bandeau art philo

Redaction

mardi, 08 février 2022 10:14

Grèce: un jésuite archevêque

Theodoros Kodidis sj, Vienne 2015 © Lucienne BittarDes évêques jésuites, il n’y en a pas tellement! Saint Ignace avait prévu, dans les Constitutions, que les jésuites devaient refuser «les dignités ecclésiastiques» -ce qui inclut les postes hiérarchiques dans l’Église- à moins d’une demande explicite du pape. C’est le cas pour Athènes, où il a nommé en juillet dernier le Père Theodoros Kodidis sj, archevêque. Ce jésuite grec a dirigé pendant des années la revue culturelle Orizontes. En tant qu'ancien directeur d’un centre spirituel à Athènes et curé de paroisse, il est un bon connaisseur des réalités du terrain, notamment des enjeux pastoraux, œcuméniques et sociaux qui se posent. Il revient, dans cet entretien avec la Curie jésuite, sur la visite du pape dans son pays l'an dernier.

«Je les invite à se battre lorsque, parfois, elles sont traitées injustement, y compris au sein de l’Église, quand leur service, si noble, est réduit à de la servitude. Parfois même par des hommes d’Église.» Ce message du pape François, lancé dans sa vidéo du 1er février 2022, n'est pas passé inaperçu. Il se situe dans la droite ligne de son désir de donner aux femmes la place dans l’Église qui leur revient, annoncé dès le début de son pontificat dans son exhortation apostolique Evangelii Gaudium de 2013.

mardi, 14 décembre 2021 14:58

Sommaire choisir n° 702

choisir 702 revue culturelleSommaire de la revue n° 702

Janvier - Février - Mars 2022

Elisa Shua Dusapin WikimediasElisa Shua Dusapin a remporté le National Book Award 2021, l’un des plus prestigieux prix littéraires internationaux, pour Hiver à Sokcho (Zoé, 2016). C'est la première fois qu'un auteur de notre pays remporte ce prix! Le jury a expertisé 154 romans contemporains, écrits dans 27 langues différentes. La jeune romancière suisse avait publié dans notre revue, en juillet 2019, une nouvelle inédite: Le chemin de Zanskar

mercredi, 20 octobre 2021 09:31

Le Covid a freiné les femmes chercheuses

© Philippe Lissac/GodongLorsqu’un article est publié dans une revue scientifique, trois positions d’auteur·es mettent en exergue les chercheurs·euses principales de l’étude: premier-ère auteur·e, dernier·ère auteur·e et auteur·e de correspondance. Ces places sont déterminantes, notamment dans l’évaluation des carrières scientifiques et l’attribution d’éventuelles promotions. Des études précédentes ont démontré que ces positions étaient moins fréquemment occupées par des chercheuses que des chercheurs, en particulier les places de dernier·ère auteur·e, réservées aux scientifiques seniors. Une équipe de l’Université de Genève (UNIGE) et des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), en collaboration avec le groupe d’édition BMJ, démontre aujourd’hui que cette inégalité s’est accrue considérablement durant la première vague de la pandémie. Les  vieux réflexes ont la peau dure et ressurgissent en temps de crise...

Page 4 sur 102

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.