banner societe 2016
samedi, 06 juin 2009 02:00

Discerner face à l'avortement

Dès ses débuts, l'Eglise a tenu l'avortement pour un crime grave, légiférant à son propos au IVe siècle déjà. Que penser de la peine d'excommunication qui le punit encore ? Le droit pénal catholique n'indique-t-il pas qu'avant de sanctionner, il faut analyser les éventuelles « circonstances atténuantes » ? Sur le plan moral, la réponse est claire : il faut suivre sa conscience avant de suivre la loi.
Lu 4332 fois