mercredi, 21 juin 2017 10:59

Sommaire choisir n° 684

ÉDITORIAL
Des extrêmes à la radicalisation
par Lucienne Bittar, rédactrice en chef


ÉXTREMES

SPIRITUALITÉ
Piège et sens de l'ascèse 
par Bruno Fuglistaler sj, Genève
accompagnateur des Exercices spirituels
La recherche de l’absolu est un des moteurs dans la vie spirituelle, mais conduit-elle nécessairement à l’extrémisme ? Ou, pour le dire autrement, l’extrémisme est-il une étape nécessaire de la quête spirituelle ? Au regard du monde d’aujourd’hui, où des fanatiques de tout poil se réclament d’idéaux qu’ils entendent réaliser coûte que coûte au nom de Dieu ou pour lui, on serait tenté de le croire.

RELIGIONS
La démocratisation du radicalisme
par Ana Petrache, Bucarest (R)
philosophe 
Que l’on parle de politique ou de religion, le radicalisme repose sur la certitude de détenir la vérité et sur le désir d’imposer celle-ci à tous, par n’importe quel moyen. Cette tentation totalitaire habite l’homme depuis toujours, mais elle trouve aujourd’hui les moyens de son épanouissement.

De Malraux à Houllebecq
Le XXIe siècle est-il religieux ?
par Jean-Louis Loubet del Bayle,Toulouse
politologue et sociologue
« Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas. » Même si l’orientation majoritaire des sociétés occidentales sécularisées paraît contredire ce propos attribué à André Malraux, divers témoignages et observations liés à l’actualité récente conduisent à l’évoquer à nouveau, en suscitant des interrogations sur les liens possibles entre le besoin de religion et le vide existentiel des sociétés contemporaines.

SOCIÉTÉ
Les conversions en prison
par Véronique Lecaros, théologienne
chercheuse à l’Université jésuite Antonio Ruiz de Montoya
La conversion religieuse comme alternative à la prison. La proposition paraît absurde, pourtant elle remporte un franc succès en Amérique latine, notamment au Pérou, et obtient des résultats estimables. Comment l’expliquer sociologiquement et psychologiquement ?

Résister à la radicalisation
par Amanda (Garcia) Spierings, Carouge
philosophe
Comment affronter les extrémistes de tous bords (nationalistes, islamistes, racistes, terroristes) sans tomber dans le découragement ou une radicalisation inverse ? Les recherches scientifiques actuelles proposent de renouer avec une culture du débat et de la rationalité.

ÉCONOMIE
Des pseudo lois de l'équilibre
par Étienne Perrot sj, Lyon
économiste, professeur à l’Université catholique de Paris
En dépit des tentatives communistes, libérales ou protectionnistes, l’écart se creuse toujours entre les super riches et la majorité des gens, semblant confirmer une sorte de fatalité. Si les économistes sont prompts à analyser la situation à coup de chiffres, ils sont incapables d’expliquer plausiblement le phénomène.

REGARD
Fous, mais pas cinglés
par Eugène, Gryon (VD)
écrivain
Ça commence par un immense éclat de rire. Cette année, le Xtreme de Verbier a été annulé pour cause ... de mauvais temps. Les têtes brûlées descendent des murs de neige à 3000 mètres d’altitude, affrontent des pentes à 60 degrés, sont entourés de rochers coupants, mais s’il y a un peu de brouillard, on annule tout.

SCIENCES
Le cerveau sous pressions
Un entretien avec Etienne Kœchlin
par Céline Fossati, Begnins, journaliste à choisir
Comment réagit notre cerveau dans des conditions climatiques extrêmes ? Quelles modifications structurelles et cognitives[1] sont induites par une exposition prolongée à une chaleur intense frôlant les 50 degrés ou un froid mordant de -50 degrés ? Pour répondre à cette question, le neurobiologiste Etienne Kœchlin s’est associé à l’explorateur Christian Clot.

PHILOSOPHIE
L'impossible risque 0
par Frédéric Le Blay, Nantes
directeur du Département des Lettres anciennes, Université de Nantes
Le mythe contemporain du risque 0, issu de la peur de la mort et du désir de la contrôler, prend des accents apocalyptiques sur le plan collectif où les catastrophes naturelles agissent comme des aiguillons. Ces légitimes inquiétudes appellent à une meilleure acceptation du risque.

LETTRES
Immensément
par Jérôme Meizoz, Lausanne
écrivain et critique littéraire
On s’échine à leur trouver des noms, des noms doux, sans arêtes, qui ne blessent pas le cœur, qui voilent ce qui s’y joue : La Paix du Soir, Soleil couchant, Mon repos, Mont-Calme, tous ces noms en forment un seul, les visiteurs le sentent, leurs visages se crispent à l’entrée comme pour une mauvaise plaisanterie.

 

NATURE

SOCIÉTÉ
La biodiversité en parcs
Un entretien avec Daniel Cherix
par Lucienne Bittar, Genève
rédactrice en chef
La création de réserves naturelles a bonne presse en Suisse. Ainsi un nouveau parc périurbain pourrait voir le jour en 2020 dans la forêt du Jorat (canton de Vaud). Mais ces îlots de verdure ne s’apparentent-ils pas finalement à des musées de la biodiversité ou à des luna-park « bio » pour citadins stressés ? Réponse avec le biologiste et zoologiste Daniel Cherix.

Une aumônerie agricole
Pourquoi ? par Pierre-André Schütz, Autavaux (VD)
pasteur, aumônier dans le monde agricole vaudois
Tout un chacun s’accorde pour dire que, pour vivre mieux et plus éthique, nous devons consommer local, préserver la nature, favoriser le bien-être des animaux ... mais qu’en est-il de celui des agriculteurs ? Le pasteur Schütz répond à la détresse de ceux d’entre eux qui ne trouvent plus leur place dans une société qui leur demande toujours plus et leur redonne toujours moins.

PHOTOGRAPHIE
Quelle nature ?
Robert Zhao Renhui
par Holly Roussell Perret-Gentil, Lausanne
commissaire indépendante et ancienne collaboratrice au Musée de l’élysée
Robert Zhao Renhui est un photographe singapourien et un ancien militant pour la défense des animaux. Il consacre sa carrière artistique à l’étude de la relation de l’humanité avec la nature et à la nostalgie qu’elle éprouve pour le monde sauvage.

LETTRES
Le sauvage
par Louis Espinassous, Buzy (F)
conteur et biologiste
Début juin, je suis parti pour l’été, berger, marcher avec quelques quatre cents brebis à travers les rocs et les herbes. J’ai laissé derrière moi, « en bas », mon hiver d’écriture, un livre en cours, suspendu jusqu’aux neiges à venir. Trois prochaines saisons à marcher, une à écrire. Chemin d’encre sur le papier.

REGARD
De l’émerveillement
par François Berger, Neuchâtel
avocat, écrivain
De la nature source d’inquiétude et d’inspiration métaphysique pour l’homme, à la nature exploitée qui se retourne contre celui qui cherche à la dompter, en passant par la nature porteuse de joie, le thème inspire penseurs et poètes. Petite balade suggestive.

 

CULTURE

LETTRES
Lettre à un jeune poète
qui n'a encore rien publié
par Gérard Joulié, Epalinges
écrivain et traducteur
À l’origine est un nœud de souffrance. La poésie est ce cri. La souffrance et la culpabilité sont les conditions premières de la liberté. D’autres l’ont dit comme Kafka ou Dostoïevski. Ils ont montré le bon chemin. N’ayez pas peur de l’emprunter. Vous y serez tout seul avec vous-même. Peut-on rêver plus sainte compagnie ?

EXPOSITIONS
Rodin et les autres 
par Geneviève Nevejan, Paris
historienne d’art et journaliste
Il est mort le 17 novembre 1917 à l’âge de 77 ans, sous le signe du chiffre « 7 » - qui est censé porter chance - prémonitoire de sa gloire posthume. Souvent incompris, Rodin ne suscita véritablement l’unanimité qu’après son décès, ainsi que le démontre la monumentale exposition que lui consacre à Paris le Grand Palais.

LIVRES OUVERTS
Recensions n°684
Chaque trimestre, la revue choisir présente une sélection de recensions d'ouvrages.

Le souffle de l'espace

Contre le géométrique et l’homogène, nous avons besoin du foisonnant de la nature.
Louis Espinassous, conteur et accompagnateur en montagne, cherche à nous faire sortir de nos boîtes.

lire l'article ici

espinassous