bandeau art philo
lundi, 14 septembre 2020 12:01

Les juifs dans le Coran

Écrit par

Bar AsherMeir M. Bar-Asher
Les juifs dans le Coran
Paris, Albin Michel 2019, 288 p.

Ce livre, écrit par le professeur Meïr M. Ben-Asher, directeur du Département de langues et littératures arabes à l’Université hébraïque de Jérusalem, examine la façon dont les juifs sont décrits dans le Coran et les Hadiths.

Cet ouvrage nous fait osciller entre deux appréciations contradictoires, l’une positive et l’autre négative. Dans tous les domaines, cette alternance se retrouve dans la représentation du judaïsme et des juifs. Dans certains textes les juifs, leurs écrits et leurs lois sont pris comme exemple, dans d’autres les juifs sont critiqués et même exécrés car traités d’infidèles et accusés d’avoir falsifié les textes.

Les juifs, comme les chrétiens, appartiennent à une catégorie sociale : celle des dhimmis, des protégés. Pour obtenir ce statut, ils doivent s’être humiliés devant le musulman, représentant du pouvoir, et avoir payé un impôt par tête: la dhimma. C’est pourquoi pour un musulman fondamentaliste, vivre dans un pays régi par une autre loi que la loi musulmane, qu’elle soit d’inspiration laïque, chrétienne ou juive, engendre une situation conflictuelle. D’où, également, l’hostilité d’organisations et de pays musulmans traditionalistes envers Israël.

Deux citations montrent cette ambivalence envers les juifs. D’une part le musulman peut s’inspirer des juifs: «Transmettez des enseignements issus des enfants d’Israël…» (Sahîh al Bukhari 3461); d’autre part il doit les tuer: «Le jour du jugement dernier ne viendra pas avant que les musulmans ne combattent les juifs, quand les juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront: musulman, serviteur de Dieu, il y a un juif derrière moi, viens le tuer!» (Sahîh Muslim 41:6985).

Le Coran et les Hadiths ne sont donc ni pro-juifs ni anti-juifs, comme ils ne sont ni pro-chrétiens ni anti-chrétiens. Ils sont les deux. Au locuteur ou au lecteur de faire le choix.

Lu 160 fois

Dernier de François Garaï

Plus dans cette catégorie : « L’esprit de réaction Rire avec Dieu »

CouvLivreChoisir

Coédité par choisir et les éditions Slatkine, ce recueil regroupe douze nouvelles retenues par le jury du concours pour écrivain(e)s lancé par notre revue lors de son 60e anniversaire.

COMMANDER LE RECUEIL


Michel Gounot Godong

Hier traîtres ou champions de la version, aujourd’hui passeurs de culture, voire même auteurs, les traducteurs suscitent un intérêt certain. Une évolution qu’analyse Josée Kamoun.


Michel Gounot Godong

Scénarios de films imbibés de whisky, cinéastes alcooliques, publicités pour des marques de bière: l'ivresse côtoie depuis des décennies Hollywood. Virée éthylique avec Patrick Bittar dans le cinéma étasunien.