bandeau actu2

Michel S. Gallagher sj

mercredi, 07 août 2019 11:16

El Paso, les citoyens récusent Trump

Février 2019, pont frontière entre El Paso et le Mexique. © Michael GallagherFévrier 2019, pont frontière entre El Paso et le Mexique. © Michael Gallagher

Le président Trump doit se rendre à Et Paso aujourd’hui 7 août. Il n'y sera pas bien accueilli. La tuerie a profondément choqué les habitants de la ville, peu habitués à la violence locale. Ils incriminent la politique migratoire de Trump. «À El Paso, il ne fait guère de doute que le discours scandaleux de peur et d’invasion véhiculé par M. Trump a nourri la motivation du jeune assassin», commente le jésuite texan Michael S. Gallagher, ancien responsable à Genève du Bureau international du Service jésuite des réfugiés, qui vit aujourd'hui à El Paso.

vendredi, 17 mars 2017 11:15

Souveraineté contre humanitaire

Touristes, migrants, réfugiés. Toutes ces personnes traversent des frontières, mais l’accueil que les États et les populations locales leur réservent diffère grandement selon leur statut. Et affecte, par ricochet, les organismes travaillant avec des personnes en déplacement, en particulier les humanitaires.

Sans cesse, des gens franchissent des frontières internationales. La plupart des pays du monde, y compris la Suisse, s’en réjouissent, parce que la majorité des personnes qui se déplacent ainsi viennent avec des dollars, des euros, des livres, des riyals, des yens ou des yuans qu’ils dépensent dans les lieux qu’ils visitent. Il existe même une institution spécialisée de l’ONU - dont le siège est à Madrid (Espagne) - qui suit l’évolution de ces déplacements : l’Organisation mondiale du tourisme.

Selon son rapport de janvier 2016, près de 1,2 milliard de personnes se sont déplacées dans le monde en 2015 en tant que touristes. Si l’ensemble des touristes internationaux formait un pays, ce serait la deuxième plus grande nation du point de vue de la taille de sa population.

Retrouvez les propos du pape François parus dans choisir, assortis de 11 réactions de spécialistes !

Livre Pape 2

Avec, en exclusivité sur notre site, les propos de Pierre Emonet sj, directeur de choisir, et de Charles Morerod op, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.