bandeau art philo
mercredi, 06 juillet 2011 02:00

La fiction, encre de vie

Écrit par
Lit-on moins aujourd'hui qu'autrefois ? Beaucoup le craignent, incriminant les nouveaux médias, le règne de l'image, de l'immédiateté, de la passivité, du papillonnage. En admettant (ce qui, statistiquement, est difficile à prouver) qu'en effet la lecture perd du terrain, en particulier chez les jeunes, je ne suis pas sûr que la cause n'en soit pas plus profonde et plus ancienne que l'envahissement des nouveaux médias. Pour que les jeunes lisent, il faut que les adultes lisent. Et pour que les adultes lisent, il faut qu'ils soient profondément persuadés que la lecture (et singulièrement celle des
Lu 1766 fois
Plus dans cette catégorie : « Guy Debord Un si funeste désir »