lundi, 16 mai 2022 18:46

Sommaire choisir n° 704

ÉDITORIAL 

Le doute refuge de la liberté
par Pierre Emonet sj


CHANGEMENT

THÉOLOGIE

La piété populaire, école de vie
François et la théologie du peuple
par Véronique Lecaros, Lima (Pérou) théologienne et Ana Lourdes Suarez, Buenos Aires (Argentine) sociologue
Par ses premiers discours, le pape François, en brandissant la menace du Diable et en faisant la promotion de Marie qui dénoue les nœuds, a étonné de nombreux Européens mal outillés pour comprendre, à partir de leur culture sécularisée, un jésuite tout imprégné de dévotions populaires. Sans vouloir ni pouvoir aborder les convictions intimes du pape, il faut replacer ses réflexions et gestes dans le contexte culturel argentin où il s’est formé à une théologie non dénuée de paradoxes.

Mettre fin à la classe sacerdotale 
par Jean Civelli, Fribourg, prêtre
Un domaine central de la vie de l’Église est celui de la place et du rôle du prêtre ordonné dans la communauté. À travers son insistance à dénoncer le cléricalisme, c’est à une écoute renouvelée de l’Écriture que le pape François invite l’Église pour que des changements indispensables puissent s’accomplir dans sa gouvernance. Mais pour que cette prise de conscience porte son fruit, il faut débusquer le noyau du cléricalisme, en particulier son enracinement dans la distinction entre les mondes sacré et profane.

ÉGLISE

Scanner d’une réforme
par Claude Ducarroz, Fribourg, prêtre 
Une jungle administrative et juridique! C’est l’impression que laisse, de prime abord, la lecture des 250 articles de la Constitution apostolique Praedicate evangelium promulguée par le pape François le 19 mars 2022. Plus sérieusement, il s’agit d’un document important consacré à la réforme de la Curie romaine «dans son service à l’Église et au monde». Une gestation très longue, et probablement une naissance compliquée!

Les catholiques de la Tradition et la tentation de la sécession
 
par Jean-Louis Schlegel, Paris, sociologue des religions
On a pu croire un moment qu’avec son motu proprio Traditionis custodes de juillet 2021, qui annulait, pour faire bref, les facilités accordées par Benoît XVI en 2007 pour célébrer la messe en latin, le pape François allait rallumer les tentations sécessionnistes des catholiques de droite, traditionalistes, identitaires ou conservateurs. Pourquoi tant de fureur, voire de haine serait-on tenté de dire, de la part de catholiques de France à l’encontre de François?

RELIGION

La spiritualité sans attache religieuse
par Jean-François Mayer, Fribourg, directeur fondateur de l’Institut Religioscope
Depuis les années 80, en Occident, la spiritualité ne trouve plus nécessairement son ancrage dans les organisations religieuses. Ce mouvement «hors religion» n’a cessé de prendre de l’ampleur. C’est ainsi qu’au XXIe siècle, il affiche des expressions à la fois plus individualistes et plus universalistes, dépassant les sentiments d’appartenance.

LINGUISTIQUE

Pirater la langue française
par Christophe Benzitoun, maître de conférences en linguistique française, Université de Lorraine
Dans l’imaginaire de nombreux francophones, la langue française est dotée d’une architecture parfaite et immuable, comme si le temps n’avait  aucune emprise sur elle. Une langue cathédrale en quelque sorte, où le moindre détail a été longuement pensé. De toutes parts, on loue sa capacité à avoir traversé les siècles, tout en parvenant à exprimer la modernité. Mais quand on regarde dans le rétroviseur, on se rend compte que sa fixité n’est qu’apparence.

TÉMOIGNAGE

Dans la peau d’une femme 
entretien avec Mathilde, transgenre 
par Lucienne Bittar, Genève rédactrice en chef
Depuis le 1er janvier 2022, les personnes transgen-res et intersexes domiciliées en Suisse peuvent plus facilement changer de sexe à l’État civil. Elles n’ont notamment plus besoin de se soumettre à des examens médicaux préalables. La simplification des procédures administratives vise à alléger un parcours identitaire souvent jalonné de tourments. Mathilde, 55 ans, a entrepris tardivement sa «mutation», officialisée en 2016 par une nouvelle carte d’identité libératrice. Un parcours qu’elle a accepté de relater. 

SOCIÉTÉ

L’intimité de l’identité de genre
entretien avec Marius Diserens
par Céline Fossati, Begnins (VD) journaliste choisir 
À 26 ans, Marius Diserens se définit comme queer. Mais ne lui demandez pas de se dévoiler davantage. Homme, femme, non binaire... «Les identités de genre permettent à une personne de se définir pour elle-même.» Il, elle ou iel n’a pas l’obligation d’afficher la couleur en public. Son identité de genre fait partie de son intimité. Et certaines identités semblent plus floues que d’autres. Celle de no gender ou de non binaire notamment. 

OPINION

Les féministes face aux transgenres
entretien avec Claude Habib
par Nathalie Sarthou-Lajus, Paris, philosophe, rédactrice en chef adjointe d’Études 
Spécialiste de la littérature française du XVIIIe siècle, c’est à l’école de Rousseau que Claude Habib s’est mise à revoir sa pensée féministe universaliste, inspirée par Simone de Beauvoir, et à reconnaître la valeur de la division sexuée. Dans son dernier livre sur «la question trans», elle montre comment l’expansion des demandes de transition d’identité suscite de nouvelles interrogations et divisions au cœur du féminisme.


DOUTE

PHILOSOPHIE

Aiguillon pour des croyances fécondes 
parpar Étienne Perrot sj, Lyon, éthicien et économiste, 
Dans le langage courant, le doute contredit la croyance, elle en serait la négation. Inversement la croyance surmonterait le doute, pour le terrasser. En fait, doute et croyance ne sont que deux aspects d’un même état d’esprit qui se méfie des certitudes et des attitudes suffisantes et qui se soutiennent mutuellement. La croyance apaise l’irritation causée par le doute et permet d’agir. Le doute ajoute le discernement à la croyance.

La science est-elle une opinion?
par Stève Bobillier, Fribourg, philosophe et éthicien
Y a-t-il une seule chose dont nous soyons absolument certains, à part la mort et les impôts, comme disait Benjamin Franklin? La réalité extérieure est soumise aux changements, mais qu’en est-il de notre monde intérieur, de nos savoirs et certitudes? Sont-ils stables? véritables? Y a-t-il un moment où il faut arrêter de remettre en question sa pensée?

POLITIQUE

La démocratie: promesse de liberté sans certitudes
par François Cherix, écrivain, conseiller en stratégie et communication
Carburant indispensable de la démocratie, le doute est à la pensée ce que l’eau est à la vie. De même qu’un fleuve irrigue et abreuve tout ce qui pousse et respire, il stimule nos réflexions. Et de même que le courant érode les rochers, il interroge nos convictions quand elles menacent de se vitrifier. Autrement dit, la qualité de nos idées doit beaucoup à la vivacité du doute qui les accompagne.

CINÉMA

Soupçons, de l’ombre d’un doute à l’enfer paranoïaque
par Patrick Bittar, Paris, Cinéaste 
Est-il besoin de le rappeler aux lecteurs et lectrices de choisir? Le doute qui empêche de choisir et de s’engager est une maladie de l’âme qui la réduit à l’impuissance. Si le doute constitue un obstacle à la rencontre avec «la Vérité et la Vie» (Jean 14,6), quelle est, plus prosaïquement, sa place au cinéma? Retour sur un film culte qui en a fait le cœur de sa trame, Suspicion d’Alfred Hitchcock.

 

CULTURE

ARTS

La nature pour outil de création
par Céline Fossati, Begnins (VD), journaliste choisir 
Roseaux, brins d’herbe et tiges de bois, cire, feuilles, fleurs, écorces sont parmi ses matériaux de création. Miroslaw Maszlanko installe, le plus souvent in situ, des formes poétiques qui dialoguent avec leur environnement. Un monde énigmatique et organique d’une beauté magnétique et réconfortante.

LETTRES

Lily
par Fréville, Romainmôtier, Ecrivain
Mon père était cowboy, dans le phare ouest. Je n’y suis jamais retourné ; je ne me souviens plus très bien de l’endroit. Ça se passait du côté des grandes plaines, là où dans les films des troupeaux de millions de bisons dévalent les collines, d’un seul élan, tous ensemble sans se poser de questions. Ils traversent l’horizon d’un trait, si nombreux que, de loin, on croirait que le vent fait ondoyer les herbes sur les collines.

LIVRES OUVERTS

Recensions n° 704
Chaque trimestre, la revue choisir présente une sélection de recensions d'ouvrages.

 

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Solitude

Le doute spirituel est bien plus qu’une simple interrogation, car il affecte «ce que nous croyons que nous sommes censés croire». L’éclairage de Bruno Fuglistaller sj, accompagnateur spirituel.


Solitude

Le débat au sujet de la féminité ou de la bisexualité de Dieu est vif. L’enjeu est double: comment parle-t-on de Dieu, et quelle est la place des femmes dans l’Église? Le point de vue de l'éthicien Denis Müller.


Solitude

Informaticienne, la trentaine, Erin Lederrey préside l’Antenne LGBTI de Genève. Avant cela, elle étudiait la théologie à l’Université de Genève. Son souhait? Travailler, un jour, au sein de l'Église.


Découvrez
nos dernières éditions

choisir 704 revue culturelle choisir 703 revue culturelle
choisir 702 revue culturelle choisir 701 revue culturelle
choisir 700 revue culturelle choisir 699 revue culturelle