combler un vide et se propose, comme l’énonce son auteur, le jésuite Juan Carlos Scannone, de satisfaire la «saine et intelligente curiosité du public français et francophone sur le nouveau pape». Ce pape «du bout du monde», comme il s’est lui-même présenté, au langage simple et direct, déconcerte les Européens sécularisés car ses références et son style ne sont pas les leurs.

Page 6 sur 66