banner religion 2016

Carole Pirker, cath.ch

Des membres du groupe allemand "Femmes religieuses pour la dignité humaine". DREn Allemagne, dix religieuses proposent à l’Église une discussion ouverte sur les nouvelles voies à suivre, suite aux expériences qu’elles ont faites durant la crise de la pandémie, notamment l’absence de prêtres pour célébrer l’Eucharistie. Basées à Munich, Tutzing, Bernried et Nuremberg, elles ont développé leurs réflexions dans le cadre du groupe «Femmes religieuses pour la dignité humaine», constitué à l’automne 2018.