bandeau art philo

Monique Desthieux

mercredi, 20 juin 2018 11:45

Et la prière sauvera le monde

Marguerat2Daniel Marguerat
Et la prière sauvera le monde
Bière, Cabédita 2016, 96 p.

Que peut-on faire pour travailler au Bien commun, aspiration nécessaire pour le Vivre ensemble. Daniel Marguerat partage ce qui lui paraît être essentiel: prier, car, il en a la conviction, c’est la prière qui sauvera chacun d’entre nous et finalement le monde. Citons quelques-uns de ses bienfaits.

samedi, 10 mars 2018 16:27

Tremblements et lueurs

Monique Desthieux, Genève, théologienne

À l’occasion de la publication du Manuscrit de Namur, œuvre d’un miniaturiste anonyme du XIVe siècle consacrée à l’Apocalypse de Jean, un colloque interdisciplinaire s’est tenu en 2016 à Namur. Il a donné des clefs pour aborder l’apocalypse. Un nom qui, hélas, est devenu synonyme de catastrophe, alors qu’il se veut porteur d’espérance.


Joël Rochette et Dominique Lambert (éd.),
Lueurs d’Apocalypse. Imaginaire et recherche autour du manuscrit de Namur (XIVe siècle),
Namur, Lessius 2017, 224 p.

lundi, 08 janvier 2018 11:40

L’Espérance. Un don gratuit de Dieu

Barlow2Michel Barlow
L’Espérance. Un don gratuit de Dieu
Bière, Cabédita 2016, 92 p.

L’espérance a mauvaise presse de nos jours. Pour nos contemporains, le plus souvent, n’est-elle pas une négation du réel?

lundi, 08 janvier 2018 11:02

Devenir le disciple que Jésus aimait

LeGallMgr Robert Le Gall
Devenir le disciple que Jésus aimait
Lecture de saint Jean
Paris, Parole et Silence 2016, 240 p.

Nous sommes fortement encouragés à faire une lecture suivie du quatrième Évangile qui, d’après Mgr Le Gall, est l’un des plus abordables par le langage, les images, les symboles profonds et saints à la fois.

mercredi, 01 novembre 2017 11:44

Jésus. Voici l’homme

Sesboue livreBernard Sesboüé
Jésus. Voici l’homme
Paris, Salvador 2016, 186 p.

Le Père jésuite Bernard Sesboüé a déjà beaucoup écrit sur le ministère du Christ en montrant comment ses disciples ont reconnu sa divinité. Il lui semblait important de montrer à présent que Jésus, en s’incarnant, s’adresse à
nous à travers toute sa corporéité. Ses actions sont toujours des signes révélateurs de sa personne. Il n’y a pas la moindre distance entre ce qu’il dit et ce qui le fait. Jésus a pleinement accompli sa vocation humaine. Si Jésus avait été un homme médiocre, il n’aurait pas pu faire rayonner son caractère divin.

Page 3 sur 5

Concours de nouvelles pour jeune auteur

Ecriture pxhere

Vous écrivez et avez moins de 35 ans? Participez à notre concours pour jeunes auteurs.

Le règlement, c'est par ici