banner societe 2016

Claude Piron

Le génie génétique n'est pas de ces sujets qui laissent indifférents. Conversations de bistro, lettres de lecteurs publiées dans la presse, articles paraissant ça et là témoignent d'une forte implication affective : la peur joue ici un rôle marquant. L'idée même que l'homme puisse s'immiscer dans les gènes fait vibrer dans les profondeurs du psychisme des fibres porteuses d'une forte charge émotive, que l'on soit pour ou contre ce genre d'intervention. C'est que le fond de l'être humain est, dès la conception, le théâtre de tensions auxquelles nul ne peut échapper. On pourrait les résumer en disant qu'il s'agit du conflit entre la volonté de survivre et la volonté de vivre.
vendredi, 06 juillet 2007 02:00

Accros au bruit

Il est dans la nature de la jeunesse de vouloir s'affirmer. Et le bruit en est un moyen. Pourquoi le premier geste de tant de motards, dès qu'ils ont acheté leur engin, est-il d'enlever le silencieux ? Pour que personne ne puisse ignorer leur passage. Pour crier à toute la collectivité : « Me voici. Je passe. » Je passe, donc je suis. Y aurait-il un rapport entre le bruit et le besoin d'être ?
mardi, 06 février 2001 01:00

Une époque qui n'aime pas le corps !

Notre société serait en cours d'érotisation. Est-ce à dire qu'elle vouerait un véritable culte au corps ? Au contraire, elle ne le respecte pas. D'ailleurs, si la sexualité est aujourd'hui omniprésente dans la sphère publique, c'est le plus souvent pour des questions mercantiles. La majorité de la population ne s'en trouve pas affectée, mais certains, comme les adolescents, sont fragiles face à ces appels à une érotisation de plus en plus osée.
jeudi, 06 mars 2003 01:00

Le dialogue ou la violence

La Campagne oecuménique de Carême 2003, «S'écouter pour s'entendre», touche au coeur de l'homme et de ses préoccupations quotidiennes. La communication n'est vraiment humaine que si elle reconnaît la dignité égale de chacun, à tous les niveaux. Cet idéal, rarement réalisé, est à rechercher absolument car la connaissance mutuelle, qui résulte du dialogue attentif, est à la base du lien social et de la paix.
mercredi, 06 mars 2002 01:00

Le drame de l'enfant-soleil

Une plainte surgit régulièrement dans nos sociétés occidentales : les jeunes d'aujourd'hui seraient individualistes, sans motivations profondes, voire violents, plus hantés par le paraître que par l'être. Une des explications avancées est la place ambivalente qu'occupe l'enfant dans nos pays : on le dit au centre de notre univers, mais on ne le laisse que trop souvent seul face à ses pulsions égocentriques. Claude Piron développe cette idée, tout en relevant les aspects positifs de cette nouvelle place de l'enfant.

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Comment notre cerveau dépouille-t-il les ondes sonores et quels impacts ont-elles sur nous? D’où viennent les hallucinations auditives? Des réponses avec la neuroscientifique Valentina Mancini.