bandeau art philo

Philibert Secretan

lundi, 12 juin 2017 11:00

Les réfugiés

 DijonXavier Dijon
Les réfugiés
Namur, Fidélité 2016, 124 p.

Dans la collection Que penser de.... Xavier Dijon, jésuite, professeur de droit, spécialiste de la question des réfugiés, propose un petit ouvrage utile, nécessaire, éclairant. Il parle du problème des réfugiés en juriste, en moraliste et en théologien. Il regarde la réalité, scrute les textes, s’inspire des Évangiles et livre sa contribution à une discussion des plus actuelles.

Römer

Thomas Römer et Loyse Bonjour
L’homosexualité dans le Proche-Orient ancien et la Bible
Labor et Fides, Genève 2016, 136 p.

La question que pose ce livre, riche en informations sur les mœurs dans les peuples qui environnent la Bible, est celle de savoir s’il y a lieu de tirer de récits - certes intéressants pour le bibliste (théologien ou historien) - des arguments relatifs à une acceptance possible ou un refus définitif de l’homosexualité.

mercredi, 01 juin 2016 15:13

Obligations et libertés

Eric FuchsQ
Quand l’obligation se noue avec la liberté
Genève, Labor et Fides 2015, 132 p.

C’est un riche petit ouvrage que celui d’Eric Fuchs, professeur émérite d’éthique à la Faculté protestante de théologie de Genève. Un livre dont le titre reprend l’un des trois piliers sur lesquels repose la réflexion.

jeudi, 03 mars 2016 15:50

De l’acquis ou de l’inné

Michel Salamolard 
En finir avec le « péché originel » ?
Paris, Editions jésuites/ Fidélité 2015, 288 p.

Un beau livre utile. Et j’insiste sur l’utilité, car il permet à un non spécialiste de s’orienter dans une problématique qui remonte à saint Augustin, qui comporte la difficile question des enfants non baptisés, c'est-à-dire qui porte aussi sur des croyances et des rites ancrés dans une tradition simplement transmise. Des questions qui finalement touchent à une interrogation séculaire : qu’est-ce que le mal, pourquoi y a-t-il du mal ? ; et avec saint Anselme : cur deus homo ?, pourquoi fallut-il un sauveur ?
Un coup de maître d’abord : une manière sûre et intelligente de séparer ce que la foi catholique a retenu de saint Augustin à ce sujet, et ce qui reste du registre de l’opinion personnelle. D’utiles précisions sur la notion de « dogme » sont à retenir à cette occasion.

mercredi, 04 novembre 2015 14:37

L'anarchie chrétienne

Guillebon 45206Jacques de Guillebon, Falk van Gaver
AnarChrist ! Une histoire de l’anarchisme chrétien
Paris, Desclée de Brouwer 2015, 398 p.

Deux auteurs pour une histoire, mais une histoire où se mêlent les noms les plus divers. Parmi ceux-ci, de nombreuses figures auxquelles ni vous ni moi n’aurions spontanément accolé le qualificatif d’anarchiste. Il faut en effet se défaire totalement, avant d’aborder cet ouvrage, de toutes les images négatives que véhicule le concept ordinaire d’anarchiste. Les auteurs nous avertissent d’emblée : « Entendons-nous bien, l’anarchie [dont il s’agit ici] ce n’est pas le désordre, ni la guerre civile, ni la lutte de tous contre tous [...] L’anarchie, c’est une modification intime de la relation des hommes, une modification interne du pouvoir, une conversion du pouvoir qui se fait service - et humble service. [...] Anarchie égale liberté, et la liberté est exigeante. Autonomie, autogestion, autodiscipline, maîtrise de soi, chasteté, ascèse, simplicité volontaire, vertu, morale. L’anarchie est éminemment morale et tend au développement de la vertu personnelle - et commune. »

Page 2 sur 4

Concours de nouvelles pour jeune auteur

Ecriture pxhere

Vous écrivez et avez moins de 35 ans? Participez à notre concours pour jeunes auteurs.

Le règlement, c'est par ici