banner politique 2016

Giacomo Sini

mercredi, 10 juin 2020 16:14

Dans les gorges de Pankissi, en Géorgie

Georgia abkhaziapankissi ptiteUn enfant joue au pied des montagnes caucasiennes @ Giacomo SiniLa vallée de Pankissi est une région du nord-est de la Géorgie, frontalière avec la Tchétchénie. Dans cette vallée vit un groupe ethnique -les Kistes- aux racines tchétchènes. Ces derniers pratiquent un islam sunnite d'obédience soufie. Chaque vendredi, une fraternité soufie célèbre une cérémonie ancestrale dans la mosquée du village de Duisi. Aux côtés des Kistes vit une autre communauté de réfugiés tchétchènes rescapés des conflits russo-tchétchène de la fin du siècle dernier. Le photographe italien indépendant Giacomo Sini est parti à leur rencontre. Reportage.

mardi, 10 décembre 2019 10:00

Reflets de luttes de libération

GiacomoSini kurdes BassDef 1Photographe italien indépendant, Giacomo Sini suit la situation des Kurdes du nord de la Syrie depuis 2012, date du retrait de Damas de la région. Il s’est rendu plusieurs fois sur place, tant du côté turque que du côté syrien; il s’est attaché à ce peuple et à sa cause. Dans le reportage photo ci-dessous, il témoigne avec émotion des sept dernières années de lutte kurde. Pour comprendre son cheminement, un bref rappel préalable des récents événements reste nécessaire.

 

lundi, 03 juillet 2017 14:08

Kurdistan irakien: le combat des Yézidis

Militaire webIrak - Un jeune combattant yézidi s'octroie une cigrette devant sa position d'observation. © Giacomo SiniUne longue colonne de véhicules militaires de l’armée turque avance sur une route sinueuse de la région de Duhok, dans le Kurdistan irakien. «Ils pourraient bien annoncer l’invasion des terres du Shingal (Sinjar), là où je vivais avec ma famille.» Ces mots d’Ibrahim, un Yézidi, sont comme un prélude à une réalité qui terrifie la population yézidie du nord de l’Irak. Ici commence le voyage vers le Sinjar, territoire de ce peuple. Ce sont des terres ravagées par des conflits millénaires, et en dernier lieu par la fureur de l’État islamique, traversées par des milliers de gens fuyant la violence des djihadistes.