lundi, 28 novembre 2016 15:29

Sommaire choisir n° 682

 

EDITORIAL

Papillons de nuit
par Lucienne Bittar, Genève, rédactrice en chef


NUITS

BIBLE

Le Jour du Seigneur
par Jean-Bernard Livio sj, Villars-sur-Glâne, bibliste
De la nuit première de la création, au jour dernier de l’Apocalypse, toute la Bible est construite sur l’alternance nuit/jour. Les yeux encore voilés par le sommeil dont Dieu nous tire, nous sommes invités à ouvrir les yeux sur la clarté de la Lumière.

SPIRITUALITE

La mère aux yeux noirs
par Yvan Mudry, Lausanne, théologien et essayiste
Qui n’a pas fait l’expérience de sa propre vacuité - la fameuse nuit obscure - ou de la désespérance psychique ne peut savoir la douceur de l’aube où l’on n’est plus seul. C’est par la faille dans la roche que jaillit la lumière. Une épreuve initiatique traversée avant nous par de grands auteurs spirituels, qui nous invite à aimer la nuit et son silence.

Etty Hillesum
« Je reste seule avec Dieu »
par Beat Altenbach sj, Bâle,
responsable des vocations pour les jésuites en Suisse
Morte à vingt-neuf ans dans le camp d’Auschwitz, Etty Hillesum est une source d’inspiration spirituelle pour nos contemporains. Face à la nuit de la barbarie, grâce à sa confiance en Dieu et une force de vie peu commune, elle a su, jusqu’au bout, préserver sa liberté et regarder au-delà des limites humaines.

TEMOIGNAGE

À Alep
par Sami Hallak sj, Alep, Service jésuite des réfugiés
« ... quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, je fus saisi de frayeur et d’épouvante, et tous mes os tremblèrent... » (Job 4,13-14). Non, les nuits ne sont pas toujours ces heures bénies où l’on peut fermer les yeux pour se retirer du monde.

PSYCHANALYSE

La réalité des songes
Renouer avec l’homme originel
par Marie Romanens, Roche-St-Secret (F), psychanalyste
Sans plongée dans l’inconscient, dans le monde onirique et archaïque, l’homme reste comme amputé. Les songes sont de précieuses portes d’entrée vers la lumière et l’unité intérieure.

LETTRES

La saison du poète
par Gérard Joulié, Epalinges, écrivain
« A ce moment l’aube se leva ; sachant que Shéhérazade ne commencerait à parler qu’à la nuit, le préfacier en profita et, baisant le sol devant le roi lecteur, il dit... » Mille et une nuits.

CINEMA

Temps noirs sur écrans blancs
par Patrick Bittar, Paris, réalisateur de films
La nuit est inhérente au cinéma, et la salle obscure reste incontournable pour les amoureux du septième art. Car l’obscurité est propice à l’éveil des sens et des émotions. Les cinéastes ne s’y trompent pas et explorent à fond la thématique, sous ses facettes fantasmées et sombres le plus souvent.

SCIENCES

Quand Nyx et Hypnos sont malmenés
par Stephen Perrig et Danièle Bonjour, Genève, médecins
Nos nuits mènent moins au sommeil. Le travail nocturne s’étend et nos adolescents dorment peu. Cette évolution est inquiétante, en particulier sur le plan de la santé publique.

POLITIQUE

À la conquête de nos villes
par Luc Gwiazdzinski, Grenoble, géographe
L’alternance des jours et des nuits a longtemps conditionné l’activité humaine urbaine. Mais les temps changent. Il y a désormais une vie après le jour dans nos agglomérations, pour le meilleur et pour le pire. Et un nouveau territoire à explorer et à gérer pour nos collectivités publiques.

HISTOIRE

Pourquoi ce ciel noir ?
La « naissance » du big bang
par Jacques Arnould, historien des Sciences
Pourquoi, durant la nuit, le ciel est-il noir ? « Parce que le Soleil n’est plus là ! » La plus évidente des réponses n’a pas survécu à l’avènement de l’astronomie moderne. Petite histoire de la naissance de la théorie du big bang qui doit beaucoup à des hommes de foi.


SELFIE

SOCIETE

Mortelle ta photo !
par Annick Chevillot, Lausanne, journaliste
Le néologisme selfie, élu mot de l’année en 2013 par le Oxford Dictionnary, est devenu un geste si populaire qu’il a contaminé toutes les couches sociales de la planète. Cette folie de l’autoportrait numérique génère une course à l’image littéralement mortelle. On en est donc là : mourir par vanité.

MEDIAS

Un nouveau journalisme
En scène !
par Daniel Cornu, Genève, journaliste
Depuis une douzaine d’années, tous les médias se rallient à l’image. Avec cet impératif : attester la réalité qu’elle montre en étant « dessus ». Sinon, autant renoncer à exister.

ARTS

Des pigments aux pixels
par Geneviève Nevejan, Paris, historienne d’art
Qu’est-ce qui diffère tant entre le miroir de Narcisse, l’autoportrait de Van Gogh ou encore le selfie de Kim Kardashian ? Les trois renvoient à une image, pour ne pas dire à une obsession, mais à des époques qui n’avaient ni la même sensibilité, ni le même art de la mise en scène.

PHILOSOPHIE

Tentation ou innocente manie ?
par Philibert Secretan, Genève, philosophe
La prise compulsive de selfies, le plaisir pris à se photographier soi-même, amène à cette question, sans doute hâtive mais légitime : est-on confronté à une manière de narcis¬sisme ? Question de moraliste en mal de jugement, étrangère au mythe auquel il est fait référence, celui de Narcisse.

REGARD

Parle pas à ma tête
Suis au bout de mon bras
par Eugène, Gryon, écrivain
Lundi 12 septembre 2016. La veille au soir, Stan the Man a remporté l’US Open. Après une nuit de fête et de joie, le tennisman rejoint en taxi le Rockefeller Center, un des plus hauts gratte-ciels de la Grande Pomme. Sur la Plaza, il passe devant le Prométhée en bronze doré, haut de six mètres, puis il rejoint la terrasse Top of the Rock, située au 70e étage.

Être vu ou ne pas être
par Gérald Herrmann, Genève, dessinateur de presse
Comment un dessinateur de presse, célèbre pour son égotisme assumé et pour son nez caricaturé à l’envi par lui-même, comprend-il le selfie ? Entre amour de soi et autodérision se glisse comme un petit air de quête existentielle.


CULTURE

LETTRES

Le Nid
par Marie-Jeanne Urech, écrivaine
Le Nid est un inédit écrit pour notre revue. Hyperréalisme et imaginaire se côtoient dans les romans et nouvelles de la lausannoise Marie-Jeanne Urech.

PHOTOGRAPHIE

Le Christ : y a pas photos !
par Serge Molla, Prilly, théologien
«Soyez Jésus.» L’incitation occupait toute la page du quotidien. Au bas, en petites lettres, rendez-vous était donné pour le casting d’un film à venir. Qui répondit à l’invitation ? Probablement des hommes correspondant au modèle «stéréotypé» forgé par la peinture et le cinéma et inscrit dans la mémoire collective : homme barbu, la trentaine, cheveux longs, visage oblong...
Nathalie Dietschy, Le Christ au miroir de la photographie contemporaine, Neuchâtel, Alphil-Presses universitaires suisses 2016, 358 p.

LIVRES OUVERTS

Recensions
Chaque trimestre, la revue choisir présente une sélection de recensions d'ouvrages.

Etty Hillesum

Pour en savoir plus sur Etty Hillesum, le site des jésuites de Suisse propose une conférence de Luc Ruedin sj sur le parcours spirituel de la jeune femme en lien avec la spiritualité ignacienne.
A voir ici
Etty Hillesum
 

L'Evangile de la nuit

Que d'événements surviennent la nuit dans les évangiles!
DucarrozClaude Ducarroz nous mène des nuits du commencement du Sauveur, à celles du mystère pascal.
En savoir plus...

Un conte hivernal

Pour explorer autrement le thème de la nuit développé dans ce numéro, ou en guise d’amuse-bouche, «La berceuse de la nuit aux loups», un conte hivernal de Marie-Luce Dayer
loups