banner societe 2016
mardi, 06 avril 2010 02:00

Matteo Ricci et le fauteuil vide

Écrit par

A l'occasion des célébrations en l'honneur de Matteo Ricci s.j., grand évangélisateur de la Chine, mort il y a 400 ans, Benoît XVI a qualifié le jésuite de « modèle encore valide aujourd'hui » dans les rapports entre l'Europe et la Chine. Appelé Li Madou dans le pays (le sage de l'Occident), Ricci fut l'un des premiers missionnaires italiens à pénétrer dans l'Empire du Milieu et le premier sinologue occidental. Il pratiqua une évangélisation progressive par l'étude de la culture traditionnelle, l'assimilation des coutumes locales et la pratique de l'amitié.

Lu 2509 fois