bandeau art philo
mardi, 01 mai 2018 16:18

Ignace de Loyola: le film!

Écrit par

FilmIgniace petiteCouv 2018Deux heures à l’esthétique soignée, un peu décalée par rapport à nos standards jésuites, pour évoquer la jeunesse d’Ignace, ses racines culturelles et sociales, sa conversion et sa période espagnole. C’est le passage du rêve d’un chevalier soldat à celui d’un chevalier du Ciel… On assiste, via divers flash-backs, au cheminement intérieur (le parcours des Exercices en fait) du fondateur de la Compagnie et à ses premiers apostolats. Le film s’arrête au franchissement des Pyrénées, sans rien montrer de l’Ignace de la maturité. Cependant, l’essentiel est dit de son expérience fondatrice et du style nouveau qu’il va déployer ensuite.

Pour rendre en images son combat intérieur, son expérience des scrupules ou de la tentation, de la désolation et de la consolation, les auteurs de cette production philippine ont opté pour des scènes expressives, colorées, relevant à la fois de la narrativité (par exemple lorsqu’Inigo donne le Principe et fondement au cours d’une conversation catéchétique, ou encore vit lui-même l’appel du Règne à Montserrat) et de l’imagerie symbolique (affres des tentations dans un tourbillon quelque peu hollywoodien, rencontre du Christ sous les traits d’un jeune enfant stigmatisé). Ces scènes puissantes vont plaire… ou non. Elles proposent du moins à un large public une approche très accessible de la première partie de la vie d’Ignace et des Exercices spirituels. Nous pouvons donc espérer que ce DVD deviendra un bon outil, notamment auprès des jeunes, pour ouvrir une belle discussion avec eux. Car un tel film ne peut laisser indifférent, venant toucher chacun en ces zones du cœur où l’essentiel est en jeu…

IGNACIO STILLS 04

IGNACIO STILLS 38

Cet article a paru initialement dans Échos jésuites, 2018-1,
la revue des jésuites de la Province d’Europe occidentale francophone (EOF)

Une scène emblématique

Converti, Inigo est conduit par ses proches à la taverne habituelle, à Loyola, pour y retrouver quelques plaisirs faciles. Mais il n’est plus le même: la rencontre avec la prostituée prend une tournure nouvelle… Cette scène accroche habituellement le spectateur: démonstration d’une conversation spirituelle tout en délicatesse, où l’attitude d’accueil et d’écoute, l’expérience de compassion et de consolation, se cristallisent autour d’une simple rencontre et d’un Exercice spirituel improvisé. Un peu trop facile ou simpliste pour les uns, cette scène sera jugée par d’autres d’une très belle inspiration.

Pour aller plus loin:
Consultez le dossier pédagogique réalisé par les jésuites EOF

Lu 163 fois