bandeau art philo

Anna Spillmann

NQF 381Il faut «oser penser un engagement féministe et religieux», proclame l’éditorial de la revue Nouvelles questions féministes (NQF) sur les Féminismes religieux-spiritualités féministes. L’injonction pourrait s’adresser à celles qui pratiquent une religion et n’osent pas s’afficher féministes, autant qu’aux féministes séculières supposées en rupture avec toute référence religieuse. Les textes qui suivent cherchent à démontrer que pratique religieuse et féminisme, loin d’être antagonistes, peuvent produire de belles synergies. On cite Sarah Grimké, puisant dans la Bible des arguments contre ceux qui refusent l’accès des femmes à la prédication et justifient l’oppression des Noirs et des femmes. Avec sa sœur Angelina, Sarah Grimké luttait pour les droits des femmes en même temps que pour l’abolition de l’esclavage.

jeudi, 28 juin 2018 07:48

Une grossesse mise en question

La groee impensableDix ans après l’avortement qu’elle a dû subir parce que son fœtus était affecté de trisomie 21, Monika Maye décide d’en témoigner à partir de son journal rédigé en allemand. Le livre est issu de la traduction par Corinne Verdan-Moser et préfacé par l’aumônière de l’hôpital.

Monika Maye
Une grossesse mise en question. Surmonter l’impensable
Saint-Maurice, Saint-Augustin 2017, 200 p.

mardi, 13 mars 2018 12:00

Le ventre des femmes

FrancoiseVerges ptite© Sandrine Expilly

La Réunion est une île de l’océan indien. Avec la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane française et Mayotte elle fait partie du groupe d’anciennes colonies, qui en 1946 sont devenues des départements français d’outre-mer. Toutes les violences colonialistes ne se sont pas arrêtées pour autant. Dans son récent ouvrage -Le ventre des femmes-, Françoise Vergès se penche en particulier sur celles dont des habitantes de la Réunion ont été victimes jusque dans les années 70 du siècle dernier. Et plus particulièrement les femmes.

Françoise Vergès
Le ventre des femmes
Capitalisme, racialisation, féminisme
Paris, Albin Michel 2017, 230 p.

 

Spielmann2Sarah M. Grimké
Lettres sur l’égalité des sexes
Introduction, traduction et notes par Michel Grandjean
Genève, Labor et Fides 2016, 278 p.

Sarah Grimké (1792-1873) a grandi à Charleston en Caroline du Sud, dans une famille riche et influente. Enfant, elle est déjà sensible aux inégalités et sympathise avec les enfants des esclaves des plantations. Adolescente, elle découvre qu’elle ne pourra pas devenir avocate, les études étant réservées aux garçons. Il ne lui reste qu’à combler ses lacunes d’instruction par elle-même... Les manuels de latin et de grec que lui amène son frère Thomas la rendent capable de lire la Bible dans ses langues d’origine, ce qui lui permet de contrer les interprétations de versets bibliques dont abusent certains pour justifier l’oppression des Noirs et des femmes.

jeudi, 01 décembre 2016 11:04

Les feux de l'action

Depuis la disparition du Journal de Genève, pour lequel il a travaillé durant quinze ans, Thierry Mertenat est journaliste à la Tribune de Genève. Il y assume les reportages culturels ainsi que les « faits divers », la plupart du temps à partir des clichés du photographe de garde. N’étant pas sportif, souffrant de claustrophobie et de vertige, il exerce son métier de façon plutôt sédentaire. Il ne se sentait donc aucunement prédestiné à devenir pompier, avertit-il.
Mais lors d’une représentation du Monsieur Bonhomme et les Incendiaires, en 1995, il revit l’incendie de l’immeuble dans lequel habitait sa famille....

Thierry Mertenat
MertenatLes feux de l’action : En immersion chez les pompiers
Genève, Labor et Fides/Favre 2016, 258 p.

Page 1 sur 2

Concours de nouvelles pour jeune auteur

Ecriture pxhere

Vous écrivez et avez moins de 35 ans? Participez à notre concours pour jeunes auteurs.

Le règlement, c'est par ici