bandeau art philo
mardi, 15 mars 2022 10:13

Réveil catholique

Écrit par

AubourgValérie Aubourg
Réveil catholique
Emprunts évangéliques au sein du catholicisme

Genève, Labor et Fides 2020, 384 p.

Il y a une quinzaine d’années, à Lyon, j’accompagnai des amis à la messe dominicale de la paroisse qu’ils fréquentaient, animée par une communauté charismatique. À la sortie, ils furent très surpris quand je leur expliquai que certains aspects de la célébration me rappelaient ce que je voyais dans des assemblées évangéliques.

Le livre de Valérie Aubourg (Université catholique de Lyon) sur les emprunts évangéliques au sein du catholicisme adopte une approche ethnologique pour une analyse du phénomène d’«évangélicalisation» du catholicisme, qui dépasse aujourd’hui le cadre du Renouveau charismatique.

Après une mise en contexte résumant les contours et l’évolution du christianisme charismatique, le volume s’attache principalement à trois exemples observés dans la région lyonnaise: Miracles et Guérisons (offre inspirée par l’Association internationale des ministères de guérison, fondée en Suisse en 2002), la Prière des mères (apparue en 1995 dans le sud de l’Angleterre) et la paroisse Sainte-Blandine (avec le groupe pop rock Glorious) comme exemple de megachurch catholique. Et cela sans les confondre: la dynamique étudiée ne s’y exprime pas de manière homogène et les publics ne sont pas identiques.

Des milieux catholiques s’intéressent à ce qu’ils perçoivent comme un «christianisme qui marche» et s’approprient cette inspiration à l’enseigne de la «nouvelle évangélisation». Ils ne reprennent pas tout du monde évangélique et n’entendent pas sacrifier leur identité catholique, tout en s’ouvrant à des collaborations avec des croyants évangéliques. L’institution n’est pas remise en cause, les pratiques centrales restent catholiques et l’expression de la foi conserve des traits distincts, mais l’inspiration d’un style, d’un modèle de communauté et de certaines pratiques crée des juxtapositions.

D’autres enjeux apparaissent en arrière-plan, par exemple celui du rôle des laïcs à travers les responsabilités qu’ils assument dans ces contextes. À travers des exemples comme celui de Sainte-Blandine, on voit aussi comment une paroisse peut devenir missionnaire, avec une dynamique affirmée de croissance, en ciblant ce public naturel que sont les catholiques éloignés de la pratique.

Ces démarches restent minoritaires et ne satisfont évidemment pas toutes les sensibilités catholiques. Elles représentent l’un des modes de reconfiguration du catholicisme contemporain et illustrent l’interaction entre différentes cultures chrétiennes face au défi d’apporter de façon pertinente le message de l’Évangile dans le monde contemporain. 

Lu 63 fois

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.